Le meilleur de Majorque

Mirador de Es Colomer © MF - stock.adobe.com

En Espagne, les Baléares font la course en tête. Un calcul a récemment fait la une de la presse locale : depuis les balbutiements du tourisme, près de 400 millions de visiteurs ont posé le pied dans l’archipel ! Cette année, ils devraient être encore 15 millions. Ça ne doit pas être par hasard…

Majorque, représentant à elle seule 80 % du territoire des Baléares (3 640 km2), reçoit logiquement le plus de monde. Si certains y viennent encore dans l’unique optique de vacances farniente dans ses stations balnéaires à l’urbanisme parfois contestable, l’île ne manque pas d’autres atouts.

Sa capitale, Palma, vaut le voyage à elle seule, avec sa vieille ville pleine de caractère et ses musées. De là, un train centenaire cabote jusqu’à la charmante Sóller, nichée dans son amphithéâtre rocheux planté d’orangers. Plus largement, la côte ouest, soulignée par la belle Serra de Tramuntana — parcourue de sentiers de randonnée —, se pare de falaises nappées de pins et de villages de pierre ocre. Parmi eux : Valldemosa, rendu célèbre par le séjour qu’y firent Georges Sand et Frédéric Chopin.

Au-delà, il y a le long doigt rocheux du cap Formentor se précipitant en mer, des grottes aux stalactites et stalagmites géantes, des marchés plein de vie et, bien sûr, une jolie collection de plages et de calas (criques) sablonneuses — pas toutes bétonnées.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Baléares Les articles à lire

Tout le monde connaît Ibiza et Ibiza connaît tout le monde. Surtout depuis qu'elle est...

Voyage Baléares

Bons Plans Voyage

Services voyage