Paris gratuit (et insolite !)

Paris gratuit (et insolite !)
CENTQUATRE © Paris Tourist Office - Photographe : Amélie Dupont

Vous pensez qu’il faut dépenser des mille et des cents pour arpenter la capitale ? Et bien, non ! On a déniché pour vous 10 idées de balades, de visites, d’attractions hors des sentiers battus et pas chères du tout, parce qu’elles sont tout simplement… gratuites ! En route pour la visite.

Galerie Véro-Dodat (1er arr.)

L’un des plus beaux passages couverts de Paris, avec un décor splendide, de style néoclassique, avec des miroirs, des globes de lumière, des pavages en damier et des trompe-l’œil (vous reconnaîtrez Hermès et Apollon), donnant une impression de profondeur. C’était le but !

Pourquoi Véro-Dodat ? Parce qu’on trouve à l’origine Messieurs Véro, boucher-charcutier et Dodat, un financier. Tout simplement ! Ce fut aussi le lieu de naissance de Richelieu, et celui de mort d’Antoine de Dreux d’Ambray, tué par sa fille, la fameuse Brinvilliers, plutôt habile avec les poisons !

Rue du Bouloi, vous pourrez apprécier deux statues en façade, Hermès d’un côté, dieu du commerce (encore lui !), et de l’autre Héraclès, avec une peau de bête. Ce sera aussi le terminus d’une compagnie de diligences, d’où l’idée d’accueillir les visiteurs de la meilleure des façons à l’arrivée... Les bouchers ont laissé la place à des boutiques de luxe désormais. Et ça vaut le coup d’œil !

Accès : entre le 2, rue du Bouloi et le 19, rue Jean-Jacques-Rousseau. Ouverte 7 h-22 h tlj sf dim. Gratuit.

Marché des Enfants Rouges (3e arr.)

Petit arrêt devant la vitrine de la délicieuse librairie Comme un roman. Mais que font tous ces gens qui entrent et ressortent juste à côté, l’air ravi, sous ce portail en fer forgé ? Ils viennent de découvrir un marché ! Et pas n’importe lequel ! Le Marché des Enfants Rouges.

Première particularité, c’est un marché couvert et il n’en reste plus qu’une dizaine à travers tout Paris. Ensuite, arrêtons-nous sur l’histoire de ce marché, autrefois « petit marché du Marais », qui prit ensuite le nom de l’orphelinat voisin, où les enfants étaient simplement habillés de draps rouges. Ce qui lui donnera son nom !

Aujourd’hui, on peut faire la queue pour manger sur une grande tablée (excellent couscous), ou sentir les fleurs sur l’étal du fleuriste.

Accès : 39, rue de Bretagne, 75003. Tlj sf lun. Gratuit.
Site du Marché des Enfants Rouges .

Espace Culturel Louis Vuitton (8e arr.)

Le Routard chez Vuitton… vous allez croire qu’on est tombé sur la tête ! Mais non, on vous rassure, voici l’un des lieux les plus originaux de l’avenue des Champs-Élysées, qui a quelque peu vendu son âme aux dieux du commerce.

Bienvenue dans cette boutique de la marque au monogramme, où se cache au 7e étage de son vaisseau amiral un lieu dédié à l’art contemporain. Pour le moins exceptionnel, original et novateur.

Toujours des artistes contemporains à la pointe de l’actu ! Appréciez l’ascenseur du danois Olafur Eliasson, qui annonce la couleur !

Accès : 60, rue de Bassano, ou 101, avenue des Champs-Élysées, 75008. Tél. : 01 53 57 52 03. Ouv lun-sam 10 h-20 h et dim 11 h-19 h. Gratuit.
Site de l’Espace Culturel Louis-Vuitton.

Musée Cernuschi (8e arr.)

Promenons-nous au Parc Monceau, et surtout arrêtons-nous dans cet ancien hôtel particulier d’Henri Cernuschi, qui était passionné par l’Asie et les bronzes archaïques. Durant deux années, en 1871 et 1872, il parcourt l’Asie et ramène quelques trésors, surtout en provenance de Chine et du Japon.

Aujourd’hui, grâce à son legs à la Mairie de Paris, on apprécie encore ces beautés, agrémentées de quelques acquisitions. Au premier étage, coup de cœur pour l’extraordinaire Buddha de Meguro et quelques terres cuites funéraires sublimes.

Accès : 7, avenue Vélasquez, 75008. Tél. : 01 53 96 21 50. Ouv mar-dim, 10 h-18 h sans interruption. Gratuit.
Site du Musée Cernuschi.

Fragonard – Musée du parfum (9e arr.)

On passerait presque devant sans l’apercevoir. Et pourtant ! Poussez la porte de ce bel hôtel particulier de style Napoléon III, construit en 1860 par l'architecte Lesoufaché, un des élèves de Charles Garnier, qui s’exerça à deux pas avec l’Opéra.

Belle collection d’objets liés à la fabrication du parfum des origines à nos jours. Après, possibilité de sentir les fragrances de la maison…

Accès : 9, rue Scribe, 75009. Tél. : 01 47 42 04 56. Ouv lun-sam 9 h-18 h, dim et j. fériés 9 h-17 h. Gratuit.
Site du Musée du Parfum

Musée Édith Piaf (11e arr.)

On pénètre dans ce qui fut l’appartement de la Môme, pendant un an, en 1933. Depuis, l’endroit accueille les fans, toujours au rendez-vous, encore plus depuis l’interprétation de Marion Cotillard, dans le film d’Olivier Dahan !

Dans ces deux petites pièces, vous pourrez, au choix, vous imaginer emporté par la foule dans la célèbre petite robe noire, ou sous les vivats du public venu encourager Marcel Cerdan et ses gants de boxe. Vaut uniquement si vous prolongez le week-end le lundi (voir horaires) !

Accès : 5 et 7 rue Crespin du Gast, 75011. Tél. : 01 43 55 52 72. Lun-mer 13 h-18 h, sur rdv slt. Fermé juin et sept. Gratuit.
Site du Musée Edith Piaf

Rue des immeubles-industriels (12e arr.)

Direction la place de la Nation, pour découvrir une rue, mais pas n’importe laquelle ! On plonge directement dans le Paris industriel, en se faufilant entre ces immeubles construits en partie sous l’impulsion d’Émile Leménil en 1873.

La grande majorité des artisans logés ici étaient des ébénistes, – logements dans les étages, activités au rez-de-chaussée, derrière de grandes structures à baies vitrées. Ces constructions perpétuaient l’idée très forte alors d’une société utopiste, influencée par Charles Fourier.

Accès : située entre les 307-309 de la rue du Faubourg-Saint-Antoine et 262-264 du boulevard Voltaire, 75012. Gratuit.

Cimetière juif portugais (19e arr.)

Plutôt que de visiter pour la énième fois le Père-Lachaise, le cimetière de Montparnasse ou Montmartre, arrêtez-vous dans cette enclave secrète, pas bien grande (pas plus de 500 m2). Elle vit le jour en 1780, pour être spécialement dédiée à la communauté israélite portugaise.

On y apprécie encore quelques tombeaux sculptés. Une aile du cimetière du Père-Lachaise fut réservée à la communauté juive portugaise par la suite, et la pratique cessa, mais les tombeaux d’autrefois, eux, restèrent sur les premiers emplacements dédiés.

Accès : 44, avenue de Flandre, 75019. Tél. : 01 53 35 50 00. Gratuit.

Le Centquatre (19e arr., photo)

On ne se promène pas par hasard dans ces anciens locaux dédiés autrefois aux… pompes funèbres de la ville de Paris ! L’ensemble a été magnifiquement transformé et restauré. Tout prend place sous une monumentale halle en fer, verre et béton.

Le programme artistique est riche, des rencontres en tous genres, visuelles, musicales, architecturales mais aussi des concerts, des spectacles, des expositions, et la découverte du travail des artistes en résidence. Une vraie célébration culturelle. Le tout très souvent en accès libre. Sûr que vous y trouverez votre bonheur ! Un lieu de création unique, sous la houlette de José Manuel Gonçalves.

Accès : 104, rue d'Aubervilliers / 5, rue Curial, 75019. Ouv tlj 11 h-20 h, fermeture le lundi. Ouverture tardive les soirs de programmation (soirées, spectacles...). Gratuit.
Site du Centquatre

Éoliennes de Belleville à la Maison de l’air (20e arr.)

On entend parler de la qualité de l’air tous les jours ou presque dans les bulletins météorologiques. Il s’améliore, il se déprécie.

Pour vous faire votre petite idée – décoiffante ! – rendez-vous à la Maison de l’Air. Vue splendide sur tout Paris. Puis découvertes des éoliennes révolutionnaires, sur le toit, sans pales mais avec deux caisses de résonance. On raconte qu’à elles deux, elles assureraient la production électrique annuelle de 4 foyers moyens. De quoi donner des idées ! Plein d’autres activités.

Accès : au sommet du parc de Belleville, par le 27 de la rue Piat, 75020. Avr-sept mer 13 h 30-17 h, sam 13 h 30-18 h 30. Oct et mars, mer 13 h 30-17 h, sam 13 h 30-17 h 30. Nov-fév, mer et sam 13 h 30-17 h. Fermé j. fériés. Gratuit.
Site des Éoliennes de Belleville

Pour en savoir plus

Pour préparer votre voyage, consultez notre fiche Paris

Trouvez votre hôtel à Paris.

D’autres bon plans pour Paris gratuit : site de l’office du tourisme de Paris

Les musées gratuits à Paris

Texte : Gavin's Clemente-Ruiz

Mise en ligne :

Paris Les articles à lire

Street art, événements culturels, architecture originale, situation insolite......

Voyage Paris

Bons Plans Voyage

Services voyage