Sur les traces des pop stars

Parcours Gainsbourg dans Paris

Parcours Gainsbourg dans Paris
© Claudia Schillinger - Fotolia

Serge Gainsbourg, alias Lucien Ginsburg (1928-1991) fut un vrai Parisien. Hormis pour des enregistrements effectués à Londres, Kingston ou New York, il a mené sa carrière dans la capitale. Le gamin du 9e arrondissement finira sa vie dans le 7e. Cela nous fait presque un 69…

Lucien et sa sœur jumelle Lilianne naissent à l’Hôtel-Dieu (île de la Cité, 4e). Ils vont habiter au 35, rue de la Chine (20e) puis au 11 bis, rue Chaptal (9e). Le p’tit Lulu va à l’école élémentaire du 9, rue Blanche (9e) puis au lycée Condorcet (8, rue du Havre, 9e). Il suit aussi les cours de l’Académie de Peinture de Montmartre (104, boulevard de Clichy, 18e) et de l’École normale de musique de Paris (114 bis, boulevard Malesherbes, 17e).

Pianiste d’ambiance, il devient chanteur en tant que Serge Gainsbourg à la fin des années 1950 au Milord l'Arsouille (fermé ; 5, rue de Beaujolais, 1er) et ensuite aux Trois Baudets (64, boulevard de Clichy, 18e), notamment. Sa carrière ne décolle pas et il quitte la scène en 1965 – il ne se reproduira sur scène qu'en 1979 grâce au groupe Bijou. Tailleur pour dames, Gainsbourg met alors ses talents au service de nombreuses chanteuses. Il réside à cette époque dans un atelier de la Cité Internationale des Arts où lui rend visite une certaine BB (18, rue de l’Hôtel-de-Ville, 4e).

Mué en Gainsbarre, il emménage en 1969 avec Jane Birkin dans une maison située au 5 bis, rue de Verneuil (7e). La déco y est dominée par le noir, tandis que le mur extérieur va être au fil des années recouvert de graffitis et de peintures de fans. L’idée d’en faire un musée a été abandonnée par ses héritiers. 

Parmi les lieux qu’il fréquente à la fin de sa vie figurent Le Bistrot de Paris (table n° 46 ; 33, rue de Lille, 7e) et l’Hôtel Raphaël (17, avenue Kléber, 16e). Il décède à son domicile et est enterré au cimetière du Montparnasse (3, boulevard Edgar-Quinet, 14e). Sa tombe est régulièrement couverte de tickets de métro, de mégots, de bouteilles, de choux… mais aussi de poèmes et de fleurs. En 2010 a été inauguré le Jardin Serge Gainsbourg dans le nouveau quartier de la Porte des Lilas (19e)… et une station de métro "Serge Gainsbourg" ouvrira en 2019, aux Lilas, bien sûr ! 

Des visites guidées (non testées) : www.guideapolis.frwww.guidestourismeservices.fr
Parcours sur les traces des lieux de tournage de "Gainsbourg (Vie héroïque)", film de Joann Sfar : www.cinema.paris.fr

Consulter notre guide en ligne Paris

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire

Bons Plans Voyage