100 sites à voir en Asie

Sites à voir en Asie : Népal, Tibet, Bhoutan

Le meilleur de la région himalayenne, avec nos coups de cœur au Népal, au Tibet et au Bhoutan.

Vallée de Katmandou (Népal)

Vallée de Katmandou (Népal)
© Dutourdumonde - Fotolia

De vénérables et admirables lieux de culte bouddhiques et hindous abondent dans la vallée de Katmandou située dans les contreforts de l'Himalaya, entre 1 200 et 1 500 m. Les villes de Katmandou, Patan et Bhaktapur sont les lieux où s’en concentrent le plus, mais on en trouve également dans des villages.

Mont Everest (Népal)

Mont Everest (Népal)
© Daniel Prudek - Fotolia

Prenant place dans la chaîne de l'Himalaya, entre Népal et Tibet, l’Everest est la montagne la plus haute au monde (8 848 m). Son ascension par les alpinistes s’effectue à partir d’un camp de base situé au pied du glacier du Khumbu, à 5 364 m d'altitude. Ce site est également accessible aux trekkeurs qui veulent aller voir « de près » le fameux sommet. Un autre camp de base se trouve au Tibet.

Massif des Annapurnas (Népal)

Massif des Annapurnas (Népal)
© Fominayaphoto - Fotolia

Un fameux trek consiste à faire le tour du massif des Annapurnas. On parcourt deux centaines de kilomètres à travers des paysages aussi sublimes que variés avec, comme point d’orgue, le passage du col du Thorong La, situé à 5 416 m d’altitude.

Parc national de Chitawan (Népal)

Parc national de Chitawan (Népal)
© danmir12 - Fotolia

Au pied de l'Himalaya et près de la frontière indienne, le parc de Chitawan offre un environnement fait de forêts, de prairies, de marécages et de rivières. Dans ce cadre magnifique vivent des rhinocéros unicornes, des éléphants, des crocodiles, des singes, de nombreuses espèces d’oiseaux ou encore des tigres du Bengale. On y traverse également les villages du peuple Tharu.

Lhassa (Tibet)

Lhassa (Tibet)
Potala © fuyi - Fotolia

Lhassa, la capitale de l’ancien royaume du Tibet offre un constat saisissant lorsqu’on passe de ses vieux quartiers à ceux qu’ont créés les Chinois durant ces dernières décennies. Parmi les lieux emblématiques de cette cité figurent l’imposant palais du Potala (17e siècle) qui, s’étendant à flanc de colline, fut celui des dalaï-lamas. À voir également : le temple de Jokhang.

Gyantsé et la Friendship Highway (Tibet)

Gyantsé et la Friendship Highway (Tibet)
Gyantsé © Laurent VIVIER - Fotolia

Une cité fortifiée du 14e siècle placée sur une hauteur… L’image qu’offre Gyantsé est des plus fortes. Tout près se trouve le monastère de Palcho (ou Pelkor Chode) et sa splendide pagode de 14 étages (Kumbum Chörten) qui recèle 100 000 bouddhas. Ici passe la Friendship Highway, sublime route himalayenne de près de 1 000 km.

Lac Namtso (Tibet)

Lac Namtso (Tibet)
© Peter Stein - Fotolia

L’immense lac Namtso, situé à 4 700 m d'altitude, est entouré de sommets enneigés. C’est l’un des plus hauts du monde. Sur ses rives paissent des yaks, près de stupas et de grottes sacrées. Un site d’une beauté pure !

Taktshang (Bhoutan)

Taktshang (Bhoutan)
© thomas284

Taktshang, dont le nom signifie le « Nid du tigre », est le plus célèbre des monastères bouddhistes et l’une des icônes du Bhoutan. Sa situation y est pour beaucoup, car il est accroché à une falaise à plus de 3 000 m d’altitude, surplombant à 700 m de hauteur la vallée du Paro. Un site exceptionnel.

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire

Roman, gothique, Renaissance, baroque, Art nouveau, art moderne, cubisme... Prague se...