Brive, toujours gaillarde !

Brive, toujours gaillarde !
Brive, rue Maillard Quinhart - ©Vuthéara Kham

Brive-la Gaillarde et son Pays, c’est la Corrèze côté soleil et la porte d’entrée du Sud-Ouest. Un coin de France attachant, accueillant et dynamique où l’on se régale de bons produits du marché tout en découvrant un riche patrimoine historique. Aux portes de la ville, des tas de balades sympas, entre nature et villages de charme, invitent à savourer la douceur de vivre de ce territoire qui fleure bon le Sud. Une belle destination, à découvrir avec le tout nouveau Routard Brive-la-Gaillarde et son pays. En guise d'apéritif, voici cinq coups de coeur très gaillards !

Nouveauté : un Routard spécial Brive-la-Gaillarde et son pays

Le Routard consacre un guide dédié à Brive-la-Gaillarde et son pays. La porte d’entrée du Sud-Ouest, au caractère affirmé, trouve son équilibre entre traditions et modernité. La « Gaillarde » réussit le pari de séduire encore et toujours... Ici, tous les excès sont permis !  

Pierre Josse a sillonné la destination, pour dénicher les meilleures adresses et visites touristiques que l’on peut arpenter à pied, à vélo, à cheval...  Il nous fait partager le charme et l’authenticité d’un territoire fascinant qui se réinvente et se redessine au fil de l’eau. Loin de renier son histoire, il en a fait sa force. Au printemps, on s’offrira volontiers un week-end 100% gaillard avec le Routard !

Remplir ses paniers au marché de Brive-la-Gaillarde

Remplir ses paniers au marché de Brive-la-Gaillarde
Brive Marché ©JSuyker

Incontestablement, l’un des plus beaux, des plus animés et des plus authentiques marchés de France. Ambiance formidable et beaux produits les mardi, jeudi et surtout samedi, place du 14-juillet.  Et sous la halle Brassens, bien sûr, créée en hommage au grand Georges, qui a immortalisé le marché autant que ses gaillardes, non sans une certaine acidité.

Achetez-y des tourtous, des galettes de blé noir qu'on farcit de cabécou ou de rillettes. Parmi les stands à ne pas manquer : les Ducs de la Vallée de l’Isle, notamment pour ses succulentes figues au foie gras, la Ferme de Saillant pour ses foies gras et confits, Pascal Courdurié pour ses viandes et charcuteries ou encore Max Cayre, spécialiste de la truffe.

Outre le marché, la halle Brassens accueille les Foires grasses et la Foire du livre.

Parcourir le centre de Brive

Parcourir le centre de Brive
Théâtre ©Dan Courtice

Partiellement piétonne et plutôt bien rénovée, la vieille ville reprend le tracé d’anciennes murailles. Bordées d’élégants hôtels particuliers, ses rues convergent en direction de la collégiale Saint-Martin.

À droite de celle-ci, on remarque quelques maisons des XVe et XVIe s. autour de la place Latreille, une tour octogonale peuplée de gargouilles, dite tour Saint-Martin. Une promenade agréable, surtout la nuit dans la lueur des réverbères, que l’on peut poursuivre jusqu’à l’hôtel de ville, installé dans l’ancien collège des Doctrinaires du XVIIe s.

Remonter le temps à la maison Denoix

Remonter le temps à la maison Denoix
Distillerie Denoix © Sylvian Marchou

On y distille, depuis 1839, de fameuses liqueurs à base… de noix. Eh oui ! Les méthodes ancestrales sont rigoureusement conservées, tout comme les ingrédients utilisés. L’alambic en cuivre est toujours chauffé au charbon…

Outre l’excellente liqueur aux noix vertes de la région, on y trouve des élixirs à la coriandre, au fenouil ou au chocolat. Le bâtiment du XIXe s. et la belle collection de bouteilles, dont les étiquettes sont signées Jean Lurçat, ajoutent à la magie des lieux.

La maison Denoix a aussi réhabilité la moutarde violette de Brive, qui doit son goût et sa couleur au moût du raisin.

Visiter les jardins de Colette à Varetz

Visiter les jardins de Colette à Varetz
Labyrinthe Jardins de Colette Varetz©Michel Blot

Un incontournable pour les amateurs de jardins, de poésie et d’atmosphères bucoliques. C’est ici, dans ce château à 8 km de Brive, que Colette épousa Henry de Jouvenel, devint baronne et se réfugia souvent pendant la Première Guerre mondiale.

Aujourd’hui, ce parc floral de 5 hectares rend hommage à Colette et à tous les lieux où elle vécut (Provence, Bourgogne, Corrèze, Palais-Royal…), avec un labyrinthe géant en forme de papillon. Un parcours magique d’1h30, entre exploration botanique et errance poétique.

Turenne, Collonges-la-Rouge et Saint-Robert, parmi les Plus Beaux Villages de France

Turenne, Collonges-la-Rouge et Saint-Robert, parmi les Plus Beaux Villages de France
Turenne©Dan-Courtice

Fief de Henri de La Tour d’Auvergne, le village de Turenne est visible de loin sur son éperon rocheux avec ses deux tours qui dominent les toits de lauze et d’ardoise. Un itinéraire fleché permet de passer devant les plus belles demeures.

Saint-Robert invite, quant à lui, à une flânerie des plus douces dans ses ruelles médiévales autour de son église. Ne manquez pas le vestige du chauffoir aux moines du 12e siècle, ainsi que les « châteaux », en fait des maisons fortes, le pavillon de Noailles ou encore la maison Seguin.

Enfin, on ne présente plus Collonges-la-Rouge, peut-être le plus beau village du département, avec ses remarquables bâtiments de grès rouge, coiffés de lauze bleue et séparés par d’étroites ruelles. Très touristique.

Pour en savoir plus

Consulter notre guide en ligne Limousin

Office du tourisme de Brive-la-Gaillarde

Tous les bons plans et les adresses dans le Routard Brive-la-Gaillarde et son pays en librairie. Prix : 5,90 €

Aller à Brive 

Vols directs quotidiens depuis Paris-Orly et Lyon avec HOP !

En train, compter 4 h depuis Paris, 2 h depuis Bordeaux et 6 h depuis Lille.

En voiture, via l’A20 depuis Paris et Toulouse et l’A89 depuis Bordeaux, Clermont-Ferrand et Lyon

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Limousin Les articles à lire

Services voyage