Idée week-end : Envoûtante Andalousie


Envoûtante Andalousie

L'Andalousie : villages blancs, terre rouge et ciel bleu ! Terre d'accueil et de passage, elle a engendré un peuple homogène malgré ses origines multiples (Maures, juifs, catholiques, gitans). Ses trois villes principales, Séville, Grenade et Cordoue, comptent parmi les plus belles d’Espagne. De vrais livres d’histoire à ciel ouvert, mais aussi des cités festives à l’ambiance des plus chaudes. Laissez l'âme andalouse vous séduire le temps d'un long week-end !



Séville, sur un air d'Orient et de flamenco


Cordoue, carrefour des civilisations


Grenade, joyau de l'Al-Andaluz


Fiche pratique


:: Séville, sur un air d'Orient et de flamenco

Flânez dans la Séville orientale, témoin de l’âge d’or arabo-andalou. Après avoir admiré la Giralda, ancien minaret transformé en clocher, accolé à la cathédrale, visitez le palais de l'Alcázar. Construite au Xe siècle par le calife Abderraman III, la forteresse de l’Alcázar fut transformée au XIVe siècle en palais d'habitation par le roi catholique Pierre Ier en employant des artistes musulmans : c'est ce qu'on appelle le style mudéjar, du nom des musulmans d’Espagne devenus sujets des royaumes chrétiens après le XIe siècle, pendant la période de tolérance. À ne surtout pas manquer : les jardins enchanteurs du palais, résultat d'un judicieux alliage d'eau et de végétation, offrant tranquillité et fraîcheur.

Faites un tour du côté de la Casa de Pilatos, magnifique demeure seigneuriale du XVIe siècle, après avoir traversé le barrio de Santa Cruz et ses étroites ruelles bordées d’orangers et de maisons blanches aux patios fleuris : l’Andalousie éternelle. Et, s’il vous reste un peu de temps, allez voir les arènes de Séville, rendues célèbres par Carmen de Bizet.

En soirée, cap sur le Barrio Triana, lieu de naissance du flamenco : ce chant libre était la fierté, l'expression des pauvres qui se réunissaient dans les tavernes du quartier. Cet ancien quartier gitan s'étend sur la rive droite du Guadalquivir et offre une balade pleine de charme et de couleurs. C'est aussi le quartier des boîtes de sevillana et de salsa (moins typique !).

Et, pour finir la journée au son du flamenco, allez à Santa Cruz où la Casa de la Memoria de Al-Andalus (c/ Ximenes de Enciso, 28) vous accueille tous les soirs à 21 h (et parfois 22 h 30). L'entrée est à 13 €. Ce vieux palais andalou a gardé toute sa splendeur et son élégance orientale : le patio intérieur entouré d'arcades est le décor du spectacle, assuré par les meilleurs élèves de l'École de flamenco de Séville ! Tél. : 954-56-06-70. Réservation obligatoire.


:: Cordoue, carrefour des civilisations

Il fut un temps où musulmans, juifs et chrétiens vivaient en harmonie. Cordoue en garde le souvenir : c’était au Xe siècle et cet esprit de tolérance fut si fructueux que la cité andalouse devint à l’époque la plus grande ville d’Europe.

Exemple le plus spectaculaire de la réussite de ce « melting pot » : la Mezquita-catedral (mosquée cathédrale). Commencée en 784, elle allait devenir le plus grand édifice religieux du monde islamique de l'époque. Après la reconquête de Cordoue, Charles Quint donna son accord pour détruire la partie centrale de la mosquée afin d'y bâtir une cathédrale dans le pur style Renaissance. C'est un monument unique au monde : au cœur de la cathédrale se trouve la forêt de colonnes de la mosquée (la Mezquita) : elle en compte plus de 900 !

En soirée, explorez les ruelles de la Juderia qui entoure la Mezquita. Au cœur de la ville, vous aurez l’impression de vous trouver dans un petit village aux maisons blanches et fleuries. Une fois désertée par les touristes, la Juderia retrouve toute son âme et vous vous attendrez à voir surgir Averroès au détour d’une rue : retour à l’âge d’or !


:: Grenade, joyau de l'Al-Andaluz

Al-Andaluz : c’est le nom que les Maures ont donné aux terres espagnoles nouvellement conquises, à Grenade. Cette ville, au pied de la Sierra Nevada, est un pur joyau. Grenade possède l’une des merveilles de l’architecture arabe : l'Alhambra, énorme forteresse bâtie sur un promontoire, est une véritable cité avec ses palais, ses bains, une mosquée, une forteresse (Alcazaba), et surtout, d'harmonieux jardins ! Ce monument est le plus impressionnant de l'Andalousie.

Baladez-vous dans le quartier de l'Albaicin, de style arabe, surplombant la ville à flanc de coteau. Montez jusqu’au mirador de la plaza San Nicolás, on a la vue la plus photographiée sur l'Alhambra, Grenade et la Sierra Nevada ! Ensuite, de San Miguel Bajo, on peut descendre jusqu'à la calderería nueva où se trouvent toutes les teterías (les salons de thé arabes).

Délassez-vous au hammam, calle Santa Ana, 16. Tél. : 902-40-99-02. Un lieu magique pour découvrir le monde mystérieux des bains arabes. Il faut absolument réserver et prévoir 1 h 30 de bain et 15 minutes de massage (de 20 à 29 €). Profitez-en pour visiter de véritables bains du XIe siècle : El Bañuelo, carrera del Darro.

Routard.com
Photo : Jean-Marc Biehler
Mise en ligne le 10 septembre 2008

Fiche pratique

Office national espagnol de tourisme : www.spain.info/fr
Office de tourisme d'Andalousie : www.andalucia.org
Office de tourisme de Séville : www.turismosevilla.org
Office de tourisme de Grenade : www.turismodegranada.org


Comment y aller ?

En avion

Dès le 26 octobre, Transavia relie quotidiennement Séville à Paris-Orly à partir de 69 € l’aller simple. Vols également entre Orly et Grenade trois fois par semaine (service saisonnier).
Vols également avec Iberia depuis Paris et la province, avec de bons tarifs si l'on réserve à l'avance. Enfin, Clickair, une low-cost, dessert Séville au départ de Paris-Orly.

De Séville à Cordoue

En bus
Toutes les heures, entre 9 h et 22 h, de la gare routière du Prado de San Sebastián, (c/ Manuel Vázquez Sagastizabal). Le trajet dure environ 2 h. Tarif : environ 10 €.
En train
Le billet coûte environ 13 €. Comptez 40 minutes de trajet. Plus d'un train par heure, selon les moments de la journée. Gare ferroviaire de Santa Justa, av. Kansas City, à l'est de la ville. Tél. : 902-24-02-02. Internet :www.renfe.es

De Séville à Grenade

En train
3 heures de trajet. Billet autour de 20 €. 4 trains par jour.

De Cordoue à Grenade

En bus
Environ 2 h 40 de trajet (beaucoup plus rapide que les trains, qui n’ont pas de trajets directs). Billets à 12 €. Environ 7 bus par jour entre 8 h et 19 h. Un peu moins de fréquences le week-end. La gare routière se trouve plaza de las Tres Culturas.

Où dormir ?

À Séville
- Hostal Puerta Carmona : plaza de San Agustín, 5. Tél. : 954-98-83-10. À deux pas de la casa de Pilatos. Entre 42 et 50 € pour une chambre double selon la saison. Petit hôtel tout récent ayant récupéré la façade d'une maison ancienne. Simple, mais des détails de goût comme le carrelage, les tables de chevet de marbre…, font son charme. Les chambres du premier étage ont gardé leur bow-window !

À Cordoue
- Hostal Alcazar : c/ San Basilio, 2. Tél. : 957-20-25-61. De 29 à 46 € la chambre double. Dans une rue piétonne, ce modeste petit hôtel est divisé en deux parties : la vieille pension, avec son patio andalou et des chambres petites, mais propres, et la partie récente, moins sonore que l'ancienne, qui abrite des appartements. www.hostalalcazar.com

À Grenade
- Hostal Sevilla : Fabrica Vieja, 18. Tél. : 958-27-85-13. Chambres doubles de 29 à 36 €, selon le confort. À l'exception de deux petites chambres donnant sur le patio, elles disposent toutes d'un balcon. Excellente adresse familiale, une valeur sûre ! Attention à bien confirmer votre réservation et votre heure d'arrivée.

Où manger ?

À Séville
- Bodega Extremeña : c/San Esteban, 17. Tél : (34) 954-41-70-60. Une bodega d’Extremadura servant de délicieuses cochonnailles et un bon vin de la région. Raciones de 7 € à 12 €, mais certaines sont facturées au poids.

À Cordoue
- Bodegas Mezquita – Vinos y Tapas : Corregidor de la Cerda, 73. Tél. : 957-49-81-17. Ouvert de 12 h à minuit sans interruption. Comptez autour de 15 € pour un choix extraordinaire de tapas accompagnées d'un bon vin local !



Drapeau sejours week end Espagne

Partir en Espagne

  • Soirée Flamenco endiablée
  • Réserver votre week end
  • Réservez un trek ou une randonnée
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouvez une location
  • Aller/Partir en bus en Espagne
  • Allez en Espagne en covoiturage
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réservez un ferry
  • Réservez un vol + hôtel
  • Réservez une auberge de jeunesse
  • Se loger chez l'habitant

Andalousie