5 réveillons anti-crise en Europe

5 réveillons anti-crise en Europe
Oberbaumbrücke à Berlin © licht75 - Fotolia

 Voici quelques pistes pour célébrer la nouvelle année aux 4 coins de l’Europe, sans vider son porte-monnaie. Car le réveillon se fête aussi dans les rues des grandes capitales européennes ! Allez, pour le Nouvel An, tous dehors, car la rue est à nous !

Berlin : la fête à ciel ouvert

Berlin : la fête à ciel ouvert
Porte de Brandebourg © flyinger - Fotolia

Pour les clubbers du monde entier, Berlin est devenue la ville où faire la fête, été comme hiver. Alors, en ce dernier jour de l’année, elle attire en masse. Avant de faire la tournée des clubs technos mythiques, près d’un million de personnes se dirige vers la porte de Brandebourg, symbole de l’Allemagne réunifiée. C’est là que se déroule chaque année Silvester in Berlin, une énorme fête en plein air, sans doute l'une des plus grandes du monde !

Le long de la Strasse des 17 Juni, l’avenue qui traverse le Tiergarten, reliant la porte de Brandebourg à la Siegessaüle (la colonne de la Victoire), plusieurs scènes et écrans géants sont installés, ainsi qu’une centaine de stands où se restaurer. L’occasion de céder à un délice berlinois, la Currywurst (saucisse au curry). Pas très gastronomique, il faut le reconnaître, mais toujours réconfortante !

On pourra assister aux répétitions des artistes, dès 14 heures, mais c’est à partir de 19 h que les DJ et les groupes feront danser la foule. Malgré le froid de canard, l’ambiance sera chaude. Ici comme ailleurs, les couleurs d’un feu d’artifice spectaculaire illumineront le ciel entre la Porte de Brandebourg et la colonne de la Victoire.

Lisbonne : les lumières de la ville

Lisbonne : les lumières de la ville
© moedas1 - Fotolia

Les rues brillent de mille feux, de la Praça do Comércio au quartier historique de Baixa, de superbes décorations habillent les monuments.
La fin de l'année se déroule en musique, et les animations les plus importantes se déroulent sur le Terreiro do Paço, autre nom de la place du Commerce. Quant au feu d’artifice, il sera tiré depuis la Praça do Comércio. A noter que, du quartier du Castelo Sao Jorge ou dans l'un des miradoures en hauteur, on a une belle vue sur le feu d'artifice au-dessus de la ville...

La fête bat son plein dans le quartier de la Baixa voisin, sur la place Rossio, et dans le quartier de Santo Amar, sur les rives du Tage, mais aussi du côté de la tour de Belem. Les bars de la rua da Atalia, dans le Bairro Alto, ne désemplissent pas !

Aux douze coups de minuit, on marque le passage de la nouvelle année en avalant 12 raisins verts, comme en Espagne. Chaque grain représente un mois, et la tradition veut que l’on effectue un souhait pour ce mois en le croquant.

Amsterdam : au fil des canaux

Amsterdam : au fil des canaux
© GooDAura - Fotolia

Plusieurs animations sont organisées à travers la ville. On se donne rendez-vous du côté de Nieuwmarkt dans Chinatown, ainsi que de Leidseplein et Rembrandtplein ou sur le Museumplein, en face du Rijksmuseum. Tout autour, sur les places ou au détour des canaux, la foule organise des fêtes improvisées.

Un feu d'artifice est tiré traditionnellement sur les eaux du port, à l'Oosterdok, avec, en arrière-plan, les silhouettes du VOC The Amsterdam et du Scheepvaartmuseum.

En chemin, on ne manquera pas de s’arrêter sur un stand pour goûter les traditionnelles sucreries oliebollen et appelflappen, des beignets au sucre glace et chaussons aux pommes, avant de profiter du feu d’artifice tiré sur l’Amstel. Un conseil, pour avoir la meilleure vue, filez sur le Magere Brug, le Pont Maigre.

Rome : le peuple est dans la place !

Rome : le peuple est dans la place !
Colisée © photo.bel - Fotolia

Est-ce à cause du climat clément ? En tout cas à Rome, les habitants aiment sortir et attendre l’arrivée de la nouvelle année à l’extérieur. On adore aussi finir l’année en musique. De nombreux concerts sont programmés, et le plus important a traditionnellement lieu à la Via dei Fori Imperiali en plein coeur de Rome, suivi d'un feu d'artifices.

L'autre haut lieu du Nouvel An se trouve à la Piazza del Popolo, où les Romains aiment à se rassembler pour écouter un grand concert, admirer le feu d'artifice et faire le décompte de minuit.

Enfin, la ville regorge de superbes monuments où l'on peut se retrouver pour célébrer la nouvelle année, en se baladant dans les rues une bouteille de prosecco à la main : mention spéciale au Colisée illuminé, à Saint-Pierre, et à des quartiers sympas comme le Trastevere, la Piazza di Spagna et son sapin de Noël ou la Villa Borghese.

Le lendemain, pour se dégriser, quelques allumés ont l'habitude de plonger dans les eaux du Tibre depuis le Ponte Cavour.

Madrid : des rues en liesse

Madrid : des rues en liesse
Puerta del Sol © GKMF53 - Fotolia

La Puerta del Sol, au coeur de la vieille ville, est le point de rassemblement des Madrilènes. Peu avant minuit, l'horloge de la Real Casa de Correos s'anime avant les 12 coups du carillon. Pendant ce temps, on mange traditionnellement 12 grains de raisin censés porter bonheur, qui font écho aux douze coups de minuit. Attention, pour que ça marche, il faut avaler les grains à temps…

Ensuite, c'est l'explosion de joie dans les rues de Madrid. En famille ou entre amis, on trinque au cava et on se laisse porter par la foule, de bar en bar et de boîte en boîte.

Le lendemain, on se repose après une nuit qui se termine très tard. Tout (ou presque) est fermé !

Bon à savoir : le métro arrête de fonctionner plus tôt le 31 décembre et reprend plus tard le 1er janvier.

Fiche pratique

Consulter nos guides en ligne Berlin, Lisbonne, Amsterdam, Rome et Madrid.

Visit Berlin

Visit Lisboa

I Amsterdam

Turismo Roma

Es Madrid

Trouvez votre hôtel à Berlin, Lisbonne, Amsterdam, Rome et Madrid.

Voir notre dossier sur les réveillons dans le monde.

Consulter notre forum réveillon

Texte : Carine Keyvan

Mise en ligne :

Les articles à lire