Chemins de Compostelle, nos coups de cœur

Via Tolosana ou chemin d’Arles

Depuis Arles, le portail roman de Saint-Gilles-du-Gard et Toulouse, il franchit les Pyrénées au col du Somport. En amont, il est rejoint par la Via Alta depuis les Alpes.

La Via Alta des Alpes

Briançon – Mont-Dauphin, 45 km, balisage blanc rouge

Sur les traces de la via Domitia, ou voie Alta, cet itinéraire alpin descend de la citadelle de Vauban à Briançon à celle de Mont-Dauphin, en longeant la vallée de la Durance par des hameaux de montagne. Superbe !

GR 653-D Montgenèvre-Arles, éd. FFRP

Le chemin d’Arles en Languedoc

Le chemin d’Arles en Languedoc
Saint-Guilhem-le-Désert © Benoît Piquart - OTI Saint-Guilhem-le-Désert/Vallée de l'Hérault

Saint-Guilhem-le-Désert – Lodève, 30 km, balisage blanc rouge

Un itinéraire rocailleux s’il en est, où la beauté des paysages et de la flore se mérite. Drailles et raidillons montent depuis le village perché de Saint-Guilhem-le-Désert et son pont du Diable, sur les contreforts du Larzac par Saint-Jean-de-la-Blaquière et les curieuses tombes d’Usclas-du-Bosc. Dolmen et forêts de pins jusqu’à Lodève.

GR 653 Arles-Toulouse, éd. FFRP

Le chemin du Piémont pyrénéen

Le chemin du Piémont pyrénéen
Abbaye de L'Escaladieu © Direction de la Communication – Département des Hautes-Pyrénées

Saint-Bertrand-de-Comminges – L‘Escaladieu, 50 km, balisage blanc-rouge

Ce nouvel itinéraire longe les Pyrénées, parrallèlement au chemin d’Arles qu’il croise en vallée d’Aspe. Un coup de cœur pour admirer les stalles, mais aussi le crocodile naturalisé à Saint-Bertrand-de-Comminges, les magnifiques sculptures romanes de Valcabrère, les vestiges romains de Nestier, la préhistoire à Esparros et l’abbaye de L’Escaladieu.

GR 78 Carcassonne-Roncevaux, éd. FFRP

Texte : Anne-Marie Minviellle

Randonnée et trek - Les articles à lire