Tour du monde en 10 parfums

Rose - Maroc, Turquie, Bulgarie

Rose - Maroc, Turquie, Bulgarie
© Anna_ok - Adobe Stock

Place à la reine des fleurs. Deux de ses variétés sont le plus souvent utilisées par les parfumeurs : la rose centifolia, et la rose damascena ou rose bulgare. La première, dont les extraits sont obtenus grâce à des solvants, permet d’intensifier le corps d’un parfum. La seconde, par ses fleurs séchées et à l’aide de la vapeur d’eau, donne des notes plus terreuses.

Le travail effectué sur les roses destinées à la parfumerie relève de la pure alchimie. Chaque parfumeur possède ses propres secrets, parfois même ses propres roseraies, tant il est nécessaire de choisir la rose à un certain stade de son épanouissement, et de la cueillir à un moment précis de la journée. 

C’est avec la prise de Constantinople par les Croisés que l’eau de rose pénètrera dans les foyers d’Occident. Elle sera utilisée aussi bien pour l’hygiène corporelle que dans diverses préparations médicales. 

À voir : au Maroc, la vallée des roses et du Dadès, au Sud, surtout au printemps, pendant la récolte ou, en Bulgarie, la vallée des roses de Kazanlak.
Consulter nos guides de voyage MarocTurquie et Bulgarie.

Texte : Gavin’s Clemente-Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage