Togo - Deux attentats anti-français à Lomé

Le lycée français et le centre culturel français (CCF) de Lomé ont été la cible, la semaine dernière, de deux attentats à l’explosif, a-t-on appris mardi 22 juillet. Aucune victime n’est à déplorer et les dégâts matériels causés par les déflagrations sont mineurs. La première explosion s’est produite dans les coulisses de la scène du CCF, peu après un concert de rap auquel avaient assisté près de neuf cents personnes. L’établissement est depuis fermé, et la sécurité a été renforcée autour de l’ambassade de France. Ces derniers mois, plusieurs actes de vandalisme ont visé des intérêts français dans la capitale togolaise. En mai dernier, des groupes de jeunes se réclamant de l’Union des forces du changement (UFC), parti d’opposition, avaient incendié la boutique d’une station-service Total. L’opposition reproche à Paris sa politique togolaise, jugée trop favorable au président Gnassingbé Eyadéma.

Infos destination : Togo

Actus Togo

Togo Les articles à lire

Voyage Togo

Bons Plans Voyage

Services voyage