Road trip en Louisiane

Jazz, plantations, bayous, vaudou… Les images ne manquent pas lorsque l’on évoque le pays des cajuns, qui occupe une place particulière dans le cœur des Français. Travaillant dans un studio de création audiovisuelle, Mathieu Caillière, accorde une place très importante à l’image, qu'elle soit fixe ou animée, lors de ses voyages. Il nous présente sa vision personnelle de la Louisiane qu'il a découvert récemment.
À lire également, l'interview de Mathieu Caillière.
Voir la très belle réalisation vidéo de Mathieu : Louisiana Postcard.

Entretien avec une plantation

Entretien avec une plantation
© Mathieu Caillière

Aperçu dans le film Entretien avec un vampire de Neil Jordan, la plantation Oak Alley, située le long du fleuve Mississippi, demeure certainement la plantation la plus emblématique de l’histoire de la Louisiane, partagée entre fortune, tragédie et cruauté de l’esclavagisme. Son incroyable allée de chênes permettant de ventiler l’ensemble de la demeure est aujourd’hui l’un des endroits les plus photographiés de la Louisiane.

La ville qui ne dort jamais

La ville qui ne dort jamais
© Mathieu Caillière

Célèbre artère de La Nouvelle-Orléans, la Bourbon Street est la rue la plus animée de la ville. La nuit de nombreuses enseignes de clubs et autres bars scintillent au rythme des sonorités jazz, blues et rock, dans une ambiance de fête et de joie. 

Le Mississippi

Le Mississippi
© Mathieu Caillière

Pancarte historique du steamboat que l’on aperçoit le long du fleuve Mississippi, avec en arrière-plan le Greater New Orleans Bridge. 

Maison d’mémoire

Maison d’mémoire
© Mathieu Caillière

Située à Rayne, cette maisonnette à l’esthétique Cajun est un véritable havre de paix.

Trick or treat !

Trick or treat !
© Mathieu Caillière

Halloween est une véritable institution à La Nouvelle-Orléans. Ainsi quelques semaines avant le 31 octobre, chaque maison joue le jeu du macabre. Voici par exemple le genre de spectacle auquel vous pouvez assister au détour d’une ruelle. Seriez-vous tenté de frapper à la porte ?

Nature au balcon

Nature au balcon
© Mathieu Caillière

Autre carte postale de La Nouvelle-Orléans qui dresse sous nos yeux ébahis son plus beau manteau de verdure. Comme ici dans la rue Royale où les balcons fleuris bordent certains quartiers pour notre plus grand plaisir.

Case des esclaves

Case des esclaves
© Mathieu Caillière

L’histoire des plantations est mêlée à celle de l’esclavage. Voici une illustration de ce que représentaient les « habitations »  des esclaves qui étaient parfois occupées par deux familles. La plantation de Laura est l’une des rares à proposer un guide en français.

Musique et liberté

Musique et liberté
© Mathieu Caillière

A toute heure de la journée, La Nouvelle-Orléans est bercée par la musique. Chanteurs et musiciens composent ainsi la bande originale d’une ville qui mélange culture, histoire et ésotérisme.

En sous-sol

En sous-sol
© Mathieu Caillière

Sous-sol de la plantation de Laura, avec un exemple d’outils qu’utilisaient les esclaves.

Galli l’alligator

Galli l’alligator
© Mathieu Caillière

Paysages typiques de la Louisiane, ici au Lac Martin situé à Pont Breaux. On aperçoit de temps à autres des alligators se faire dorer la pilule. Je vous présente Galli.

La jeune fille et la mort

La jeune fille et la mort
© Mathieu Caillière

Fresque murale aperçue au détour d’une rue du quartier français qui rappelle le mysticisme cher à La Nouvelle-Orléans.

1724

1724
© Mathieu Caillière

À la plantation de Laura, les maisons d’esclaves étaient séparées de la demeure des riches propriétaires par des clôtures numérotées.

Un tramway nommé désir

Un tramway nommé désir
© Mathieu Caillière

Situés entre le Vieux Carré et le Central Business district, les tramways mènent la danse sur Canal Street.

Hommage à l’inconnu

Hommage à l’inconnu
© Mathieu Caillière

Ces prénoms inscrits sur les planches en bois qui bordent les murs des cases d’esclaves, rappellent à notre mémoire ceux qui ont péri face à l’immoral.

Katrina

Katrina
© Mathieu Caillière

Superbe camionnette bleue dans un des quartiers de La Nouvelle-Orléans, toujours en reconstruction suite à l’ouragan Katrina de 2005.

Questions à Mathieu Caillière

Le Routard : Pourquoi as-tu choisi cette destination, comment as-tu préparé ton voyage, combien de temps es-tu resté en Louisiane ?

Mathieu Caillière : La Louisiane est un état riche, de par son histoire, son impressionnant mélange culturel, son mysticisme et ses paysages magnifiques. Ce sont ces raisons qui ont donné l’envie à ma femme et moi d’y poser nos valises durant une dizaine de jours à l’occasion d’un voyage aux Etats-Unis. Nous avons effectués nos réservations via internet, et une fois sur place, Le Routard a fait le reste !

Le Routard : Des coups de cœur particuliers, recommanderais-tu cette destination ?

Mathieu Caillière : Ce voyage est un véritable coup de cœur à lui tout seul! Je recommande fortement La Nouvelle Orléans pour sa richesse musicale et son ésotérisme, les balades en bateau sur le Lac Martin et  le « Atchafalaya expérience » pour une promenade à la « roots » dans le bayou. Mais également la visite de la Plantation de Laura et le village Cajun de Lafayette pour découvrir l’histoire et la culture de ce pays.

Le Routard : L'image (photo et vidéo) est très importante pour toi lors d'un voyage ?

Mathieu Caillière : Oui tout à fait. Pas seulement parce que c’est mon métier mais parce que c’est une raison pour moi de figer le souvenir et de préserver l’instant. J’associe souvent d’ailleurs à mes voyages, un projet artistique, d’où la réalisation de la vidéo ci-dessous.

Le Routard : As-tu un type de sujet préféré, cherches-tu à exprimer une sensation particulière ?

Mathieu Caillière : Pas vraiment, c’est juste le témoignage de mes voyages. J’ai récemment démarré une série de vidéos intitulées « Postcard ». L’idée est simplement de capturer l’instant à travers mon regard.

Le Routard : Quel est ton équipement, retravailles-tu tes photos ?

Mathieu Caillière : Je pars seulement avec mon Reflex numérique, un Panasonic GH4, un must pour la vidéo et la photo car très ergonomique et peu encombrant, et un jeu de 3 optiques pour travailler sur différentes focales.
Le reste c’est du traitement en post-production. Quasiment toutes mes photos sont traitées afin de leur donner plus de dynamisme. Comme je l’ai dit plus haut c’est également un projet artistique d’où le fait que chaque image mérite selon moi d’être soignée.

Pour clore ce portfolio, la belle vidéo que Mathieu a réalisé en Louisiane :

Découvrez les autres vidéos de Mathieu Caillière sur la page Vimeo de son studio de création, ainsi que ses autres photos de Louisiane sur sa page Flickr

Pour en savoir plus et préparer votre voyage, consultez notre guide pratique Louisiane, regardez les photos de Louisiane de la communauté et posez vos questions dans le forum Louisiane.

A lire également, nos reportages sur la Louisiane.

Pour découvrir les autres portfolios de voyage, c’est par ici : Le monde en images.

Mise en ligne :

Louisiane Les articles à lire

Voyage Louisiane

Bons Plans Voyage

Services voyage