Le meilleur du Costa Rica

Le meilleur du Costa Rica : Réserve de Monteverde

Le meilleur du Costa Rica : Réserve de Monteverde
© Dudarev Mikhail - Adobe Stock

Les oiseaux sont partout au Costa Rica, à commencer par les colibris, déclinés en 54 espèces aux livrées parfois incroyablement colorées. Tous les ornithologues amateurs rêvent de voir le quetzal. Désormais rare, cet animal sacré aux yeux des Précolombiens est si beau, avec sa longue plume caudale verte de 65 cm (!), que la première description d’un explorateur, au 19e siècle, fit dire qu’il se moquait du monde…

C’est dans la réserve de Monteverde, la plus célèbre du pays, perchée dans la forêt des nuages à l’ouest du lac Arenal, que les chances de l’apercevoir sont les plus grandes. Oscillant entre 600 et 1 842 m d’altitude, le territoire se couvre d’un couvert dense envahi par les nuages, les fougères, les lianes, les mousses et les plantes épiphytes. Pas moins de 500 espèces d’orchidées (record mondial) et 400 espèces d’oiseaux y prospèrent.

Quelques 13 km de sentiers permettent d’explorer la réserve. Grand classique, le Sendero Bosque Nuboso offre un excellent aperçu de ce milieu dégoulinant d’humidité, où l’on croise aussi le fier trogon au ventre orangé, des iguanes et des bananaquits jaunes peu farouches. Tout en haut, le point de vue de La Ventana s’ouvre sur des pentes nappées de forêt, résonnant de l’écho de torrents invisibles à l’œil.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Costa Rica Les articles à lire

Voyage Costa Rica

Bons Plans Voyage

Services voyage