Études en Europe : 10 destinations Erasmus

Destination Erasmus en italien : Bologne

Bologne, ville étudiante par excellence, est sans doute l’une des destinations les plus sympas d’Italie. Et sa situation permet de rayonner dans une bonne partie du pays.

Bologne (Italie)

Bologne (Italie)
Université de Bologne © rh2010 - Fotolia

Vous connaissez Venise. Vous connaissez Florence. Entre les deux, il y a Bologne, une ville tout aussi splendide, mais beaucoup moins touristique. De son âge d’or médiéval, la ville a conservé une flopée de palais et d’églises remarquables.

Surnommée la « dotta » (la « savante »), Bologne est surtout réputée pour être une ville de culture, ouverte et progressiste. Berceau de la révolte étudiante dans les années 70, la commune reste un bastion de la gauche. C’est ici que se dresse la plus vieille université d’Europe, bâtie en 1088 et fréquentée par Dante et Pasolini, entre autres.

Les musées y abondent (histoire, beaux-arts, art médiéval, archéologie, art moderne…), tout comme les bars et les restaurants en tous genres. Après les cours, les étudiants (100.000 au total, soit un habitant sur cinq) se réunissent dans les bars à vins et tavernes de la ville pour prendre « l’aperitivo ».

Côté prix, comptez de 250 à 500 euros par mois en moyenne pour se loger. Vie culturelle intense, gastronomie à tomber et ambiance détendue : Bologne est la ville étudiante rêvée. 

Les + :

La commune se parcourt facilement à pied et la qualité de vie y est très élevée.

Les - :

Mis à part un hiver parfois frisquet, on cherche encore.

Mais aussi ?

Si vous préférez les plus grandes villes, optez pour Rome ou Florence, véritables musées à ciel ouvert. On y mange aussi très bien, les quartiers sont diversifiés et les lieux culturels foisonnent. 

Texte : Sarah Négrèche

Les articles à lire