Édimbourg, capitale de l’Écosse

Édimbourg, capitale de l’Écosse
© P. Tomkins/VisitScotland/ScottishViewpoint

Pour beaucoup, Édimbourg est la porte d’entrée de l’Écosse, que l’on visite avant d’aller dans les Highlands. La capitale écossaise, 2e destination touristique du Royaume-Uni, peut faire l’objet d’une escapade le temps d’un week-end. Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco pour ses quartiers médiévaux et géorgiens, Édimbourg possède aussi de beaux musées à visiter avant d’aller goûter à la convivialité écossaise dans un pub. Cheers !

Old Town / New Town

Capitale de l’Écosse depuis le XVe siècle, Édimbourg est une ville imprégnée d’histoire. Elle fut aux XVIIIe et XIXe siècles un centre artistique majeur du monde anglophone avec des résidents aussi illustres que Robert Burns, Robert Louis Stevenson, Charles Dickens ou Walter Scott. L’inventeur du téléphone Graham Bell est natif de la ville.

La présence de ce riche passé saute d’ailleurs aux yeux. Surnommée l’« Athènes du Nord », Édimbourg possède un patrimoine architectural exceptionnel qui en fait l’une des villes les plus séduisantes d’Europe. Et un bonheur n’arrivant jamais seul, elle se visite aisément à pied.

Commençons par le cœur médiéval d’Édimbourg, Old Town, ses ruelles et ses belles demeures qui se trouvent le long du Royal Mile reliant le château à Holyrood Palace, résidence de la Reine.

Dominant Édimbourg, entre citadelle et Acropole, le château d’Édimbourg est visible de partout. Témoin de toute l’histoire de la ville, il a connu des hôtes aussi illustres que Marie Stuart ou Cromwell. La plupart des bâtiments datent du XVIe siècle.

Ne manquez pas la magnifique cathédrale Saint-Gilles du XVe siècle ou la maison de John Knox, une belle demeure du XVIe siècle. Enfin, musardez dans les ruelles pittoresques du quartier de Grassmarket, qui se teinte de romantisme à la tombée de la nuit.

Après le Moyen Âge et la Renaissance, voici l’époque géorgienne dans le quartier de New Town, un chef-d’œuvre d’urbanisme à l’harmonie exceptionnelle. Le quartier, érigé au XVIIIe siècle, surprend par son classicisme apollinien. Équilibre, bon goût, perfection… On craque pour Charlotte Square et les rues aux alentours. Flânez, perdez-vous, émerveillez-vous !

Au coeur de la culture écossaise

Il n’y a pas que de la nature en Écosse. Cette terre chérit la culture et rien de mieux qu’Édimbourg pour la découvrir. La ville est très riche en musées. La National Gallery of Scotland abrite une importante collection permanente (Gainsborough, Constable, Velázquez, Gauguin, Monet, Rembrandt…) et accueille des expositions de grande ampleur.

De son côté la Scottish National Portrait Gallery possède une impressionnante série de portraits de grands hommes locaux, de Robert Burns à Sean Connery. La Scottish National Gallery of Modern Art et la Dean Gallery ont de quoi ravir les amateurs d’art moderne et contemporain.

Vous voulez tout savoir sur l’histoire écossaise ? Faites un tour au très beau Museum of Scotland qui contient toute la mémoire de l’Écosse depuis la préhistoire. De son côté, le Royal Museum of Scotland consacre son magnifique cadre victorien aux arts décoratifs, à la science et à l’industrie ainsi qu’à l’archéologie.

Littérature et whisky font bon ménage, et pas seulement en Écosse. Tout près du Royal Mile, le Musée des écrivains (Writers’ Museum) rend hommage à tous ceux qui ont fait la littérature écossaise avec des portraits, manuscrits et souvenirs personnels de Robert Burns, Sir Walter Scott ou Robert Louis Stevenson.

Aux portes du château d’Édimbourg, le Scotch Whisky Experience se consomme sans modération : vous y découvrirez 300 ans d’histoire de la fabrication du whisky et vous pourrez même fabriquer le vôtre !

Fêtes et pubs

Lors d’un voyage en Écosse, vous serez séduit par la convivialité et la chaleur humaine qui règne dans les pubs. Oui, les Écossais sont sympas à condition de ne pas les confondre avec des Anglais !

Pour rencontrer du monde, rien ne vaut une visite au pub, un fantastique melting-pot social que l’on fréquente même en famille. Au fil des bières et des whiskies, les langues se délient et les amitiés se nouent… Les meilleurs coins pour sortir se trouvent à Grassmarket ainsi que du côté d’High Street et Cowgate.

Profitez-en aussi pour goûter aux spécialités culinaires écossaises comme le haggis (panse de brebis farcie), le stovie (sorte de hachis parmentier), le grouse (coq de bruyère) ou le délicieux bœuf Aberdeen Angus qui se déguste plutôt au restaurant.

Enfin, il existe de très nombreuses manifestations festives toute l’année à Édimbourg, du très populaire Nouvel An (surnommé Hogmanay) au festival international d’Édimbourg, qui anime la ville pendant trois semaines en août avec une programmation prestigieuse qui attire beaucoup de monde.

Et ce n’est pas tout, puisque Édimbourg consacre des festivals au cinéma, au jazz et au blues, à l’art, aux livres ou encore à la science.

Fiche pratique

Pour préparer votre voyage, consultez notre fiche Écosse.

Offices de tourisme de l’Écosse et de Grande-Bretagne
www.visitscotland.com/fr
www.visitbritain.fr

Office du tourisme d’Édimbourg
www.edinburgh.org

Comment y aller ?

Vols directs depuis Paris-CDG et Genève avec EasyJet à partir de 61,64 € l’A/R et depuis Paris-CDG avec Air France à partir de 228 € l’A/R.
Vol direct Nice-Édimbourg avec EasyJet dès le 31 mars 2009.

Vols avec escale à Paris ou Londres depuis les autres villes de province avec Air France et British Airways à partir de 200 € l’A/R.

Où dormir ?

L’hébergement à Édimbourg est assez onéreux, pensez à réserver à l’avance.
- Saint Valery Guesthouse : 36, Coates Gardens. Tél. : 0131 / 337-18-93 www.stvalery.com Dans le quartier de New Town, une pension aux chambres coquettes dans une rue résidentielle. Chambre à partir de £ 28 (30 €) par personne.

Où manger et prendre un verre ?

- Doric Tavern : 15-16 Market St. Tél. : 0131 / 225-10-84. Vaste resto surplombant le Warverley bridge et le Princes St Garden où l’on peut prendre un verre en mangeant, par exemple, un copieux haggis. Plats autour de £ 12 (13 €).

Nombreux pubs et bars à whisky dans Old Town et, notamment, sur Grassmarket envahi par les jeunes le week-end. Chaude ambiance assurée !

Liens utiles

Château d’Édimbourg
www.historic-scotland.gov.uk

National Gallery of Scotland
www.natgalscot.ac.uk

National Museum of Scotland
www.nms.ac.uk

Scotch Whisky Experience
www.scotchwhiskyexperience.co.uk

Festivals d’Édimbourg
www.edinburghfestivals.co.uk

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Écosse.

Playlist Routard Écosse

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Écosse Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage