Voyager gay

Voyager gay
© Syda Productions - Adobe Stock

L’exubérance généreuse et joyeuse des gay prides parisiennes ou des Mardi Gras de Sydney ne doit pas faire oublier que les minorités sexuelles – lesbienne, gay ou transgenre – sont opprimées dans un grand nombre de pays, la tchétchénie a rouvert des camps des concentrations où les gays sont torturés voire tués. 

Quelques faits : 80 pays sur 200 considèrent l’homosexualité comme un acte répréhensible ; une dizaine prévoit la peine de mort ; bien peu possèdent des lois réprimant l’homophobie. D’où l’idée de ce tour du monde, état des lieux d’une planète pas si gay que cela.

Texte : Routard.com

Les articles à lire

Bons Plans Voyage