Berkeley, belle intellectuelle
Gavin's Clemente-Ruiz

Au nord-est de San Francisco, Berkeley se révèle facile d’accès en BART, le RER local, en bus ou en voiture, en moins d’une demi-heure. Première chose à faire, s’acheter une casquette « Cal », petit surnom de cette université prestigieuse de Californie, de quoi s’assurer des contacts tout au long de votre parcours !

Il règne un lien fort entre l’université et ses étudiants, une certaine image de la fraternité, sentiment d’appartenance à une certaine élite aussi (la scolarité avoisine 13 000 $ pour les étrangers et 5 000 $ pour les Américains… par trimestre ! et encore, ce n’est pas la plus chère des États-Unis !). Reste à découvrir une ville toute entière tournée vers son université, dominée par son campanile (2 $ pour y monter, vue splendide sur tout SF au loin), inspirée de Saint-Marc à Venise (on n’a pas bien vu la ressemblance, avouons-le). Il fait bon flâner dans les allées et contre-allées de ce grand campus à l’américaine, avec ces arbres centenaires, ces bâtisses monumentales dédiées aux déesses romaines et autres prestigieux élèves, d’ailleurs on célèbre les 140 ans de la maison. Rien que la liste des prix Nobel issus de Berkeley force le respect…

On essaie de trouver un peu de leurs sources d’inspiration dans les très nombreuses librairies, où s’entassent des tonnes de livres sur tous les sujets, des origines à nos jours, avec un certain bonheur. Nombreux bars pour refaire le monde, avec des salades monumentales à prix dérisoires, dont on emporte les restes dans le très américain doggy bag, pour le lendemain. Le soir, on baguenaude dans « Gourmet Ghetto », au nord de la ville avec ses restos d’inspiration juive, sa fromagerie tout ce qu’il y a de plus française, sa fabrique à burgers originaux (l’hawaïen à l’ananas, le Popeye aux… épinards !) et l’épicerie fine Andronicos où l’on se pâme face aux rangées de fruits et légumes savamment empilés, sans oublier le rayon vins pour mettre en application les leçons apprises dans la Napa et la Sonoma !

Texte : Gavin's Clemente-Ruiz

Mise en ligne :

Les articles à lire

Bons Plans Voyage