Activités, sports et loisirs Japon

Depuis les années 1990, les Japonais ont davantage de temps libre. Les Japonais profitent avec enthousiasme de leurs grands magasins et expositions. Ils jouent des fortunes à la loterie, aux courses de chevaux ou de hors-bord. Ils sont de fervents amateurs de musique classique, les salles de concerts géantes de l'Archipel ne désemplissent pas. Le karaoké a lui aussi ses nombreux adeptes.

La nature est primordiale pour les Japonais, et chaque saison est prétexte à la fête. Il faudra attendre le printemps pour se réunir sous les cerisiers en fleur (sakura) et se livrer au hanami : assis sur des couvertures, nombreux sont ceux qui passent des heures à contempler leur fleur préférée et à boire du saké. Un art est même consacré à l'arrangement floral, très répandu, il s'agit de l'ikebana. Le jeu de cartes traditionnel (hanafuda) est d'ailleurs illustré par des fleurs.

Les Japonais sont aussi friands de longues promenades dans les montagnes et de détente près des milliers de sources (onsen) qui jaillissent dans le pays ; l'extase est de s'immerger dans les bains creusés en plein air (rotenburo) et d'admirer les pétales de fleurs flottant à la surface de l'eau. Les Japonais apprécient la baignade.

Depuis toujours, ce sont des joueurs invétérés ; ils peuvent passer leurs nuits sur des jeux de stratégie comme le shôgi et le go aussi bien que sur des jeux vidéo (des salles y sont consacrées et 80 % d'entre eux possèdent une console de jeux). Les Japonais créent sans cesse de nouveaux gadgets à la pointe de la technologie comme cela a été le cas avec les tamagotchi ou les Pokémon.
Un phénomène marginal mais remarqué au Japon : les otakus, ces adolescents qui vivent en autarcie dans un monde virtuel.
Le manga est très « consommé » au Japon, chaque type de lecteur a le sien.

Bains publics

Bien qu'en voie de disparition, les bains publics japonais (sento), font encore partie du paysage urbain et conservent une grande importance pour beaucoup de Japonais, qui adorent s'y rendre le soir, s'y laver et s'y relaxer. Ce sont aussi des lieux de sociabilité. Comme les onsen, leurs équivalents thermaux, les sento étaient mixtes jusqu'à l'arrivée (fin XIXe siècle) des Occidentaux et de leur conception pudibonde de la nudité, mais ils sont aujourd'hui séparés en 2 parties.
Si votre hôtel ou votre AJ ne possède pas de bains, prenez serviette et savon, et pour quelque 500 ¥ (4 €) allez donc faire un tour au sento du quartier.
À l'intérieur se trouvent des rangées de robinets ou douches et de miroirs.

On ne se savonne pas quand on prend son bain, toujours très chaud, on s'y délasse. Avant de pénétrer dans le bassin, il faut impérativement se laver à l'extérieur du bac, se rincer complètement, puis entrer dans le furô (bassin rempli d'eau chaude). Sauf corps endurcis, vous n'y resterez pas si longtemps que cela. Alors laissons une eau propre pour le suivant...

Du côté des enfants

Les enfants privilégient les passe-temps en famille, ils sont passionnés d'origami (art ancien du papier plié).
Les adolescentes ont, pour certaines, un loisir quelque peu inhabituel ; on les appelle les Shibuya girls. Ces jeunes filles excentriques, ultra-sexy et sophistiquées prennent l'apparence de leur chanteuse préférée ou d'une héroïne de manga. Leur emblème : les chaussures à semelles compensées.

Le terme cosplayers vous dit quelque chose ? Ces jeunes gens qui prennent l'apparence des personnages de jeu vidéo ou de dessins animés en s'habillant et en reproduisant la gestuelle de leurs héros... Certains se rencontrent en ligne, se produisent lors de Game Show ou sur les salons d'anime et de manga. Les arcades sont le rendez-vous privilégié des ados, une fois les cours terminés.

Le Disneyland tokyoïte est l'un des lieux les plus fréquentés du Japon.

Les sports

Même si les arts martiaux restent très populaires au Japon, le sport national depuis plus d'un siècle est le baseball. Dans la rue ou les parcs, entre amis ou en famille, les Japonais jouent au baseball. En août, tout le pays vit dans la fièvre à l'occasion du grand tournoi des clubs de lycée. Les jeunes s'adonnent aussi au football, au basket-ball, au volley-ball, au rugby, au handball... Mais au lieu de faire du sport après l'école, les élèves vont souvent à des cours spéciaux obligatoires.
Que ce soit les hommes d'affaires qui emmènent leurs clients pour négocier des contrats ou les habitants qui s'entraînent sur les toits de leurs immeubles réaménagés en « practices », le golf est un sport populaire au Japon depuis les années 1980.

Le pachinko, premier passe-temps national

Entrez dans l'une des 15 000 salles de pachinko (sorte de flippers verticaux) du pays, vous n'oublierez pas l'ambiance si particulière qui y règne. Les salles de pachinko partagent avec les casinos couleurs criardes, odeurs de tabac, bruit assourdissant et constant des machines, ainsi que joueurs absorbés des heures entières. Le chiffre d'affaires de ce jeu propre au Japon se situe au 3e rang de l'économie des loisirs japonais.

Voyage Japon

Bons Plans Voyage Japon

Services voyage



Forum Japon

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Japon

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Japon

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Japon

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Japon

Agenda Japon

Japon Les articles à lire