Gullfoss - Islande
© BBandSIRI - Adobe Stock

Et dire que le site a failli devenir une centrale hydroélectrique ! Heureusement, les chutes de Gullfoss, au sud de l’Islande, sont aujourd’hui protégées. Hautes de 32 mètres, elles impressionnent surtout par leur débit des plus puissants. Elles s’engorgent avec fracas dans un canyon, long de 2,5 kilomètres. Les jours de soleil, un arc-en-ciel couronne celles qu’on surnomme les « chutes d’or ». 

Pour y aller, mieux vaut disposer de sa propre voiture, pour ne pas être dépendant du rythme des compagnies de bus ou des excursions.

Sauf pour les aurores boréales et la beauté de la neige, préférez les visites entre juin et septembre, et de préférence en juillet pour être sûr de bénéficier de l’ouverture d’un maximum de sites. Les températures sont également plus propices aux sorties de plein air, et les nuits sont (presque) inexistantes.

Consulter notre fiche Islande et les photos de Gullfoss.

Texte : Marina Gaultier

Les articles à lire

Confiné à la maison et coincé dans un rayon d'un kilomètre ? Il est temps de s'envoler...

Bons Plans Voyage