Canada - Le premier planétarium à ciel ouvert inauguré au Québec

Canada - Le premier planétarium à ciel ouvert inauguré au Québec
Michel Saint-Jean

Au sud-ouest du Québec, la station de montagne Au Diable Vert a récemment inauguré le premier planétarium à ciel ouvert au monde. Ce concept novateur, créé en collaboration avec National Geographic, est un spectacle astronomique en plein air et à réalité augmentée d’une durée de 90 minutes.

Dans cette station certifiée « réserve canadienne de ciel étoilé », située à Glen Sutton dans les Cantons-de-l’Est, un amphithéâtre aménagé à flanc de montagne et composé de sièges chauffants accueille jusqu’à 180 personnes par séance tout au long de l’été. Les participants prennent place dans ces arènes naturelles à la nuit tombée et se voient remettre un casque de réalité augmentée.

Grâce à une technologie de pointe, celui-ci leur permet de contempler simultanément le ciel nocturne et la superposition numérique des constellations telles qu’illustrées au XVIIe siècle ; le nom des étoiles, des satellites et des planètes apparaissent également. La narration d’un animateur guide le public à travers cette exploration inédite du système solaire.

Même par temps nuageux, l’activité reste accessible, puisque la projection faite par l’appareil cellulaire peut se substituer au ciel étoilé obstrué par les nuages.

L’expérience peut ensuite se poursuivre partout dans le monde puisque les visiteurs repartent avec le casque de réalité augmentée. Il suffit de le conjuguer à l’application Star Chart (disponible sur iOS et Android) pour enrichir n’importe quelle voûte stellaire d’une nouvelle dimension !

Tarifs : 49,99$, casque inclus (33 €) ; 25,99$ (16,5 €)  pour les enfants de 6 à 12 ans (casque non inclus)

Plus d'infos sur le net : Toutes les infos sur le planétarium Observétoiles

Infos destination : Canada, Montréal, Québec

Toutes les actus


Toutes les actus Canada archivées

Canada Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage