Le paludimeLe Paludisme

L'animal le plus à craindre sous les tropiques n'est ni le tigre, ni le serpent, ni même le croco, mais le MOUSTIQUE !!!

Alors qu’on pensait pouvoir l’éradiquer, le paludisme, transmis par certains moustiques, est malheureusement en extension. Les modifications climatiques, les migrations de population, l'augmentation des voyages et la constante adaptation du parasite du paludisme aux produits utilisés pour le combattre expliquent cette situation. Il y a 20 ans, tout était plus simple : il suffisait de prendre correctement sa chloroquine (Nivaquine) pour se permettre d'ignorer le problème. Mais aujourd'hui, l'agent du paludisme grave (Plasmodium falciparum) est devenu résistant à ce médicament dans la quasi-totalité des pays.

Un fléau oublié :

Pour un grand nombre de personnes, le paludisme est une maladie des régions tropicales lointaines, l’ampleur du fléau échappe à la conscience collective. Selon l’OMS, "le paludisme est de loin la plus importante des maladies parasitaires tropicales dans le monde et il fait plus de victimes que toute autre maladie transmissible, à l'exception de la tuberculose.

Environ 200 millions de cas de maladie aiguë sont recensés chaque année dans le monde, dont 660.000 entraînent la mort. 80 % de ces décès surviennent dans 17 pays, dont 40% au Nigéria et en République démocratique du Congo. Les jeunes enfants sont les principales victimes de ce fléau, en Afrique particulièrement, où chaque minute, l’un d’eux décède des suites du paludisme.

L’infection parasitaire est aussi particulièrement dangereuse pour la grossesse. Les femmes enceintes infectées peuvent être sujettes à des fausses couches, pouvant même provoquer leur mort. La maladie constitue l’un des principaux facteurs de la mortalité maternelle dans les régions d'endémie paludique.

Si les pays de contamination se trouvent principalement en Afrique Subsaharienne, sont également touchés l'Asie, l'Amérique latine, le Moyen-Orient, certaines parties d’Europe et même la Russie. En 2011, 99 pays étaient concernés par la transmission continue du paludisme.

Le renouveau du paludisme :

Le parasite est non seulement devenu un mutant qui résiste aux traitements actuels, mais, en plus, il commence à réapparaître dans des régions d'où il avait été éradiqué. Par exemple, dans les Républiques d'Asie centrale du Tadjikistan et d'Azerbaïdjan, et en Corée. Et, avec le développement du tourisme international, des cas importés de paludisme sont enregistrés dans les pays développés.
Ainsi, ces dernières années, plusieurs employés de l’aéroport d’Amsterdam ont été infectés. Deux autres cas ont été recensés, l’un à l’aéroport d’Heathrow à Londres, l’autre en Corse, en 2006. Ces personnes n’ayant pas fréquenté les pays infestés, on peut affirmer que des anophèles infectés ont voyagé jusqu’à elles par avion… En France, on dénombrait quelque 3 600 cas de paludisme d'importation en 2011, selon l'INVS (Institut de Veille Sanitaire).

Qu'est-ce que le paludisme ?

Les zones impaludées

Prévention et traitement

Liens utiles

Accueil Qu'est-ce que c'est ? Les zones impaludées Prévention et traitement Liens utiles

Les articles à lire

Roman, gothique, Renaissance, baroque, Art nouveau, art moderne, cubisme... Prague se...