Baléares : les trésors de Majorque et Minorque

Baléares : les trésors de Majorque et Minorque
Julien Vitry

Il n’aura fallu que trente ans aux Baléares pour se donner l’image — solidement ancrée dans l’imaginaire collectif — d’un archipel voué au tourisme de masse et à l’urbanisation galopante. Cet aspect a malheureusement occulté quatre mille ans d’histoire, des vestiges d’une civilisation préhistorique étonnante jusqu’à l’influence encore bien palpable des artistes modernes.

De Minorque à Majorque, les routes du voyage peuvent en effet mener à toutes les fins, à l’image de Palma, sa baie hôtelière d’un côté, son casco antiguo splendide de l’autre. « Un temps viendra sans doute où les amateurs délicats pourront aller à Palma sans plus de fatigue et de déplaisir qu’à Genève », avait prédit George Sand dans Un hiver à Majorque. Ce temps est plus que jamais d’actualité.

Texte : Julien Vitry

Mise en ligne :

Baléares Les articles à lire

Tout le monde connaît Ibiza et Ibiza connaît tout le monde. Surtout depuis qu'elle est...

" Pour lutter contre la dépression saisonnière, certains s’exposèrent sous les rayons...

Services voyage