Transports Bangkok

L’efficacité thaïlandaise en matière de transports en commun se retrouve à Bangkok. La ville est immense et il est pratiquement impossible de se déplacer d’un quartier à l’autre à pied. Le plus important est de se munir d’une carte détaillée de la ville pour connaître les itinéraires des bus et métros, ou pour préciser sa destination aux chauffeurs de taxi ou de tuk-tuk.

Faites-vous écrire en thaï le nom de l’endroit où vous voulez vous rendre si ça ne figure pas déjà dans le guide, et ayez toujours sur vous une carte de visite de votre hôtel pour pouvoir rentrer sans problème.

Pour calculer ses itinéraires en transport en commun, un site bien fichu, et en français : transitbangkok.com  

Taxis

Il en existe 2 sortes, le taxi-meter et le taxi tout court. Préférer le premier, qui possède un compteur qui fonctionne. Certains refusent toujours de se plier à la règle. Surtout ne pas céder et toujours bien demander « by meter ».

En plus de vous permettre de prendre le frais, le taxi s’avère beaucoup plus économique que le tuk-tuk, à condition que votre chauffeur ne se prenne pas pour un guide touristique et ne vous promène. Soyez ferme.

Tarif : prise en charge d’envirob 35 Bts incluant le 1er kilomètre, puis le compteur grimpe lentement ; en cas d’embouteillage, compter environ 1,50 Bts/mn. Pour vous donner une petite idée, une course dans le centre coûte en moyenne 100 Bts. Si vous louez un taxi à l’heure, comptez environ 200 Bts/h.

Tuk-tuk

Prononcer « touk-touk ». C’est le grand truc à Bangkok. Sorte de scooter à 3 roues décoré soigneusement, avec banquette à l’arrière. Une expérience marrante, à vivre au moins une fois.

Ce sont de véritables bolides conduits par des pilotes intrépides, ce qui procure parfois quelques sueurs froides ! Autre inconvénient : la pollution automobile, que l’on respire aux premières loges.

Le prix d’une course varie selon la distance et surtout selon votre talent de négociateur. Par exemple, entre Khao San Road et Patpong, compter environ 100-150 Bts. Surtout, n’hésitez pas à diviser les prix annoncés par 2 ou 3, au moins ! Attention, les arnaques sont monnaie courante. Les chauffeurs se trompent volontairement d’adresse pour vous faire payer une nouvelle course, inventent toutes sortes de prétextes pour vous entraîner dans des magasins où ils perçoivent des commissions. Refusez !

Sachez aussi que votre conducteur de tuk-tuk ne comprend que quelques mots d’anglais ; lui indiquer le nom d’un grand hôtel proche de la destination, et le faire répéter, sinon il vous déposera où bon lui semble.

On le répète : ça revient souvent moins cher en taxi !

Moto-taxis

Elles gagnent du temps dans les embouteillages (monstrueux à Bangkok aux heures de pointe) et coûtent moins cher que les taxis, mais les chauffeurs sont de vrais fous du guidon, et la plupart ne proposent pas de casque. À éviter donc.

Bus

Si vous êtes à Bangkok pour 2 ou 3 semaines, ça vaut le coup. Mais pour 3 ou 4 jours, on déconseille carrément, car la perte de temps est un vrai inconvénient.

lls fonctionnent jusqu’à 22h en général. Le réseau est dense et les lignes sont étendues, le tout pour un prix dérisoire. Attention simplement à la spécialité du coin, la découpe des sacs au rasoir, et à l’empressement des chauffeurs : ils démarrent dès que le dernier passager a grimpé sur le marchepied.

Il existe 2 sortes de bus : avec air conditionné (AC), ce qui concerne tous les bus dont le numéro comporte 3 chiffres, et sans air conditionné (non AC). Les bus AC sont un peu moins bondés aux heures de pointe que les autres, mais ils sont plus chers (12-30 Bts selon la distance parcourue).

Pas bien difficile de se diriger avec une carte indiquant tous les parcours. Mais d’une manière générale, bien se faire confirmer par le conducteur ou les passagers la destination souhaitée (en thaï).

Bateaux

Un moyen de transport pratique et agréable pour rallier certains coins et pallier l’absence de métro dans toute une partie ouest de la ville, tout en échappant aux embouteillages.

Tous les noms des arrêts commencent par Tha (Tha Oriental, Tha Chang...). Le bateau s’arrête tout près de nombreux sites, comme le Grand Palais. Indiquez votre destination au contrôleur, car le conducteur ne respecte pas systématiquement tous les arrêts.

Il existe plusieurs sortes de bateaux.

Chao Phraya River Express

Il s’agit de grosses embarcations qui montent et descendent la voie d’eau qui sert d’artère principale à la ville. Un peu comme le Grand Canal à Venise en somme, mais en plus large. Les bateaux desservent les 2 rives, en zigzaguant de l’une à l’autre.

Ceux qui n’ont pas de drapeau fonctionnent seulement en semaine, le matin (6h45-7h30) et l’après-midi (16h-16h30), en desservant tous les embarcadères, comme des omnibus ; leur parcours est donc plus lent.
Ceux surmontés d’un drapeau orange fonctionnent tous les jours de 6h à 19h et s’arrêtent partout.
Enfin, ceux dotés d’un drapeau jaune ne s’arrêtent pas à tous les arrêts et sont donc plus rapides mais ils ne fonctionnent qu’en semaine, le matin (6h15-8h30) et le soir (15h30-20h).

Trajet à environ 10-35 Bts selon la distance. On achète son billet à bord. Beaucoup de monde aux heures de pointe.

Chao Phraya Tourist Boat

Quasiment les mêmes vedettes que le River Express mais qui s’arrêtent en 8 points, les plus touristiques de la ville. Embarcations nickel, commentaires (en anglais) à bord. Départ environ toutes les 30 mn 9h30-16h30.

Forfait à la journée de 150 Bts par personne avec circulation illimitée ; réduc enfant de moins de 1 m. Sinon, compter environ 40 Bts le trajet. Achat dans les BTS Tourist Info, dans les stations de Skytrain Nana, Central ou Taksin, ou dans les stations portuaires Central Pier, près de l’Oriental Hotel (Skytrain : Saphan Taksin), et Phra Arthit.

Reste qu’il s’agit d’un moyen de transport un peu plus cher.

Ferries

Ces bateaux ressemblent un peu aux River Express mais se contentent de traverser la rivière d’une rive à l’autre, pour aller au Wat Arun par exemple. Il y a souvent un tourniquet, pour ne pas confondre avec les autres embarcadères. On achète son ticket environ 4 Bts avant de monter à bord.

Long-tail boats (bateaux « longue-queue »)

Appelés ainsi à cause de la tige extrêmement longue qui relie le moteur à l’hélice. Ce sont des bateaux-taxis privés au moteur souvent énorme, que les pilotes conduisent avec une étonnante habileté. À utiliser si vous désirez explorer les khlong (petits canaux) qui sillonnent Thonburi pour découvrir un tout autre Bangkok.

Métro

Une partie du réseau est aérien, le Skytrain (BTS), et l’autre souterrain (MRT) ; le ticket de l’un n’est pas valable pour l’autre réseau.

Le Skytrain (BTS)

Circule de 6h à 0h50. Rapide, pratique et simple d’usage. Les billets à l’unité coûtent de 15 à 40 Bts et s’achètent directement et uniquement aux automates. La carte pour la journée coûte 130 Bts ; attention, sa validité expire à minuit le jour de l’achat. Conserver son ticket, car il faut le valider à nouveau pour sortir.

Ce métro aérien compte une trentaine de stations sur 2 lignes. La Sukhumvit Line et la Silom Line. Enfin, l’Airport Rail Link  relie les gares de Makkasan et de Phaya Thai  à l’aéroport Suvarnabhumi. Acheter un billet spécifique.

Le métro souterrain (MRT)

Prix en fonction de la destination, 15-40 Bts (réduc). Forfaits 1 jour (jusqu’à minuit le jour de l’achat) 120 Bts, 3 jours 230 Bts et 1 mois 1 200 Bts. Bien moins cher que le Skytrain. Les billets combinés avec le réseau aérien n’existent pas, dommage. Le MRT relie le nord-est au sud-est et compte 18 stations. On achète aux distributeurs un petit disque magnétique en guise de billet, qu’il faudra glisser dans une fente pour sortir.

Forum Bangkok

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Bangkok

Vos discussions préférées du forum Transport Bangkok

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Bangkok

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Bangkok

Agenda Bangkok

Bangkok Les articles à lire