Idée week-end : En Aveyron, de Rodez à Conques


En Aveyron, de Rodez à Conques

Au cœur de la région Midi-Pyrénées, l’Aveyron regorge d’histoire et de sites exceptionnels. Rude et doux à la fois, vivant et paisible, ce bout de terre de caractère ravira les amoureux de la nature et du patrimoine, assouvira l’appétit des plus gourmands et le besoin d’évasion des plus sportifs. Démonstration le temps d’un week-end, de Rodez à Conques.



L'Aveyron, terre multiple


Au cœur du Rouergue : Rodez


Causses, vallons et plateaux


Conques, l’étape sereine


L’Aveyron gourmand


Fiche pratique


:: L'Aveyron, terre multiple

L’Aveyron ne se résume pas au viaduc de Millau. Vaste département (le cinquième de France !), l’Aveyron regorge de sites de renom et de territoires insolites. Car, coincé entre l’Auvergne et le Languedoc-Roussillon, l’ancien Rouergue bénéficie de l’influence et des contrastes de ses deux voisins. S’en suit une multitude de paysages divers et d’endroits riches en histoire.

Hors des sentiers battus, un bout de terre attachant du Nord Aveyron mérite qu’on s’y arrête : Rodez et ses alentours. Des grandes steppes de l’Aubrac aux charmants villages de la vallée du Lot, de la douceur du vallon de Marcillac au « chaos » du Causse Comtal, ce recoin du Nord Aveyron offre un dépaysement de tous les instants. N’hésitez pas à pousser jusqu’à Conques (photo), l’un des plus beaux villages de France.


:: Au cœur du Rouergue : Rodez

Un point de chute inévitable : Rodez, la préfecture de l’Aveyron et capitale rouergate. Nichée à 620 mètres d’altitude, Rodez est une cité vieille de plus de 2 000 ans. Son existence remonte au Ve siècle avant Jésus-Christ avec l’arrivée des Ruthènes, fier peuple celte. Témoins de leur présence : plusieurs centaines de dolmens essaimés aux alentours, notamment sur le Causse Comtal.

Il fait bon flâner dans les ruelles pavées du Vieux Rodez , où maisons classées et hôtels particuliers de grès rouge peuvent surprendre au détour d’une rue. À ne pas manquer : la cathédrale Notre-Dame de Rodez, construite au XIIIe et achevée au XVIIe siècle. Un audacieux mélange de styles architecturaux, dominé par un clocher gothique de grès rose culminant à 87 mètres. L’un des plus beaux de France, paraît-il !

N’hésitez pas à jeter un œil au palais épiscopal (XVIIe), à deux pas de la cathédrale. Pour les amoureux d’Histoire, le musée Fenaille retrace l’histoire du Rouergue. En contrebas, la place du bourg, où se trouve la maison de l’Annonciation (XVIe), est de loin la place la plus accueillante de la ville pour boire un verre dès les beaux jours. Cerise sur le gâteau, Rodez reste à proximité des grands sites touristiques aveyronnais.


:: Causses, vallons et plateaux

Au nord de Rodez, la route s’ouvre sur les terres rouges du canton de Marcillac. Salles-la-Source, surprenant village accroché à un cirque de falaises calcaires, marque la fin abrupte du Causse Comtal. Il amorce la descente vers un bout de terre au caractère bien trempé. Au cœur du vallon : Marcillac, village de grès rouge bordé de vignobles en terrasse. Son bourg et ses ruelles pittoresques, son église aux tons pourpres et sa chapelle Notre-Dame de Foncourrieu (XIVe) reflètent la douceur de vivre qui règne dans cette cuvette naturelle.

Aux alentours, on découvre des villages blottis au creux de vallées boisées ou perchés au sommet de collines. La route des villages de Villecomtal, Rodelle et Muret-le-Château en est un parfait exemple ! Une boucle de 15 kilomètres à faire en voiture ou à vélo pour les plus sportifs ! Au nord-est de l’Aveyron, la vallée du Lot regorge de villages de charme. Étape du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, Espalion se trouve à la croisée du Causse Comtal et de l’Aubrac. À voir : le Pont Vieux (XIe), portant autrefois maisons et boutiques, et le Vieux Palais, témoins d’un riche passé médiéval. Perché sur son promontoire, le Château de Calmont d’Olt domine la ville.

À quelques kilomètres, Estaing ouvre les gorges du Lot. Autre étape du chemin des pèlerins, ce village est classé parmi les plus beaux villages de France. Fief de la famille d’Estaing pendant des siècles, il conserve un riche patrimoine : son pont gothique (XVIe), inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1998, et son château, classé Monument historique en 1945. Dernière étape : Entraygues, village aux allures médiévales situé au confluent du Lot et de la Truyère.


:: Conques, l’étape sereine

Autre merveille de la région, Conques et son abbatiale Sainte-Foy. Niché au creux d’une pente de la vallée de l’Ouche, rappelant la forme d’une coquille (conche), Conques, splendide village médiéval, semble hors du temps. L’émotion ne peut que saisir le routard lorsqu’il pénètre dans la rue principale de ce lieu chargé de spiritualité, bordée de demeures ancestrales aux pierres rougeâtres et aux toits de lauzes. On vous conseille d’ailleurs d’arriver par la petite route de Noailhac qui offre la plus belle vue qui soit sur le village !

Au bout de la rue principale, l’abbatiale Sainte-Foy, construite au XIe siècle, est reconnue comme un chef-d’œuvre de l’art roman. Étape sur le chemin de Compostelle, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Le tympan, représentant le Jugement dernier, est la pièce la plus connue de l’église. L’intérieur, tout en épure et verticalité, force l’émotion. L’impression de sérénité, l’invitation au recueillement sont comme accentuées par les vitraux d’un blanc translucide, conçus par Pierre Soulages. Un moment rare.

Ne manquez pas la visite du trésor de la cathédrale où est exposé l’impressionnante Majesté de sainte Foy, reliquaire médiéval constellé de pierres précieuses. Une splendeur.


:: L’Aveyron gourmand

Il faut le dire, l’Aveyron est gourmand ! Les marchés de pays, présents dans chaque ville et village, témoignent de cet amour de la gastronomie locale. Une occasion de goûter aux produits du terroir aveyronnais ! À découvrir sans faute : le fameux aligot, mélange de purée de pomme de terre et de tomme fraîche. Un plat traditionnel des hauts plateaux de l’Aubrac.

Goûtez également aux farçous, ces galettes de blettes et d’herbes frites. Autre spécialité : les tripous, originaires de Naucelle. Tripes de veau mijotées, les tripoux étaient servis au XIXe siècle avant la messe dominicale avant de devenir le petit déjeuner des lendemains de fêtes de village.

De même, savourez les fromages locaux dont la renommée n’est plus à faire : le laguiole et l’écir d’Aubrac, fabriqués avec le lait des fameuses vaches de l’Aubrac, et le fameux roquefort, au lait de brebis de Lacaune. En guise de dessert, croquez un bout de fouace et de gâteau cuit à la broche.

Arrosez le tout d’un petit verre de marcillac, rouge ou rosé. Vin AOC depuis 1990, son goût fruité rappelle des arômes de framboise. Chaque week-end de Pentecôte, la Saint-Bourrou fête ses vignerons. Plus rare à trouver, l’entraygues-le-Fel : rouge, rosé ou blanc, ce vin du nord de l’Aveyron n’est produit qu’à hauteur de 120 000 bouteilles chaque année. À goûter sur place !

Mylène Renoult
Photo : Jean-Philippe Damiani
Mise en ligne le 21 février 2011

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Midi-Pyrénées.

Tourisme en Midi-Pyrénées

Office de tourisme de l'Aveyron

Office de tourisme de Rodez

Comment y aller ?

Par la route
Par l’axe nord-sud (Paris-Montpellier) de l’autoroute A75. Sortir à Séverac-le-Château puis suivre la RN88 jusqu’à Rodez.

Par avion
L’aéroport de Rodez-Marcillac est le plus proche. Liaisons quotidiennes pour Paris-Orly, Lyon, Dublin et Londres assurées par AirFrance, Ryanair et Hexair.

En train
La gare de Rodez est reliée à Paris Austerlitz, Brive-la-Gaillarde, Toulouse et Millau. Liaisons quotidiennes.

Où dormir ?

- Hôtel du Clocher : 4, rue Séguy à Rodez : en plein cœur du centre historique de Rodez, un hôtel particulier à ambiance cosy.
- Les gîtes ruraux et chambres d’hôtes : nombreux dans le département, ils vous plongeront au cœur de la nature.

Trouvez votre hôtel dans l’Aveyron

Où manger ?

- La Taverne 22, rue de l'Embergues à Rodez : à la découverte des saveurs du terroir aveyronnais.
- Chez Marie, 3 Rue Bosc à Rodez. Tél : 05 65 68 53 20 : Pour les amateurs de fromages et de bons vins. Uniquement le midi.

Evénements

Estivada : un véritable carrefour de la culture occitane (chant, danse, théâtre,..) durant les quatre derniers jours du mois de juillet.


Drapeau sejours week end Midi-Pyrénées

Partir en Midi-Pyrénées

  • A voir, à faire en Midi-Pyrénés
  • Réservez votre randonnée
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Louer la voiture d'un particulier
  • Réserver une location au ski
  • Trouvez une location
  • Allez dans les Midi-Pyrénées en covoiturage
  • Billets Monuments Nationaux
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réserver votre week end
  • Réservez un ferry
  • Réservez une auberge de jeunesse

Andalousie