Infos pratiques et adresses utiles Florence

Renseignements touristiques

Le site Internet de l'office de tourisme de Florence fourmille de renseignements pratiques (en italien et en anglais).

- Uffizio informazioni turistische - APT : via Cavour, 1 rosso. Tél. : 055-29-08-32 ou 33. Courriel : infoturismo@cittametropolitana.fi.it. Du lundi au vendredi de 9h à 13h ; fermé le week-end (!).
Accueil multilingue dont le français. Indispensable pour le plan de la ville, le plan des lignes de bus, ainsi que la liste mensuelle mise à jour des ouvertures et des tarifs des musées et des sites. Démarche quasi-obligatoire pour pouvoir jongler avec les horaires et les pris très variables des musées. Également des renseignements sur la Toscane en général et sur les manifestations culturelles et festives de la province.

- Aeroporto (hall des arrivées) : tél. :055-31-58-74. Courriel : infoaeroporto@firenzeturismo.com. Tous les jours de 9h à 19h (14h le dimanche et les jours fériés).
- Stazione : piazza della Stazione : 055-21-22-45. Courriel : turismo3@comune.fi.it. Tous les jours de 9h à 19h (14h le dimanche et les jours fériés).
- Loggia del Bigallo : piazza San Giovanni (Duomo). Tél. : 055-28-84-96. Courriel : bigallo@comune.fi.it. Tous les jours de 9h à 19h (14h le dimanche et les jours fériés).

- Office national italien de tourisme : 23, rue de la Paix, 75002 Paris. Métro : Opéra et RER A : Auber. Tél. : 01-42-66-03-96. Courriel : infoitalie.paris@enit. Du lundi au vendedi de 11h à 16h45.
Pas d’info par courrier postal, uniquement par e-mail.

Visites guidées en français

Faire appel à un guide est une solution économique, pratique et originale, si vous visitez la ville en famille ou en petits groupes. Il vous est certainement arrivé d’avoir envie d’approfondir vos visites d’un musée, d’un quartier et d’avoir un guide rien que pour vous.

- Contact : Laurence Aventin. Portable : 0039-328-9124021. Il est préférable de lui envoyer un mail avant votre arrivée (surtout en pleine saison) : laurence@visiteflorence.com.
À partir de 140 € les 2h.

Guide-conférencière agréée, Laurence est dotée d’une solide culture en histoire de l’art, tout particulièrement sur l’histoire de Florence qu’elle connaît sur le bout des ongles ! Vous appréhenderez la ville sous un autre angle, à la fois insolite et instructif... Visites classiques (la galerie des Offices, le Palazzo Pitti, le Palazzo Vecchio) mais aussi des parcours thématiques et originaux à travers la ville : « Florence au féminin », « Florence littéraire », « Parfums de Florence »... Laurence s’adapte selon les appétits culturels de chacun.

Budget à Florence

La Toscane reste une destination onéreuse et Florence en particulier. L'hébergement risque de plomber le budget.

Hébergement

Les prix sont très élevés en haute saison : le printemps et l'automne. Il y fait moins chaud ; c’est donc une période idéale pour visiter Florence. Les hôteliers pratiquent des prix intéressants pour remplir leurs hôtels en juillet et août. C'est à cette saison que les visiteurs délaissent la chaleur étouffante de Florence et ses musées (rarement climatisés) pour la région plus verte et ombragée du Chianti. Hors saison (de novembre à mars), tout devient plus raisonnable... Attention aux périodes de Noël et du Nouvel An, où les hôteliers en profitent !
- N'oubliez pas la grande différence de prix entre la haute et la basse saison (cela peut aller du simple au double !).

- Sur Internet, on peut faire de bonnes affaires.
- Réservez votre hébergement le plus tôt possible. Faites-vous confirmer ces réservations par e-mail ou par courrier.

Pour une chambre double en haute saison :

- Bon marché : moins de 70 €.
- Prix moyens : de 70 à 110 €.
- Chic : de 110 à 190 €.

Pour dormir faire des économies, reste les solutions camping (même s'ils ne sont pas vraiment donnés en haute saison), auberges de jeunesse, couvents, certains B & B (quoiqu'ils sont parfois onéreux), agriturismi dans les proches environs de Florence ou location d'appartements. Cette dernière peut constituer une alternative avantageuse, surtout à plusieurs.

Restaurants

- Avant toute chose, demandez toujours s’il y a un menu et/ou qu’on vous apporte la carte. Attention, un restaurant qui affiche un menu à 15-20 € le midi (fréquent) peut doubler son prix le soir !
- Si on ne vous propose pas de carte en arrivant dans un resto, exigez-la. Car si vous décidez de faire confiance au patron pour le choix des plats, l’addition peut faire mal !
- Il n’est pas rare que les poissons et la viande (comme la bistecca alla fiorentina) soient facturés au poids en fonction du prix du marché.
- Pour un repas complet (entrée, plat, dessert, pain et couverts), prévoir environ 30 €, mais plus personne ne vous oblige à faire la totale.
- Un plan sympa le midi consiste à aller dans un alimentari (petit magasin d’alimentation) pour se faire préparer un panino en puisant dans la vitrine réfrigérée. Également de bonnes parts de pizze, focacce, tartes sucrées et salées, et autres petits gâteaux secs concoctés dans les boulangeries-pâtisseries (panificio-pasticceria).
- Sinon, on peut aussi faire son marché, où les prix sont en revanche beaucoup moins élevés qu’en France.

Voici ci-dessous nos fourchettes ; les prix s’entendent par personne, boisson non comprise :

- Sur le pouce : moins de 10 €.
- Très bon marché :  moins de 15 €.
- Bon marché : de 15 à 25 €.
- Prix moyens : de 25 à 35 €.
- Chic : de 35 à 45 €.

Pourboire, service et couvert

- Dans les restos, le pourboire est normalement à la discrétion du client, comme en France. Il arrive cependant, mais c’est rare, qu’on vous facture le service (10 à 15 %). Les Français ont une telle réputation de radinerie qu’un petit geste fera peut-être changer cette image qu’ils se trimballent depuis des lustres !

- Ne vous étonnez pas de voir votre addition majorée du traditionnel pane e coperto (pain et couvert ; appliqué dans la majorité des restos). Il varie entre 2 et 3 €, et peut même atteindre plus de 4 € dans les lieux chic (mais cela signifie qu’il y a une contrepartie : pains maison, beurre aromatisé...) ou très touristiques (et c’est de l’arnaque !). Ajoutez à cela une bouteille d’eau minérale (autour de 2 €), et vous comprendrez rapidement pourquoi l’addition grimpe si vite !

Dans tous les cas, n’oubliez pas de bien vérifier l’addition avant de payer, car certains établissements ont la virgule distraite.

Visites des sites et musées

Important : la Firenze Card coûte 72 € et est valable 72h (3 jours à partir de l’oblitération du premier ticket d’entrée) (voir plus bas).

- L’entrée des églises est gratuite (sauf l’accès aux trésors, l’éclairage de certaines chapelles ou œuvres, et des églises considérées comme des musées telles Santa Croce, Santa Maria Novella ou San Lorenzo).
- Pour les grands sites ou musées, les tarifs varient en moyenne de 6 à 13 € d’un lieu à l’autre et selon que s’y déroule une exposition temporaire (et elles sont fréquentes !) ou pas, et si on a effectué une réservation avant de venir. Car il est aujourd’hui quasi impossible de visiter certains grands musées, sites ou expos sans avoir réservé plusieurs jours à l’avance, à moins de s’être procuré la Firenze Card (voir ci-dessous). Prenez donc vos dispositions, surtout si vous envisagez de ne passer qu’un court séjour à Florence. Les frais de réservation sont en général de 3 à 4 € par personne.
Les musées moins importants présentent généralement des entrées allant de 4 à 12 € (sans compter les « extras » avec les expos temporaires).

Firenze Card

La mairie de Florence a mis en place la Firenze Card. Elle coûte 72 € et est valable 72h (3 jours à partir de l'oblitération du premier ticket d'entrée).
Avec cette carte, on bénéficie d’entrées dans 72 sites, comme l’incontournable galerie des Offices, l’Accademia ou le palais Pitti. Les églises Santa Croce et Santa Novella, dont les entrées sont payantes, font aussi partie de la carte. Le tout sans faire de réservation préalable.
Elle est vite rentable. On vous conseille de l’acheter dès votre arrivée à Florence.
Disponible dans les offices de tourisme, au Palazzo Pitti, au Palazzo Vecchio, au museo Stefano Bardini, à la cappella Brancacci, au museo nazionale del Bargello et à la galleria degli Uffizi.
Pour les moins de 18 ans qui accompagnent un des parents détenteurs de la carte, c’est gratuit.

Orientation

- La ville, traversée par l’Arno, est divisée en quatre rioni (quartiers) : Santa Maria Novella et San Giovanni sur la rive droite ; Santo Spirito et Santa Croce sur l’Oltrano (l’autre côté de la rive).

- Le numérotage des maisons est doté d'une double numérotation : les plaques sont noires ou rouges et, même s'ils sont côte à côte, les chiffres ne se suivent pas ; les plaques rouges sont réservées aux entreprises commerciales (notamment aux restaurants), et les noires (parfois bleu foncé) aux maisons particulières et aux hôtels. Les chiffres sont suivis d'un « r » pour les plaques rouges et d'un « n » (ou plus souvent de rien du tout) pour les noires et les bleues.

Wifi

La municipalité de Florence a mis en place une connexion facile et gratuite 2h par jour dans les endroits stratégiques de la ville : piazza della Signoria, piazzale Michelangelo, Santa Croce, Santo Spirito, S.S. Annunziata, Libertà, Alberti, Bambini di Beslan, via Canova, Cascine, Parco di S. Donato...

Pour ceux qui possèdent la Firenze Card, connexion gratuite pendant 72h. Pour info, on peut se connecter gratuitement en wifi dans certains endroits de la ville, autres que les cafés, restaurants et hôtels, comme le cortile du Palazzo Strozzi, par exemple.

Services voyage



Forum Florence

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Florence

Vos discussions préférées du forum Hébergement et hôtels Florence

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Florence

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Florence

Agenda Florence

Florence Les articles à lire