Le Rêve mexicain


Jean-Marie G. Le Clézio

Gallimard Folio (273 pages)

Le Rêve mexicain  - Jean-Marie G. Le Clézio

On peut rêver, en effet, de ce qui serait advenu des brillantes cultures amérindiennes si elles n'avaient été brutalement anéanties par les conquistadores. Le Clézio s'interroge sur les raisons de ce drame : inégalités des techniques, retard des mentalités ? Hommes de la Renaissance contre hommes de la préhistoire ? Ou, plus subtilement, faiblesse d’une civilisation qui attendait (prophéties, présages) et portait en elle sa propre destruction ? Pourtant, ces peuples étaient bien plus avancés que les européens dans de nombreux domaines (médecine, astronomie, urbanisme), et leur société, cruelle au demeurant, fonctionnait selon des rouages qui assuraient « l’harmonie entre l’homme et le monde ». En interrompant le cours de cette pensée féconde, Cortés n’a-t-il pas contribué au malheur de l’homme moderne, désormais condamné au matérialisme ?

le Guide du routard
Mise en ligne le 20 juin 2001



Drapeau sejours week end Mexique

Partir au Mexique