> Guide > Asie > Hong Kong

Hong Kong

Hong Kong par Philippe Cassiaux
Hong Kong © Philippe Cassiaux

Hong Kong : un nom légendaire signifiant « Port aux Parfums », du nom de cet ancien rocher quasi inhabité par lequel des générations d’aventuriers anglais firent transiter des cargaisons entières d’opium avant de laisser la place à tous les businessmen et self-made-men de la planète, et aux amateurs de shopping et de contrefaçons...
Hong Kong est un confetti colonial britannique devenu l’un des phares du capitalisme en Asie et revenu dans le giron chinois communiste en 1997 avec un statut particulier, de plus en plus soumis au pouvoir central.

Malgré la rétrocession, Hong Kong continue de cultiver une identité particulière. Derrière ses airs de City londonienne ou de petit New York de l’Asie, derrière le cliché d’une ville scintillant le soir du haut du Victoria Peak, et celui des néons sans fin de Nathan Road, c’est une ville chinoise où bat le cœur d’une population venue majoritairement de Canton et de Shanghai.
Mais quel avenir au milieu de l’empire ? Depuis la rétrocession, la crise asiatique qui a au moins autant frappé les consciences et celle, plus récente, liée à l’épidémie de SRAS qui l’a littéralement coupée du reste du monde, Hong Kong ne parvient pas tout à fait à cacher sa peur de l’avenir : autonomie et liberté vis-à-vis de Pékin, flot d’immigration chinoise à ses portes, chômage en hausse et, bien sûr, le souci constant de préserver sa prospérité économique, sans oublier les problèmes d’urbanisation et de pollution qui lui sont liés.
Malgré ces coups portés à son image, Hong Kong veut rester ce symbole de réussite en Asie : comment cultiver une prospérité et une identité à part, tout en se faisant avaler progressivement par le géant communiste ?

Envoyer à un ami



Drapeau sejours week end Hong Kong

Partir à Hong Kong


Applis Routard Iphone Ipad