Brésil Paraty
i

Géographie et paysages Brésil

Le Brésil forme une république fédérative de 26 États, un district fédéral et 5 grandes régions administratives : Nord, Nordeste, Centre-Ouest, Sud-Est et Sud. Il est peuplé de 203 millions d’habitants, dont 65 % vivent dans le Sud-Est et le Sud.

Le Nord

Le Nord comprend 7 États : Pará, Amapá, Roraima, Amazonas, Acre, Rondônia et Tocantins.

C’est la plus vaste région du pays (45,3 % du territoire national) et la moins peuplée (le seul État du Pará est grand comme 2,3 fois la France pour à peine plus de 8 millions d’habitants).

Avec une bonne partie du Centre-Ouest, le Nord est largement recouvert par la forêt amazonienne. Les 2 principaux points d’accès en sont Belém, capitale du Pará, près de l’embouchure de l’Amazone, et Manaus, en plein cœur du continent, au confluent du Solimões (nom donné à l’Amazone en amont de Manaus) et du Rio Negro.

Le Nord abrite encore de nombreux groupes indiens (Yanomami, Bororo, Xingu...) qui perpétuent leurs modes de vie ancestraux et réclament la délimitation de leurs territoires. C’est aussi le théâtre d’une « conquête de l’Ouest » qui provoque la destruction rapide de la plus grande réserve de forêt, d’eau et d’oxygène de la planète.

Le Nordeste

Le Nordeste comprend 9 États : Maranhão, Piauí, Ceará, Rio Grande do Norte, Paraíba, Pernambuco, Alagoas, Sergipe et Bahia.
Première région colonisée au XVIe siècle, destination de nombreux esclaves, le Nordeste concentre les latifúndios, d’immenses domaines privés de plusieurs dizaines de milliers d’hectares, sur lesquels règnent de grands propriétaires terriens, les coroneis (colonels), qui font la pluie et le beau temps dans leurs États.

C’est de là que viennent les millions de paysans privés de terre qui se bousculent autour des capitales du Sud-Est, ou vont former les fronts de colonisation et de déboisement dans le Nord et le Centre-Ouest. Terre de grandes richesses et de traditions culturelles, c’est aussi une région ravagée par la misère sociale.

À l’origine, le littoral était couvert par la Mata Atlântica, une forêt tropicale aujourd'hui remplacée par la canne à sucre et le café. Dans l’intérieur des terres, le Sertão Nordestino, oscillant entre 200 et 500 m d’altitude, est à la fois chaud et sec ; les épisodes de sécheresse y sont parfois dramatiques.

Le Centre-Ouest

Le Centre-Ouest regroupe le district fédéral et les États de Goiás, Mato Grosso et Mato Grosso do Sul. C’est le socle continental du pays, au centre géographique duquel est édifiée la capitale : Brasília.

Il se partage entre plateaux érodés (chapadas), zones de cerrado (sorte de savane), marches amazoniennes au nord et immense région de marais à l’ouest (Pantanal). Très peu peuplé, le Centre-Ouest est aussi, dans sa partie occidentale, une terre de colonisation des paysans venus du Sud et du Nordeste, et un lieu de conflits pour la possession de la terre. Le cerrado est essentiellement consacré à l’élevage extensif.

Le Sud-Est

Le Sud-Est, qui couvre à peine plus de 10 % du territoire national, regroupe 40 % des Brésiliens dans les États de Minas Gerais, Espírito Santo, Rio de Janeiro et São Paulo.

Cœur du Brésil développé, de sa vitalité et de ses fièvres économiques, le Sud-Est contribue au PIB à hauteur de 60 % à lui seul ! La région, où l’agriculture de haut rendement d’origine coloniale - lait, café, canne à sucre et agrumes - s’est combinée avec la concentration industrielle, est symbolisée par la puissance de São Paulo et le rayonnement de Rio.

Le littoral, splendide, est marqué par le plus vaste pan préservé de Mata Atlântica (vallée de Ribeira) et entaillé de baies profondes - en particulier dans la province de Rio.

Exubérant et (sub)tropical, le Sud-Est est aussi un pays de montagnes couvertes de forêts, parsemé de sources thermales et de lacs intérieurs. On y trouve également nombre de sites historiques d’une grande beauté, notamment dans le Minas Gerais.

Le Sud

Le Sud (7 % du territoire national) regroupe les trois États de Paraná, Santa Catarina et Rio Grande do Sul.

Situé aux confins du Paraguay, de l’Argentine et de l’Uruguay, c’est une région subtropicale à tempérée. C’est la terre des gauchos, les cow-boys brésiliens, des rodéos et des churrascos (bœuf grillé).

On y trouve aussi des sites naturels de toute beauté, comme les chutes d’Iguaçu et l’île de Florianópolis.

Bien que connaissant des hivers frais dans l’extrême Sud, c’est une terre chaleureuse, où les racines noires et indiennes, les utopies des jésuites et les traditions d’immigrants d’Europe centrale ont formé un mélange étonnant. Une terre où l’équilibre social, mis ici aussi à rude épreuve, ne connaît pourtant pas le naufrage du reste du pays.

Préparez votre voyage au Brésil avec nos partenaires

Les derniers reportages sur le meilleur au Brésil

Infos pratiques Brésil

Bons plans voyage

Réservez votre hébergement de cet été
Réservez votre hébergement de cet été
Il est encore temps de réserver votre hébergement pour cet été. Découvrez la sélection de notre partenaire Booking.com
Voir l'offre

Les événements Brésil

Forum Géographie et paysages Brésil

Photos Brésil

Dunes de Jericoacoara
Dunes de Jericoacoara

posté par July1421

Pico do Papagaio
Pico do Papagaio

posté par Marie-Raluy

Petit singe
Petit singe

posté par Laurent Le Goff