La Thaïlande en photos

C'est l'automne et on est obligé de rester confiné à la maison... Et si on partait pour un petit voyage virtuel au fil de photos qui invitent à l'évasion ? De l'île sauvage de Ko Tarutao à la frontière de la Malaisie aux merveilleux lâchers de lanternes de Loy Krathong dans le nord, embarquons pour un voyage photographique à travers les splendeurs du royaume de Siam, en passant par Bangkok, Ayutthaya et Sukhothai. De quoi se rappeler de beaux souvenirs de vacances ou rêver à de futurs périples...

Ko Tarutao

Ko Tarutao
© Pakphipat - stock.adobe.com

À la frontière avec la Malaisie, tout au sud de la Thaïlande, le parc national de Tarutao englobe une cinquantaine d’îles essaimées dans la mer d’Andaman, pour la plupart désertes. On peut s’y adonner aux joies de la baignade ou du snorkelling, ou tout simplement ne rien faire, les pieds dans le sable et les yeux tournés vers l’horizon azuré. Paradisiaque.

Lire notre reportage Ko Tarutao, l'île sauvage

Krabi

Krabi
© day2505 - stock.adobe.com

Au sud de la Thaïlande, la province de Krabi cumule les atouts, au-delà de ses sites les plus connus : la géologie karstique de la région y dessine un grand nombre de falaises, pitons et grottes. A leur pied, plus d’une centaine de plages nichées dans des criques aux eaux translucides que l'on rejoint en long tail boat. A l’intérieur des terres, la densité des forêts tropicales contraste fortement avec la luminosité de la mer turquoise. 

Lire notre reportage La Thaïlande, côté Andaman : de Phan Nga à Krabi

Khao Sok

Khao Sok
© tawatchai1990 - stock.adobe.com

Entre l’île de Phuket et Surat Thani, le parc national de Khao Sok est l’un des joyaux naturels de la Thaïlande. Outre sa jungle d'une extrême densité, Khao Sok est remarquable pour le lac de Chiew Larn, surnommé le « Guilin thaïlandais » : un étonnant paysage lacustre d’où émergent des pitons karstiques, des milliers de pinacles et des fantomatiques cimes d’arbres engloutis par les eaux.

Lire aussi notre reportage Khao Sok, la Thaïlande grandeur nature

Bangkok

Bangkok
© nukul2533 - stock.adobe.com

Icône de Bangkok, le Wat Arun est caractéristique de l’art khmer. Recouvert de fragments de porcelaine, son prang (tour sanctuaire) central, haut de plus de 80 m, domine le fleuve. Ce « temple de l’aube » commémore l'arrivée du roi Taksin à Thonburi et l’installation de la capitale sur les rives du Chao Phraya en 1767. Depuis la terrasse du prang, la vue sur Bangkok et le fleuve est magnifique.

Lire aussi notre reportage Les plus beaux temples de Thaïlande et notre dossier Le meilleur de Bangkok.

Damnoen Saduak

Damnoen Saduak
© Kalyakan - stock.adobe.com

Même s'il n'est plus vraiment fréquenté par les Thaïlandais, le marché flottant de Damnoen Saduak, à une centaine de km au sud de Bangkok, n'a rien perdu de son caractère pittoresque, avec des barques recouvertes de victuailles multicolores. Un festival de saveurs et de couleurs.

Chutes d'Erawan

Chutes d'Erawan
© day2505 - stock.adobe.com

Situées dans la région de Kanchanaburi, où s'élève le fameux pont de la rivière Kwai, les chutes d’Erawan sont articulées sur 7 niveaux. La chute d'eau supérieure représente la figure d'Erawan, symbolisée par un éléphant à trois têtes, dans la mythologie hindoue. Le parc national d'Erawan compte parmi les plus belles réserves naturelles de Thaïlande.

Lire notre reportage Thaïlande, autour du pont de la rivière Kwai

Ayutthaya

Ayutthaya
© พิมพ์จันทร์ มีสมยุทธ - stock.adobe.com

Ancienne capitale du Siam jusqu'en 1767, Ayutthaya se trouve à 80 km au nord de Bangkok. L’ère Ayutthaya voit l’apogée du royaume de Siam : au XVIIe siècle, il englobe les territoires actuels du Laos, du Cambodge et de la Birmanie. Le Wat Mahatat, totalement en ruines, abrite l’une des curiosités les plus photographiées de Thaïlande : une tête de bouddha enserrée dans les racines d’un figuier.

Lopburi

Lopburi
© Banana Republic - stock.adobe.com

Située au nord-est de Bangkok, Lopburi attire les curieux pour son temple aux singes, totalement envahi par des macaques. Mais cette ville de province fut aussi une cité royale dont il reste plusieurs temples et le superbe palais du roi Narai. Lopburi reçut d'ailleurs la fameuse ambassade de Louis XIV, conduite par le chevalier de Chaumont.

Surin

Surin
© FotoArtist - stock.adobe.com

Sur la route du Cambodge, dans l'Isan (nord-est thaïlandais), la petite ville de Surin reste une étape agréable dans une région champêtre, authentique et bucolique. Chaque année, en novembre, elle accueille le très populaire festival des éléphants de Surin.

Lire notre reportage Isan, la Thaïlande secrète

Lac de Nong Han, Udon Thani

Lac de Nong Han, Udon Thani
© Engdao - stock.adobe.com

Le lac de Nong Han, à une cinquantaine de kilomètres d'Udon Thani, offre l'un des plus beaux spectacles naturels de Thaïlande. De décembre à mars le matin, il se couvre de fleurs de lotus roses, ce qui lui vaut le surnom de Talay Buadaeng (la mer de lotus rouges, en thaï). N'oubliez pas votre appareil photo !

Phi Ta Khon Festival à Loei

Phi Ta Khon Festival à Loei
© Engdao - stock.adobe.com

Sorte de Halloween thaïlandaise, la « fête des fantômes » de Phi Ta Khon, qui mêle bouddhisme et croyances animistes, consiste en de joyeuses parades carnavalesques de jeunes hommes déguisés en esprits qui défilent à travers la ville. Liée au cycle des récoltes, c’est l’une des fêtes les plus populaires de Thaïlande. Elle se déroule à Dan Sai, dans la province de Loei (nord de la Thaïlande).

Lire notre reportage Loei, la Thaïlande verte

Sukhothai

Sukhothai
© anekoho - stock.adobe.com

Ce fut la première capitale du royaume de Siam. Sukhothai, à 600 kilomètres au nord de Bangkok, abrite le site archéologique le plus important de Thaïlande, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est à Sukhothai, sous le règne de Râma Khamheng (1275-1371), que l’alphabet thaï fut créé et le bouddhisme theravâda instauré comme religion nationale.

Chiang Mai

Chiang Mai
© naihei - stock.adobe.com

Chiang Mai, capitale de laThaïlande du Nord réputée pour ses temples et sa gastronomie, se trouve au coeur d'une splendide région montagneuse qui mérite également d'être explorée. Au pied du mont Doi Inthanon s'étendent d'impressionnantes rizières plantées par des tribus montagnardes.

Lire notre reportage Thaïlande : Chiang Mai, la rose du Nord

Loy Krathong Festival

Loy Krathong Festival
© Idanupong - stock.adobe.com

La traditionnelle fête des lumières et des lanternes est l'une des plus belles et des plus populaires de Thaïlande, organisée à la fin de la saison des pluies (octobre ou novembre) en l'honneur de la déesse des eaux. Parmi les célébrations les plus spectaculaires, il ne faut pas manquer le lâcher de lanternes célestes, à Chiang Mai et dans le nord de la Thaïlande.

Lire notre article Loy Krathong illumine la Thaïlande

À voir également, nos autres portfolios et les photos de Thaïlande des photographes de la communauté.

Vous aussi, partagez vos découvertes.

 

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Thaïlande Les articles à lire

Voyage Thaïlande

Bons Plans Voyage

Saveur Marché : l’appli pour les marchés

Saveur Marché : l’appli pour les marchés

A voir, à faire
Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Chambres pour étudiants, expatriés ou courtes durées

Voyages Culturels
Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Réservez votre hébergement et bénéficiez de -5 % sur votre location de voiture sous forme de bons

Hôtels

Services voyage