Hébergements et hôtels Finlande

Spécial coutumes exotiques !

- Si vous comptez louer un chaler, il faut savoir que le linge de lit n’est pas fourni, sauf exception. Cela s’applique parfois aussi aux AJ. Ainsi, vous trouverez des couettes mais pas de housses (ou le drap du dessous mais pas celui du dessus).

Comme la location de ce linge revient assez cher (jusqu’à 12 € par personne pour le séjour dans l'établissement en question), il vaut mieux emmener le vôtre ou s’équiper sur place, l’investissement étant vite rentabilisé. À ce sujet, les couettes individuelles standard (les couettes pour deux sont exceptionnelles dans l’hôtellerie) ont pour dimensions 150 x 210 en Finlande et contre 140 x 200 chez nous.

- Les lits doubles sont une exception rarissime dans l’hôtellerie finlandaise : vous aurez droit à deux lits simples accolés.

Les auberges de jeunesse

- Il n’y a pas de limite d’âge pour séjourner en AJ. Être adhérent n’est pas obligatoire mais permet d’obtenir une réduction de l’ordre de 10 %, laquelle est en principe également octroyée avec la carte ISIC (carte internationale d’étudiant). Selon la catégorie de l’AJ et le type de chambre (double ou multilits), compter 20 à 35 €, par personne. Le petit déjeuner est en général proposé sous forme de buffet et payant (compter 6-9 €).

- Il est possible de réserver sur le site hihostels.com, qui référence les auberges membres du réseau Hostelling International dans le monde. Sinon, le site hihostels.fi concerne spécifiquement les AJ finlandaises.

Le pays compte une cinquantaine d’auberges de jeunesse assez bien réparties sur le territoire (quoique logiquement plus concentrées dans le Sud). Elles sont installées aussi bien dans des bâtiments modernes ou résidences étudiantes que dans de beaux chalets de bois en bordure de lac, dans des fermes ou même dans des bateaux (comme à Turku)...

Quelques points à noter

- Dans les villes importantes, les AJ sont souvent ouvertes toute l’année. Dans les coins reculés, c’est plus aléatoire.

- En été, les AJ peuvent être pleines plusieurs semaines à l’avance, notamment au moment d’un festival ou d’un événement particulier. Si vous connaissez votre itinéraire, mieux vaut réserver.

- Dans les petites villes, attention aux horaires de la réception, souvent fermée entre les heures du check-out (environ 10h) et du check-in (autour de 15h). Parfois aussi, le réceptionniste vaque à d’autres occupations et laisse sur la porte un numéro pour le joindre.

- Certaines AJ (en dehors des grandes villes) n’incluent pas le linge de lit dans le prix de la nuitée. Dans ce cas, il faut payer un supplément ou avoir le sien.

- Beaucoup d’AJ louent des vélos, et certaines, situées au bord d’un lac, des barques ou des canoës.

Les terrains de camping

  • Finnish Camping Sites Association : gère la carte Camping Key Europe. En vente dans de très nombreux campings (et sur le site), elle coûte 16 € et peut être vite amortie : réduction de 2-4 € par nuit, voire jusqu’à 10 % sur le prix des chalets et assurance familiale spécifique.

Environ 150 sites sont éparpillés dans tout le pays, presque toujours au bord d’un lac, d’une rivière ou de la mer. Certains sont si bien aménagés et situés qu’on y passe quelques jours sans hésiter.

Il existe cinq catégories (et niveaux de confort), signalées par des étoiles. Le coût de l’emplacement pour deux personnes varie en général entre 20 et 25 €. Ils disposent souvent d’une cuisine collective et d’une cafétéria, et louent parfois des vélos, des barques ou des canoës. À l’opposé, dans l’extrême Nord, les terrains deviennent encore plus proches de la nature et le niveau des prestations est parfois minimal. Mais même les moins confortables sont équipés de sanitaires complets, voire d’une cuisine ou d’un barbecue. Les camping-cars trouveront toujours des emplacements avec branchement électrique.

La plupart des terrains proposent également des chalets, du plus simple (juste des lits et une table) au plus confortable (cuisine, sanitaires privés, TV, sauna privé...). Il en existe pour deux à six personnes, parfois davantage. Compter 45 à 150 € par nuit en fonction de la taille et du niveau d’équipement.

Si vous êtes quatre et véhiculés, c’est la solution de logement la plus économique. Vous pourrez profiter des installations du terrain pour faire votre lessive : il n’existe pas de laveries automatiques en Finlande !

Le camping sauvage

Il est permis pour une nuit, à l'exception des alentours des propriétés privées, des plages et des zones protégées. Dès la deuxième nuit, il faut négocier votre présence avec le propriétaire du terrain, qui est en droit de vous demander une compensation financière.

Les hôtels

Tâchez de réserver à l’avance même pour les villes paumées, parfois envahies de congressistes ou de festivaliers.

Les hôtels d'été (kesähotelli)

Voir « La Finlande pas chère ».

Les séjours à la ferme

Les fermes, la plupart du temps en rase campagne et au bord de l’eau, conviendront à ceux qui comptent séjourner longtemps dans la nature et se familiariser avec le mode de vie finlandais. Il s’agit d’un système d’hôtes payants. Les repas sont pris avec la famille, qui peut vous organiser une partie de pêche et vous faire participer aux travaux des champs. Prix indicatifs : de 250 à 450 € par semaine et par personne.

Les Bed & Breakfast

C’est un mode d’hébergement peu répandu en Finlande. De plus, il porte très mal son nom car le petit déj n’est généralement pas inclus... voire pas proposé du tout. En fait, il se pratique surtout dans des fermes et des auberges campagnardes.
À la ferme, compter entre 30 et 40 € par personne et par nuit (moitié prix pour vos chères têtes blondes). Petit déjeuner en sus (s’il est proposé), de 7 à 9 €. Possibilité aussi parfois d’y dîner. Les offices de tourisme disposent généralement de la liste des Bed & Breakfast dans le coin

Les mökit ou chalets au bord de l'eau

Un chalet en bois (mökki) au bord de l’eau, en pleine nature, c’est le rêve de beaucoup ! On les loue à la semaine (à partir du vendredi ou du samedi), mais souvent aussi à la journée.

De manière générale, pour quatre, il faut compter, selon le confort, l’équipement, la date et la région, entre 250 et 1 000 € la semaine. La basse saison commence en général après le 15 août (date de la rentrée des classes) et les prix de nombreux chalets sont minorés d’environ 15 %. Les tarifs les plus élevés sont pratiqués en avril dans les régions de sports d’hiver.

Généralement, une barque est prévue pour aller à la pêche. L’équipement comprend toujours les ustensiles de cuisine et la literie (mais, sauf accord préalable, sans housses ni taies). Le sauna est garanti.

Voyage Finlande

Bons Plans Voyage Finlande

Services voyage



Forum Finlande

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Finlande

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Finlande

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Finlande

Agenda Finlande

Finlande Les articles à lire