Itinéraires conseillés Sicile

Une semaine en Sicile africaine

  • Avec les quartiers des Quattro Canti et celui de San Giovanni degli Eremiti.
    • À ne pas manquer : la piazza Pretoria, l'église de la Martorana, la chapelle palatine et la cathédrale, ainsi que les oratoires du quartier della Loggia.
  • Le lendemain, flânez dans les marchés et les ruelles du Palerme populaire, et faites un tour dans le quartier du port, sans manquer la visite de la galleria regionale della Sicilia.
  • Consacrez le dernier jour à Monreale, aux environs de Palerme, pour voir sa cathédrale aux superbes mosaïques byzantines et son cloître.
  • Ségeste : le 4e jour, vous laisserez derrière vous Palerme pour une campagne riante et la magie des vieilles pierres.
  • Mettez ensuite le cap, le 5e jour, sur Erice, pour en parcourir les rues médiévales, puis descendez dormir à Trapani.
  • Le 6e jour, allez vous perdre dans les ruelles de la casbah de Mazara (6) avant d’arpenter le site antique de Sélinonte.
  • 7e jour : Agrigente et la vallée des Temples. Les temples grecs d’Agrigente sont les plus beaux de toute la Sicile.
    Le centre historique, autour de la cathédrale, est charmant avec ses dédales de rues et ses innombrables escaliers.
    Offrez-vous une plage dans les environs d’Eraclea Minoa, avant de retourner sur Palerme.

2 semaines sur les traces d’Ulysse

  • Catane (2 jours) : avec son marché aux poissons le plus grand et le plus vivant de toute la Sicile, son palazzo Biscari, sa piazza del Duomo, la via Etnea et la via Crociferi bordée de belles demeures bourgeoises.
  • 3e jour : l’Etna. Prenez la journée pour grimper sur l’un des volcans les plus actifs de la planète. Préparez-vous à une montée aux allures de voyage au centre de la Terre, accompagné bien sûr d’un guide-vulcanologue...
  • Le lendemain, au 4e jour, vous redescendrez vers Acireale, baroquisante en diable. Connue pour ses thermes aux eaux sulfureuses, elle est aussi la ville du citron et de la cassata (pâtisserie typiquement sicilienne).
  • Taormina (2 jours) : 5e et 6e jour. Une charmante station en terrasses au-dessus de la grande bleue, avec ses petites ruelles bordées de vieilles maisons de maître, qui conserve bien du charme.
    S’il fait trop chaud, prenez le téléphérique et allez piquer une tête sur la plage d’Isola Bella.
    Et pour ceux qui aiment la nature, prévoir une petite excursion du côté des gorges de l’Alcantara et de Castiglione di Sicilia.

Pour la seconde partie du voyage, prévoir 7-8 jours dans les îles Éoliennes en comptant le retour par Catane ou Palerme. La découverte d’un chapelet d’îles toutes différentes qui contentera les routards amoureux de nature, de mer et de légendes.

  • Lipari vous étonnera avec son château-­acropole au riche Musée archéologique et le charmant petit port de pêche de Marina Corta.
  • Salina, tapissée encore de vignobles de malvoisie, attire les randonneurs.
  • Quant à Stromboli, façonnée par le feu ardent du volcan, elle incite aussi bien à l’ascension qu’à la villégiature dans son charmant village blanc.
  • Panarea est la destination friquée et jet-set des Milanais, à l’opposé d’Alicudi  et de Filicudi, qui sont les plus éloignées et les plus sauvages des îles.
  • Reste l’attachante et bien nommée Vulcano), où l’on prend des bains de mer divins, sur sable noir, et des bains de boue des plus... euh, disons... odorants !

Une semaine en Sicile baroque

  • Jour 1 : traversez rapidement la banlieue moderne de Syracuse pour rejoindre son île, Ortygie, où s’écroulent et se redressent les vieux palais. Prenez votre temps pour flâner dans le quartier.
  • Jour 2 : Noto, c’est le baroque à portée de plage, et ça se sait ! Faites encore un crochet par la villa romana del Tellaro, vous y verrez de belles mosaïques.
  • Jour 3 : éloignez-vous un peu des circuits touristiques pour apprécier une petite ville encore méconnue, Scicli, bijou architectural niché dans un cirque de roche. Puis mettez le cap sur la séduisante (et très gourmande) Modica.
  • Jour 4 : Ragusa et sa ville ancienne (Ragusa Ibla), très attachante. À voir : les façades baroques, la splendide chiesa di San Giorgio, le palais Cosentini et le giardino Ibleo.
  • Jour 5 : grimpez à travers les ruelles aux façades colorées de Palazzolo Acréide jusqu’au site grec d’Akrai, ancienne colonie de Syracuse, pour voir son théâtre envahi par les herbes folles, avant de redescendre sur Caltagirone, ville de la céramique, ses anciens palazzi... et les 142 marches de la scalinata, reliant la città bassa à la città alta medievale.
  • Jour 6 : laissez-vous envoûter par la magie de Piazza Armerina, ville de l’intérieur, par sa douceur de vivre. En chemin, ne ratez pas les exceptionnelles mosaïques romaines de la villa romana del Casale.
  • Jour 7 : ne quittez pas cette Sicile millénaire sans avoir déambulé dans les ruines de Morgantina en contemplant au loin le majestueux Etna. Puis redescendez vers le nombril de l’île : Enna.

12 jours en Sicile

  • Palerme (3 jours) : il faut au moins réserver 3 jours à la belle cité sicilienne qui offre un mélange d’art et d’architecture unique : la cathédrale, le palais normand avec la chapelle palatine, sans oublier le quartier du port et la galleria regionale della Sicilia ainsi que le quartier Quattro Canti, nombril de la ville et son étonnante galleria d’arte moderna.
  • Les îles Égades (2 jours) : trois îles tranquilles au large de Trapani avec une petite préférence pour Marettimo, la plus éloignée mais la plus sauvage. Lové au fond d’une anse cristalline, c’est le moment de s’adonner au farniente et au snorkelling.
  • Agrigente (1 jour) : le parc archéologique de la vallée des Temples est un passage obligé. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, ses monuments aux colonnes doriques sont magnifiques, le temple de Junon tout particulièrement.
  • Syracuse (2 jours) : faire une escapade en Sicile baroque est l’une des étapes obligatoires. Pour cela, il vous faudra rejoindre l’île d’Ortygie, son cœur historique. À voir : le duomo, la galleria regionale et le parc archéologique.
  • Catane (2 jours) : pour son marché aux poissons pittoresque et ses ruelles de suie, ourlées de palazzi et d’églises baroques. Un vrai morceau de Sicile à elle seule !
  • Etna (1 jour) : faire l’ascension de l’Etna, accompagné par un guide-vulcanologue est un incontournable de votre séjour. Et, comme en altitude les conditions climatiques évoluent rapidement, toujours se renseigner auprès du point Info.
  • Cefalù (1 jour) : enfin, dernière étape dans cette ville-carte postale, coincé entre un roc vertigineux et les flots bleus, vous aurez le loisir de visiter la vieille ville, et de profiter des jolies plages de sable fin.

Services voyage



Forum Sicile

Voir tous les messages
Itinéraires

Carnets de voyage Sicile

1 semaine en Sicile de l'est en autotour

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Itinéraires Sicile

Vos discussions préférées du forum Itinéraires Sicile

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Sicile

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Sicile

Agenda Sicile

Sicile Les articles à lire