Argent et budget Baléares

Argent, banques, change

- Monnaie : En avril 2018, 1 € = 1,20 CHF = 1,55 $Ca. En Espagne, l'euro se décline euros au pluriel et se divise en céntimos.

Banques

- Pour ceux qui sont concernés, les banques, pour la plupart, font du change et prennent une commission sur les chèques de voyage, qui varie sensiblement d’un établissement à l’autre. De manière générale, abstenez-vous de changer dans les banques situées en face des monuments et des sites touristiques.

Distributeurs

Dans la quasi-totalité des villes et des villages, on peut retirer de l'argent aux distributeurs automatiques (cajeros automáticos) avec les cartes MasterCard, Visa ou Maestro.

Budget aux Baléares

Hébergement

Majorque et, dans une moindre mesure, Ibiza offrent une forte capacité hôtelière (plus réduite à Minorque et à Formentera), mais une bonne partie des chambres est réservée par les voyagistes dans des formules all inclusive (tout compris). Résultat : le même hôtel vous coûtera moins cher en forfait demi-pension ou en formule tout compris qu'en réservant directement sur place.

Si vous voyagez de façon indépendante, privilégiez les pensions, hostales, agroturismos (chambres à la ferme très améliorées, voire chic à Ibiza), hoteles rurales (fincas de charme), auberges de jeunesse, hostelleries des monastères (à Majorque), petits hôtels, refuges de randonneurs, et les rares campings.
Et pensez à réserver bien à l'avance si vous y allez en haute saison. À Majorque, par exemple, les hôtels de la côte fonctionnent à plein régime de juin à septembre. En revanche, à l’intérieur de l’île, les hébergements font davantage le plein au printemps et en automne, saisons préférées des randonneurs.
Dans les cas extrêmes, les prix peuvent varier du simple au triple selon la période.

Les fourchettes de prix incluent la TVA (IVA en castillan ; 10 %) mais pas toujours le petit déjeuner. Une taxe de séjour s’ajoute (entre 0,50 € et 2 €/nuit et par personne, selon les lieux, pour les plus de 16 ans).

Ces fourchettes de prix sont susceptibles de varier d'une île (ou d'une ville) à l'autre. Elles s’entendent pour deux personnes.

- Bon marché : moins de 50 €. Dans cette catégorie entrent les campings, les auberges de jeunesse, les refuges de randonneurs et de rares pensions/petits hôtels.
- Prix moyens : de 40 à 75 €.
- Chic : de 75 à 120 €.
- Plus chic : de 120 à 160 €.

Nourriture

Outre les incontournables sandwichs, bocadillo et pa amb oli, vous pourrez vous restaurer sans vous ruiner en optant pour le menú del día (menu du jour), servi le midi et parfois le soir par bon nombre de restos (surtout ceux qui ne sont pas trop touristiques). Ce menu est toujours copieux et, sinon bon marché (9-18 €), en général d’un bon rapport qualité-prix.

Autre option, typiquement espagnole : le repas composé d’une farandole de tapas et/ou raciones – les secondes plus copieuses que les premières –, à partager ou non. Comptez 2,50-8 € pour la plupart des tapas, 7-16 € pour les raciones, souvent plus pour les assiettes de jambon ou gambas.
Il y a aussi les montaditos ou pinxos (« pinchos »), sorte de bouchées proposées dans les bars urbains pour accompagner une bière, vendus 1,80-4 €.

Le pain, l’aïoli et les olives, au même titre que la carafe d’eau, sont généralement facturés (sauf s’ils sont inclus dans le menu).

Les prix ci-dessous s’entendent pour un repas complet par personne, sans la boisson.

La TVA (IVA) de 10 % n’est pas toujours comprise dans le prix, vérifiez bien sur la carte. Le service, lui, est censé l’être, même si quelques restos passent outre...

- Bon marché : moins de 15 €.
- Prix moyens : entre 15 et 30 €, avec des plats entre 13 et 20 €.
- Chic : plus de 30 € (plats à partir de 18 €).

Visites, parkings, etc.

Si certains musées restent gratuits, la plupart sont payants et ont plutôt tendance à augmenter, avec des tarifs d’entrée très variables oscillant entre 3-5 € et jusqu’à 15 € pour les sites vraiment incontournables.
Les églises sont parfois payantes, et les plus visitées ont des entrées assez chères !

Autre dépense à ne pas négliger si vous vous déplacez en voiture : les parkings, aux tarifs élevés. Le prix à la journée peut grimper jusqu’à 15-20 €, et même 40 € à Palma et Ibiza(où il vaut mieux utiliser les transports en commun).
Certains hôtels disposent cependant de leur propre parking, souvent un peu moins onéreux, ou de réductions dans les parkings les plus proches : renseignez-vous.

Achats et souvenirs

- Le cuir : Minorande spécialiste du cuir, mais on trouve aussi des sacs, vêtements et chaussures de qualité sur Majorque, notamment à Inca.

- Les abarcas (ses avarques-sandales) et chaussures de mode : les abarcas, au design très simple, à l'origine les sandales typiques des paysans, sont toujours fabriquées de façon artisanale, avec leur semelle en caoutchouc. On les trouve dans toutes les couleurs, parfois ergonomiques ou fantaisie...
Minorque compte aussi deux fabricants de belles et élégantes chaussures de mode connues dans le monde entier, situés à Alaior et Ferreries.
À Majorque, Inca regroupe notamment les ateliers et les magasins d’usine des marques Camper et Barrats 1890.

- Les marchés hippies : on en trouve notamment à Ibiza, plus ou moins authentiques ! Attention, pas mal d'entre eux sont axés artisanat... made in China ! Seuls quelques hippies subsistent et vendent effectivement de l’artisanat produit sur place. On y trouve toutes sortes de vêtements, de tissus, d’objets de déco, vannerie, chapeaux, bijoux, etc.

- Les hierbas : le digestif maison, originaire de Formentera puis élaboré à Ibiza.

- Les boutiques mode : toutes les grosses boîtes d’Ibiza possèdent leurs boutiques de fringues pailletées, fluo et estampillées de gros logos Pacha, Amnesia ou Privilege, etc. Sur place, ça passe, au bureau, un peu moins ! Les nostalgiques des seventies opteront plutôt pour le style adlib dont les vêtements amples et blancs rappellent ceux des hippies.

- Le siurell : c'est une sorte de petit sifflet en terre, peint en blanc souligné de touches de couleur rouge ou verte, qui représente un petit personnage.

- Les perles de Manacor : Majorque a acquis une réputation mondiale dans la fabrication des perles artificielles, qui ressemblent furieusement aux véritables. La formule de fabrication de la perle Majorica (garantie 10 ans) est gardée secrète.

- Le verre d’Algaida : fabriqué dans la superbe et élégante tradition des souffleurs de verre, que l’on peut voir au travail à plusieurs endroits de ce village situé sur Majorque, près de Palma, (ou chez Lafiore, sur la route de Valldemosa).

- Le queso (fromage) de Maó : élaboré à base de lait de vache, avec un maximum de 5 % de lait de brebis, c'est un fromage demi-gras, à pâte pressée, sans conservateur. Il est vendu et consommé à différentes étapes. On le trouve absolument partout sur l’île.

- Des céramiques aux motifs bleus, blancs ou encore jaunes à taches vertes (spécialité majorquine) et de la poterie (jarres, plats, objets décoratifs, etc.).

Voyage Baléares

Bons Plans Voyage Baléares

Services voyage



Forum Baléares

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Baléares

Vos discussions préférées du forum Argent et budget Baléares

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Baléares

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Baléares

Agenda Baléares

Baléares Les articles à lire