Infos pratiques et adresses utiles Shanghai

Renseignements touristiques

Plus d’une vingtaine de points d’information un peu partout en ville mais peu d’agents s’expriment en anglais. Parmi ceux qui maîtrisent la langue de Shakespeare, notez bien ces adresses :

- Shanghai Tourist Information Center : 341, Zhongshan Dong Er Lu. Ouvert tous les jours de 9h à 22h. Tél. : 53-21-00-17. Tous les jours de 9h à 21h.
Pas mal d’infos en anglais, brochures, plans de ville et du métro. Parapluies à dispo moyennant caution.
- Shanghai Tourist Information Center : 200, Taikang Lu (en face de la banque HSBC, sur le trottoir opposé). Tél. : 54-65-75-31. Tous les jours de 9h à 21h.
Docs sur Shanghai. Anglais parlé timidement.

- Shanghai Tourism Hotline : tél. : 96-20-20. Composez ce numéro, appuyez sur la touche 2, et demandez la Tourist Hotline pour obtenir, normalement, une employée chinoise anglophone répondant à vos questions avec une certaine efficacité. Parfois en français (touche 1, mais c’est rare !).
- Shanghai Call Center : tél. : 96-22-88 (24h/24).
Fournit des infos générales en anglais sur la culture, les événements culturels mais aussi les services médicaux (hôpitaux), les transports, le commerce.
- Government Service Hotline : tél. : 12345 (24h/24).
Numéro réunissant tous les services gouvernementaux et administrations diverses. En anglais.

Formalités d'entrée

Pour les représentations diplomatiques et les formalités d'entrée en Chine, voir les formalités d'entrée en Chine.

Visa de transit

Les ressortissants français peuvent bénéficier d’un transit de 72h ou 144h sans visa à l'aéroport international de Shanghai (à Pudong et Hongqiao). Billet confirmé pour un pays tiers et, s’il y a lieu, visa pour ce pays. Interdiction de quitter la municipalité, et départ obligatoire 72h plus tard pour le pays tiers.

ATTENTION : cette facilité est réservée aux passagers en TRANSIT. Un aller-retour entre la France (ou tout autre pays) et la ville, même pour une durée inférieure à 72h, suppose toujours d’être en possession d’un visa délivré par les autorités consulaires chinoises.

Budget à Shanghai

Les prix que nous indiquons peuvent augmenter pendant les périodes de fêtes et de congés publics... ou décroître dès la basse saison.

Attention, comme pour toute devise, le cours du yuan est variant. Pour les fourchettes de prix qui suivent, nous nous sommes basés sur la conversion 1 元 = 0,14 €.

Hébergement

- Très bon marché : lit en dortoir jusqu’à 100 元 (14 €).
- Bon marché : chambre double (la nuit pour 2 personnes) avec salle de bains à moins de 300 元 (42 €).
- Prix moyens : double de 300 à 600 元 (42 à 84 €).
- Plus chic : double de 600 à 1 200 元 (84 à 168 €).

Repas

- Bon marché : jusqu’à 50 元 (7 €).
- Prix moyens : de 50 à 100 元 (7 à 13 €).
- Plus chic : de 100 à 250 元 (13 à 35 €).

Entrées sur les sites touristiques

De nombreux sites, parfois mineurs, imposent des tarifs exagérés, voire prohibitifs. Toutefois, certains lieux et musées sont gratuits, et le 18 mai de nombreux musées de Shanghai ouvrent gratuitement leurs portes pour la journée internationale des musées ou offrent des tarifs réduits.

Pourboires et taxes

Si vous avez un guide et un chauffeur, ceux-ci s’attendront à recevoir un pourboire. Le premier espérera dans les 100 元 par jour de travail, à moduler en fonction de son efficacité, le second recevant 30-40 % de cette somme. Les repas de vos accompagnateurs sont généralement pris en charge par l’agence.

Si vous avez prévu de rester plusieurs jours avec le même guide, une petite attention en provenance de France lui fera également plaisir.

Dans les restaurants et les taxis en revanche, le pourboire reste encore marginal (à part dans certains établissements haut de gamme). N’oubliez pas non plus les porteurs dans les hôtels.

Assurance voyage

Voir la santé en Chine.

Sécurité

Shanghai n’est pas une ville dangereuse. Évidemment, les inégalités croissantes ont entraîné une augmentation de la petite (et de la grande) délinquance.

Comme partout, il est préférable d’éviter les conduites ostentatoires. Ainsi, sur les marchés, mieux vaut utiliser de petites coupures plutôt que de sortir une bonne liasse de gros billets. Dans les hôtels, nous vous conseillons de placer vos objets de valeur dans le coffre dédié à cet effet ou dans votre valise fermée à clé. Dans les trains, et notamment en couchette dure, gardez votre passeport et votre argent sur vous. Attention aussi aux endroits bondés, où sévissent parfois des pickpockets.

- En cas de vol, signalez-le tout d’abord à votre hôtel ou à votre guide. Si vous n’êtes pas accompagné, le commissariat local (Gong an Ju) prendra votre déposition.

- En cas de perte ou de vol de passeport : déclarez aussitôt la perte ou le vol aux autorités de police locale. Cette déclaration est déterminante pour dégager votre responsabilité en cas d’utilisation frauduleuse du passeport.
Rendez-vous ensuite au consulat de votre pays, muni de la déclaration de perte de passeport fournie par la police, de deux photos d’identité sur fond blanc et de la photocopie des six premières pages de votre passeport, ainsi que du visa chinois (il est fondamental d’avoir pensé à photocopier ces documents avant de partir en voyage et de les avoir rangés dans un endroit différent de celui de votre passeport ou de les avoir scannés et de se les être envoyés par e-mail de manière à pouvoir les récupérer dans n’importe quel cybercafé). Le consulat pourra contacter la préfecture de votre pays pour vérifier les informations.
Le consulat sera alors habilité à vous délivrer un laissez-passer si votre retour est imminent, ou un passeport provisoire à usage unique s’il s’agit du début de votre voyage. Vous aurez aussi à repayer un visa de sortie.

- Autre incident susceptible de perturber votre séjour si vous voyagez seul : il peut arriver que le téléphone sonne dans votre chambre d’hôtel passé minuit. Une voix charmante tentera de vous sortir du lit. Souvent de mèche avec les hôteliers, les prostituées usent de temps en temps du racolage téléphonique.
Autre arnaque très fréquente, celle dite « au salon de thé ». Des étudiants vous abordent autour du Grand Théâtre, sont heureux de parler anglais avec vous, connaissent un super salon de thé. Vous y allez et vous vous retrouvez dans un karaoké bas de gamme avec des filles qui vous poussent à la consommation ; vous devez payer même si c’est nul et, là, c’est le coup de massue. Refusez dès le départ.

- Billets de banque : de faux billets circulent, ce qui explique la méfiance de certains commerçants qui regardent de près le billet avant de l’accepter.

- En Chine, on est généralement surpris par le volume sonore. Les Chinois parlent fort et peuvent se montrer très soupe au lait. Il n’est pas rare que des disputes éclatent. Le manque de courtoisie dans les transports en commun surprend également.

- Attention, pour l’achat de matériel hi-fi, informatique ou vidéo, bien vérifier les capacités réelles des machines et des cartes mémoires.
- Les Chinois voyagent de plus en plus. Les sites touristiques sont donc souvent très fréquentés. Or, en Asie, tout circuit organisé ne va pas sans son guide « drapeauté » muni de l’inévitable porte-voix... À vous de trouver des créneaux horaires pour être un peu tranquille. Toutefois, la meilleure règle consiste à se lever à l’aube.
- Dans les situations critiques, ne soyez pas surpris par un certain flegme asiatique à traiter les problèmes (même urgents !). Et acceptez de ne pas tout savoir ou de ne pas tout comprendre tout de suite.

- L’insécurité d’État : on n’a plus l’obligation passée faite aux touristes d’être systématiquement chaperonnés par un guide. Toutefois, vous visitez une ville au régime autoritaire. On ne parle pas politique avec le premier venu sur une place publique, il y a des tas de flics en civil partout.

La surveillance d’Internet est de mise et certains mots clés sont filtrés. Google ne marche pas, ou très mal.

Électricité

Le courant est en 220 volts. Il existe différents types de prises, ressemblant à celles utilisées aux États-Unis (type A), en Grande-Bretagne (type G) et en Australie (type I). Cela dit, la plupart sont configurées pour accepter les prises rondes à deux ports utilisées en Europe. Vous pouvez toujours vous munir d’un adaptateur international par précaution. Et certains hôtels proposent même une prise avec adaptateur intégré.

Poste

- Les bureaux de poste à Shanghai sont nombreux (vous les repérerez grâce à leur enseigne verte) et habituellement ouverts tous les jours de la semaine, y compris les samedi et dimanche. Ils ouvrent généralement entre 7h30 et 8h30 et ferment vers 17h30-18h, voire 20h pour certains. La plupart des hôtels peuvent également se charger de poster votre courrier.

- Les timbres s’achètent à la poste mais aussi à la réception des hôtels, ce qui est parfois plus pratique que de courir dans tout Shanghai !

- Le courrier de Chine pour l'Europe par avion exige un affranchissement de 6 元 pour une lettre de moins de 10 g et de 4,50 元 pour une carte. Compter de 10 à 15 jours pour l'acheminement de votre lettre.

Services voyage



Forum Shanghai

Voir tous les messages
Vie pratique

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Vie pratique Shanghai

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Shanghai

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Shanghai

Agenda Shanghai

Shanghai Les articles à lire

L’Empire du Milieu est aussi celui de la cuisine de rue. Plus qu’une simple tradition...