Les plus belles chutes d'eau du monde

Victoria - Zambie-Zimbabwe

Victoria - Zambie-Zimbabwe
© gudkovandrey - Adobe stock

Baptisées tout d’abord Mosi-oa-Tunya, littéralement « la fumée qui gronde » : cela vous donne un peu une idée de la puissance que les chutes dégagent. Et pour cause, on entend le fracas de l’eau au loin, les embruns sont visibles à une vingtaine de kilomètres. Le Zambèze s’étend en effet ici sur plus de 2 kilomètres, et l’eau chute sur une centaine de mètres. Vous l’aurez compris, si les chutes Victoria, situées à la frontière de la Zambie et du Zimbabwe, sont l’attraction phare de l’Afrique australe, ce n’est pas sans raison.

Les chutes se laissent voir au gré des randonnées pédestres ou pourquoi pas en avion ou en ULM. Chaque saison offre un paysage différent. En mars et en avril, en pleine saison des pluies, les chutes sont les plus impressionnantes. Revers de la médaille : les embruns sont eux aussi plus opaques, et, sauf en avion, on ne peut pas observer les chutes dans leur totalité. Entre novembre et décembre, beaucoup moins d’eau : les chutes se métamorphosent en petits ruisseaux par endroits, laissant voir bien plus nettement les falaises.

Consulter les photos des chutes Victoria en Zambie et au Zimbabwe.

Texte : Marina Gaultier

Les articles à lire

Confiné à la maison et coincé dans un rayon d'un kilomètre ? Il est temps de s'envoler...

Bons Plans Voyage