Le meilleur du Kerala

Kochi, la cité historique

Kochi, la cité historique
Mattancherry Palace © fotoember - Fotolia

Kochi (anciennement Cochin) ou un kaléidoscope de styles, d’ambiances et d’architectures, hérités de l’histoire. Dans cette ville peuplée aujourd’hui d’1,4 millions d’habitants, hindous, chrétiens, juifs et musulmans ont cohabité pendant plusieurs siècles.

Port industriel désormais en plein essor, Kochi se distingue par sa topographie avec trois presqu’îles et des petites îles.

Fort Cochin-Mattancherry, la presqu’île à l’ouest, est la partie la plus ancienne, la plus agréable et la plus touristique. Parmi les édifices touristiques à voir : le Dutch Palace et la synagogue, ainsi que les photogéniques filets de pêche chinois.

Ernakulam, la ville moderne installée sur le continent, est nettement plus agitée, avec ses banques, ses bazars, ses magasins. Entre les deux, l’île de Willingdon, zone portuaire, et Vypeen Island offrant une balade dépaysante. Enfin, la plage la plus proche de la ville, Cherai Beach se trouve à une vingtaine de kilomètres au nord.

Coup de cœur : la vieille ville de Fort Cochin

Fort Cochin est la partie la plus ancienne de Kochi. Incontestablement, l’endroit le plus calme et agréable : idéal pour se balader entre les maisons anciennes, les entrepôts d’épices plus ou moins désaffectés, en contemplant sur le rivage les énormes filets de pêche chinois. A ne pas manquer, le quartier juif avec  la vieille synagogue que fréquentent les derniers juifs de Kochi…  Depuis 2012, une biennale d’art se tient tous les 2 ans à Fort Cochin, avec des œuvres pérennes qui s’intègrent ensuite dans le paysage urbain de la presqu’île.

Texte : Routard.com

Kerala Les articles à lire

Services voyage