Hébergement et hôtels Baléares

De juin à septembre, il est très difficile de trouver une chambre sans avoir réservé. Hors saison, a contrario, il ne faut pas hésiter à marchander, mais n’oubliez pas que nombre d’établissements ferment au moins 1 ou 2 mois en hiver, voire carrément de novembre à avril.

Les campings

Le camping sauvage est interdit aux Baléares, et les îles compte très peu de terrains officiels. Ibiza est celle qui en possède le plus... et ils se recensent sur les doigts d'une seule main, c'est dire ! Pour le reste : une possibilité de camper à Majorque, deux à Minorque et aucune à Formentera.

Les auberges de jeunesse

À Majorque, on trouve une poignée d’AJ privées (dont trois à Palma, une exception), et une affiliée au réseau Hostelling International près d’Alcúdia. En dehors de Palma, il s’agit surtout de gros bâtiments gérés par les collectivités locales, rarement bien beaux, fréquentés en masse par les groupes scolaires... À Minorque, il n’y en a qu’une seule, elle aussi affiliée. Pas de limite d’âge, sinon des tarifs légèrement modulés.

Les maions municipales

À Majorque, on trouve de plus en plus de maisons à louer à la journée, gérées par les mairies ou les paroisses locales dans les petits villages (infos à l’office du tourisme le plus proche). Elles se louent en général à un même groupe, qui se partage des chambres avec lits en dortoirs et le reste des installations (cuisine, barbecue, etc.).

Refuges

Les randonneurs peuvent s’appuyer sur un réseau de refuges gérés par deux organismes distincts.

Ceux du Consell de Mallorca  sont pour la plupart implantés sur le tracé du GR 221. Ils sont de bon confort, bien tenus, avec sanitaires communs (eau chaude), dortoirs de taille variable (4 à 30 lits) et possibilité de se restaurer sur place. Une bonne partie est accessible en voiture.

La douzaine de refuges gérés par l’Institut Balear de la Natura se louent, pour la plupart, en entier, comme des gîtes. Là, il faut prévoir ses vivres et ses draps.

Dans les deux cas, mieux vaut réserver en ligne – jusqu’à 4 mois maximum respectivement et 5 jours minimum pour les refuges du Consell de Mallorca.

Les hostelleries des monastères

À Majorque, en dehors de celle du monastère de Lluc, ces hostelleries sont gérées par des laïcs depuis le départ des moines. Le confort est parfois spartiate, mais plus souvent équivalent à celui d’un petit hôtel. Elles sont pour la plupart situées en montagne, dans des endroits superbes. Pensez à réserver en haute saison.

Les pensiones et hostales

Ce sont les pensions de famille et les petits hôtels familiaux, plus nombreux dans les villes principales. Aucun charme en général, plutôt des chambres fonctionnelles, le plus souvent avec salle de bains privée, TV et ventilateur. L’air conditionné y est rare et les cloisons sont souvent très fines, ce qui peut les rendre passablement bruyants.

Les appartements

En famille, c'est souvent la formule la plus économique si vous désirez rayonner à partir d'un point fixe. Cela permet de faire sa tambouille soi-même.

Les hôtels

Ils sont classés de 1 à 5 étoiles, selon des critères qui ne reflètent pas toujours leurs réelles qualités. On a vu des 3-étoiles mieux que des 4 et des 1-étoile qui n’avaient rien à envier à des 3... Selon le standard et l’âge du bâtiment (qui ne permet pas toujours des travaux), vous aurez droit ou non à l’AC et à la wifi dans la chambre (pas si courant, au bout du compte...).

Les prix des hôtels sont ceux qui varient le plus selon les périodes de l’année. Il n’est pas rare que les 10 % de la TVA (IVA) ne soient pas inclus dans le prix annoncé, vérifiez-le.

Les villas

Plus spacieuses et plus agréables qu’un appartement car vous disposez de votre propre jardin et, souvent, d’une piscine privée. Bien sûr, le prix est à l’avenant.

Les agroturismos, hoteles rurales (ou fincas)

L'agrotourisme fleurit sur toutes les îles, où d'anciennes fermes, seigneuriales (fincas) ou non, situées à l'intérieur des terres ont été restaurées et aménagées pour recevoir des touristes. À Majorque, une fois sur deux, le propriétaire est allemand ! Ce sont en général des endroits raffinés et confortables, disposant le plus souvent d'une piscine... et très chers : à partir de 80-120 € la nuit pour deux personnes en basse saison ; 150-300 € en haute saison et parfois plus encore. Les vraies chambres d’hôtes à la ferme sont rarissimes !

Voyage Baléares

Bons Plans Voyage Baléares

Services voyage



Forum Baléares

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Baléares

Vos discussions préférées du forum Hébergement et hôtels Baléares

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Baléares

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Baléares

Agenda Baléares

Baléares Les articles à lire