Transports et déplacements Suède

La voiture

Le permis de conduire national est reconnu. Comme dans tous les pays scandinaves, les gens roulent plutôt cool. La Suède est le pays au monde où il y a le moins d’accidents de la route par rapport au nombre de voitures. Les pays nordiques ont pris des mesures sévères, notamment celle de limiter le taux d’alcoolémie à 0,2 g/l, même pas 1 ou 2 bières ! Les contrôles sont suffisamment fréquents pour dissuader les transgressions...

- Parkings : la plupart des stationnements sont payants, en principe de 9h à 18h en semaine et de 9h à 15h le samedi, mais 24h/24 dans certains quartiers des grandes villes. Les horodateurs n’acceptent plus les pièces de monnaie ni les billets. On paie désormais par carte de paiement ou via une application pour smartphone nommée Betala P. Passer sa carte en arrivant, puis la passer à nouveau en sortant. Le montant correspondant à la durée de stationnement est alors directement débité.

Pour découvrir le Grand Nord et la Laponie, disposer de son propre véhicule est presque indispensable. En effet, ce sont rarement les villes qui méritent le détour, plutôt les espaces vierges qui les séparent...

Essence

Le coût moyen du litre est comparable à celui pratiqué dans le reste de l’Europe, qu’il s’agisse d’essence (E95 ou E98) ou de gazole. Peu de postes distribuent du GPL. En revanche, on trouve du biocarburant dans presque toutes les stations. Il est bien moins cher que le sans-plomb classique.

La majorité des pompes sont aussi automatiques, et acceptent donc le règlement par carte de paiement.

Conduite et vitesse

Limitations de vitesse : 50 km/h en ville, 70 ou 90 km/h sur route, 110 km/h sur autoroute. Pour les caravanes : 70 km/h à respecter impérativement : les contrôles abondent, ils peuvent parfois être installés en batterie à peu de distance d’intervalle sur plusieurs kilomètres. Cela dit, ils sont la plupart du temps signalés à l’avance. Attention aux radars en ville, eux ne sont pas indiqués !

Les autoroutes sont gratuites, mais ne vous attendez pas toujours à une highway fermée où l’on peut rouler comme sur des rails : hormis les tronçons Malmö-Göteborg, elles alternent souvent avec une simple route avec feux tricolores et passages à niveau. Obligation de rouler en feux de croisement de jour comme de nuit. Avec une voiture de location, pas de souci pour les allumer, ils sont actionnés automatiquement au démarrage.

Pour dépasser, ce n’est pas celui qui double qui se déporte, mais celui qui se fait doubler qui doit se ranger sur le bas-côté.

Par ailleurs, vélos et piétons sont prioritaires. Faites très attention en ville et, surtout, arrêtez-vous aux passages protégés. Les piétons sont respectueux des feux et attendent le signal pour traverser : ils attendent donc la même chose de la part des automobilistes. Quant aux vélos, ils filent sans s’arrêter et parfois même sans regarder : redoublez de vigilance lorsque vous coupez à travers une bande cyclable.

« EJ » signifie « Ne pas... ». Aux passages à niveau, une lampe blanche clignote constamment. La lampe rouge signifie que le train arrive. Comme dans tous les pays nordiques, faites gaffe aux rennes. En Laponie, vous en verrez beaucoup sur le bord des routes.

Le train

Pour les horaires et d’autres informations, consulter les sites l sj.se l skanetrafiken.se l pour se renseigner sur le meilleur moyen de combiner trains et bus. Les gares fournissent gratuitement un livret reprenant les horaires de tous les trains du pays pour la saison en cours.

Toutes les grandes villes suédoises (ainsi que Copenhague) sont reliées par le train, avec des fréquences assez rapprochées. Pour les bourgades non desservies par les chemins de fer SJ, des bus de la même compagnie prennent le relais.
Les trains suédois sont divisés en 2 classes. Pour les grandes lignes, la réservation est obligatoire.

Les trains régionaux ont en général des compartiments à vélos.

Dans le Nord circule également un train touristique, l’Inlandsbanan reliant Mora au lac Siljan, à Gällivare, en Laponie (1 300 km en tout). Il circule à petite vitesse avec de nombreux arrêts en route. Compter environ 48h pour faire le trajet complet. Un train quotidien dans chaque sens, l’été seulement.

Le bus

La compagnie principale s’appelle Swebus/Flixbus. Elle dessert plus de 150 destinations dans le pays, en passant par toutes les grandes villes, plus certaines villes de Norvège, du Danemark et d’Allemagne. Les enfants de moins de 6 ans accompagnés circulent gratuitement. Les étudiants munis de leur carte ISIC, les moins de 26 ans et les seniors de plus de 64 ans bénéficient de 20 % de réduction.

La compagnie Nettbuss-Bus4you, basée à Göteborg, dessert principalement le sud-ouest du pays, ainsi que Copenhague et Oslo. Elle représente aussi Eurolines pour relier la plupart des villes européennes (l eurolines.se l). Sinon, il existe parfois des agences qui vendent des billets de bus (voire de ferries), comme Travelshop, basée à Malmö et Helsingborg.

Les bus, de bon confort, desservent cependant toutes les localités, même les plus reculées. Les fréquences sont alors réduites. Pour les cyclistes, leurs larges soutes permettent de charger aisément un vélo. La plupart des bus sont désormais dotés de prises électriques et d’une connexion wifi.

L'avion

Le pays est très bien desservi par la compagnie SAS (Scandinavian Airlines). Les moins de 26 ans bénéficient de tarifs réduits sur les vols intérieurs, mais aussi à destination de l’étranger. Certains allers simples peuvent être très avantageux, notamment par rapport au train.

La compagnie Malmö Aviation dessert Bruxelles, Malmö, Göteborg et Umeå au départ de Stockholm-Bromma.

attention

Bateaux et ferrys

Le Göta Kanal relie Stockholm à Göteborg via de beaux lacs et archipels. Insolite mais pas donné. Compter 3 ou 4 jours.

On peut aussi arriver en Suède en ferry, soit du Danemark (Helsingør-Helsingborg, par exemple), soit de la Pologne (Swinoujscie-Ystad ou Gdansk-Nynäshamn) avec la compagnie Polferries, soit d’Allemagne (depuis Rostock) avec Scandlines, soit de Finlande (Vaasa-Umeå) avec Wasa Line.

Vélo

En ville comme à la campagne, les Suédois sont des inconditionnels de la petite reine. Les parkings à vélos de la moindre bourgade sont impressionnants, à se demander si chaque habitant ne possède pas plusieurs bicyclettes ! Beaucoup d’auberges de jeunesse possèdent des garages à vélos.

Le pays est parcouru de nombreuses pistes cyclables, on trouve partout des vélos à louer et des réparateurs. Une partie sud du pays, relativement plate, se prête bien aux trajets à vélo. La conduite des Suédois étant par ailleurs plutôt souple et respectueuse, le risque de se faire accrocher en est d’autant réduit. Les trains régionaux ont généralement un wagon destiné au transport des vélos.

Voyage Suède

Bons Plans Voyage Suède

Services voyage



Forum Suède

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Suède

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Suède

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Suède

Agenda Suède

Suède Les articles à lire