Carte d'identité Oman

- Nom officiel : sultanat d'Oman.
- Superficie : 309 500 km². 80 % du territoire est occupé par le désert et les plateaux rocheux, 17 % par les montagnes et seulement 3 % par les plaines fertiles.
- Population : 4 613 241 habitants (estimation 2017).
- Capitale : Mascate (Muscat).
- Densité : 15 hab./km².
- Découpage administratif : 5 régions (mintaqa) et 3 gouvernorats (mouhafaza). Le pays est divisé en 59 préfectures (wilaya).
- Chef de l'État : le sultan Qabus ibn Saïd (depuis juillet 1970).
- Régime : monarchie parlementaire.
- Population : 75 % d’Omanais, 25 % d’étrangers, notamment des Indiens, Pakistanais, Bangladais, Sri Lankais et Philippins. Population majoritairement rurale. 60 % de la population est âgé de moins de 24 ans. Au Dhofar, forte influence des ethnies africaines de l’Ouest (Zanzibar, Tanzanie, Kenya, etc.) ; à Moussandam, influences perses et indiennes.
- Religion dominante : Islam, en majorité des ibadites, une minorité sunnite au Sud et quelques chiites au Nord.
- Langues : l’arabe est la langue officielle. L’anglais est largement pratiqué, notamment par les expatriés. Quelques Omanais (dits Omanais d’Afrique) ayant vécu au Zaïre, au Burundi et au Rwanda parlent le français.
- Monnaie : le rial omanais.
- Espérance de vie : 73 ans pour les hommes, 77 ans pour les femmes.
- Principales activités : exportations pétrolières, commerce maritime, pêche, agriculture.
- Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : le fort de Bahla ; les sites archéologiques de Bat, Al-Khutm et Al-Ayn ; la Terre de l'encens ; les systèmes d'irrigation aflaj d'Oman.

Économie

Les hydrocarbures (pétrole et gaz), qui représentent 80 % des recettes budgétaires, constituent une activité majeure du sultanat d'Oman. Malgré une insuffisance des infrastructures pour son acheminement, le pétrole représente près de 80% des exportations du pays. Les revenus pétroliers, dopés par la hausse des cours du pétrole, ont permis d'importants investissements dans les infrastructures : routes, hôpitaux, écoles, traitement de l'eau...  On signale qu'Oman n'est pas membre de l'OPEP.

Depuis quelques années, le sultanat tente de diversifier ses activités économiques. Il s'est d'abord lancé dans l'extraction du gaz naturel, mais cette ressource est limitée, comme le pétrole. Les réserves d'hydrocarbures sont les plus limitées de la région (environ 25 ans de production de pétrole, et 36 ans pour le gaz). Le pays s'est donc lancé dans l’exploration-production et l’off-shore.

Oman développe aussi des équipements touristiques, notamment de grands complexes hôteliers. Le tourisme est le 2e secteur participant au PIB derrière le pétrole (23 500 visiteurs sont venus au sultanat d’Oman en 2012).

Suite au « Printemps arabe » de 2011, un processus de démocratisation s'est enclenché, avec pour revendications la lutte contre la corruption, une meilleure distribution des richesses et une élévation du niveau de vie. Des mesures sociales ont été mises en place.

Peu touché par la crise financière internationale, Oman enregistre une croissance de 4 à 5 %.

Voyage Oman

Bons Plans Voyage Oman

Services voyage



Forum Oman

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Oman

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Oman

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Oman

Agenda Oman

Oman Les articles à lire