Los Angeles, sur les traces des stars de cinéma

Los Angeles, sur les traces des stars de cinéma
Sörn - Flickr - CC BY-SA 2.0

À l’occasion de la cérémonie des Oscars, partons explorer le territoire du 7e Art à Hollywood, terre promise des stars et de leurs admirateurs. Visites de studios, balades dans Hollywood et Beverly Hills, lieux favoris des stars entre Malibu et Rodeo Drive. Voici notre petit guide pour un safari ciné en terre californienne…

L.A., capitale du 7e Art

Depuis plus d’un siècle, Los Angeles est la capitale du 7e Art et Hollywood la terre promise de ceux qui rêvent de devenir une étoile du cinéma. Tout a commencé avec le tournage en 1913 du Mari de l’Indienne, le premier long métrage du célèbre Cecil B. DeMille (Les 10 Commandements).

Hollywood était né. Une sorte d’Eden, au climat doux toute l’année et à la lumière idéale pour les tournages. Studios, cinéastes et stars ont accouru sous le soleil californien, créant la légende dorée d’Hollywood. En 1929 sont décernés les premiers Academy Awards, plus connus sous le nom d’Oscars.

Malgré la concurrence de la TV et d’Internet, l’usine à rêves fait toujours recette. Hollywood concentre 90% de l’industrie cinématographique américaine. Et continue d’attirer cinéphiles, paparazzi ou chasseurs d’autographes…  

Visite des studios

Universal, Paramount, Warner Bros… Autant de noms qui font fantasmer les cinéphiles. Eh bien, ces usines à rêves sont ouvertes à la visite, drainant des foules de fans. Vous avez le choix entre la visite guidée classique (bon anglais requis pour la Paramount et Warner) ou le parc d’attraction (Universal Studios) propre à faire le bonheur de toute la famille.

- Universal Studios, North Hollywood : outre le Studio Tour (où l’on découvre les décors de Psychose, La Guerre des mondes, King Kong…), le site est un véritable parc d’attraction thématique basé sur des films célèbres, de Transformers à WaterWorld, en passant par les Blues Brothers. Venir tôt, car il y a du monde. Entrée chère (95 $), mais il y a de quoi s’amuser.

- Warner Bros. Studios, à Burbank : il s’agit d’une visite des studios mythiques de la Warner, dans des voiturettes de 12 personnes. Il vaut mieux être calé en ciné et séries TV. Le musée est consacré à la saga Harry Potter, qui aura son propre parc à la fin de l’année. Durée 2 h, entrée 54 $.

- Paramount Studios : les seuls studios restés à Hollywood, dont les portes sont ultra célèbres. Ils sont toujours en activité, mais on n’assiste à aucun tournage pendant la visite. Durée : 2h, entrée 55$.

- Sony Pictures : visite des ex-studios MGM, à Culber City. C’est ici que furent tournés Le Magicien d’Oz, Spiderman ou Men in Black.

Hollywood Walk

Visibles de partout dans L.A., les lettres géantes du panneau « Hollywood » annoncent la couleur. L.A., c’est le pays du cinéma. Belle vue sur le panneau – qui existe depuis 1923 - depuis l’observatoire de Griffith Park.

Hollywood est le quartier le plus connu de Los Angeles et même, du côté de West Hollywood, l’un des plus sympas de la ville pour sortir. Juste à côté se trouve Beverly Hills, le repère des stars.

Balade obligatoire sur le Walk of Fame, dont le légendaire trottoir accueille les étoiles honorant les légendes du cinéma, de la télévision, de la musique et du théâtre.

Toujours sur Hollywood Boulevard, le Grauman’s Chinese Theater, construit en 1927, demeure le cadre des grandes premières hollywoodiennes. Sans doute le ciné le plus célèbre du monde ! On peut y assister à une séance. Sur son parvis en ciment légendaire, les plus grands du cinéma (Marilyn Monroe, John Wayne, Bogart, Johnny Depp…) ont immortalisé l’empreinte de leurs mains ou de leurs pieds.

Enfin, le centre commercial Hollywood & Highland abrite le Dolby Theater, où se déroule la cérémonie des Oscars (visite guidée possible).

Pour les cinéphiles, le Hollywood Museum (près du Walk of Fame) et le Hollywood Heritage Museum (2100 N Highland Ave.), consacré au cinéma muet, regorgent de trésors du 7e Art. A noter, les studios de Charlie Chaplin sont toujours là (1416 N La Brea) et en activité. Construits en 1918, ils sont classés « site historique » et ne se visitent pas.

Dans un autre genre, signalons le musée de Madame Tussauds Hollywood, où on peut se faire prendre en photo avec la statue en cire de stars comme Jennifer Aniston, Tom Cruise ou Julia Roberts.

Et, terminons avec la dernière demeure des stars, Hollywood Forever, la section du Hollywood Memorial Park où sont enterrés, entre autres, Rudolf Valentino, Cecil B. DeMille, John Huston, Jayne Mansfield… La tombe de Marilyn Monroe se trouve, quant à elle, au Westwood Memorial Park, comme celle de Cassavettes et Dean Martin.

Où voir les stars ?

Un safari photo au Kenya relève du jeu d’enfants à côté de l’un des passe-temps favoris des « cinémaniaques » de L.A : voir des stars. C’est que les grands fauves de Hollywood ont le goût du secret, une fois les spotlights éteints. Mais il reste quelques endroits où vous aurez une (mince) chance de les apercevoir…

- Beverly Hills : c’est dans ce quartier que résident les stars. On peut voir leurs villas (Tom Cruise, Jennifer Lopez, Nicolas Cage…) en participant au Movie Stars’ Homes Tours organisé par Starline Tours (départ du centre Hollywood & Highland, 47 $, durée 2 h). Mais n’espérez pas trop les apercevoir en train de tondre leur pelouse, car leurs demeures sont très protégées… Il existe aussi une Map of the Movies Stars Homes à 2$.

- Rodeo Drive : la rue ultra chic de Beverly Hills où Julia Roberts fait chauffer la carte bleue de Richard Gere dans Pretty Woman. Avec les boutiques (au prix) pour les stars.

- Château Marmont et Beverly Wilshire : deux hôtels de luxe où les stars ont leurs habitudes. Réplique du château d’Amboise, le blanc Marmont est un autre emblème d’Hollywood. Sofia Coppola y a d’ailleurs tourné Somewhere.

- Malibu et ses maisons au bord de la mer : après Beverly Hills, c’est l’autre repaire des stars. Steven Spielberg, Mel Gibson, Sting, Tom Hanks, Robert Redford, Dustin Hoffman, Jennifer Aniston, entre autres, y ont leur pied à terre. Carbon Beach est le must de Malibu, tout comme le mall Malibu County Mart.

- Santa Monica est également apprécié, notamment Peruse Montana Avenue et ses boutiques.

Enfin, The Coffee Bean & Tea Leaf - sur Sunset Boulevard et Holloway Drive - passe pour être prisé des stars pour une pause café, comme le resto branché Ivy Restaurant sur Robertson Bld.

Et, pour être sûr d’en voir, le mieux est d’assister à une première ou, au moins, aux défilés sur les tapis rouges au Chinese Theater ou ailleurs. Consultez Variety, la bible du ciné locale, et armez-vous de patience. Sinon, il vous reste toujours le bon vieux multiplexe au coin de la rue pour les voir en gros plan !

Fiche pratique

Pour préparer votre voyage, consultez nos guides en ligne Los Angeles et Californie

Comment y aller ?

Vols directs quotidiens Paris CDG-Los Angeles avec Air France. Nombreuses dessertes avec escales par des compagnies aériennes américaines (United, American, US Airways…) ou européennes (British, Lufthansa…)

Réservez votre billet d’avion pour Los Angeles

Trouvez votre hôtel à Los Angeles

Hollywood sur le site Discover Los Angeles

Le site Seeing Stars in Hollywood avec une carte pour les repérer.

Les maisons de stars sur Google Maps

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

États-Unis Les articles à lire

Voyage États-Unis

Bons Plans Voyage

Services voyage