Lisbonne à pied

Lisbonne à pied
www.visitlisboa.com

Trekkeurs urbains, réjouissez-vous ! C’est à pied qu’il faut découvrir Lisbonne. De l’Alfama aux bords du Tage, la capitale portugaise offre de superbes balades urbaines. Et pas seulement pour le cadre naturel et l’architecture. Les rues de Lisbonne sont le décor d'un fascinant spectacle constamment renouvelé. Lisbonne à pied, c’est vraiment… le pied !

La meilleure façon de visiter la ville

S’il est une ville qu’il faut vraiment découvrir à pied, c’est bien Lisbonne. Oubliez la voiture, car la circulation et le stationnement ne sont pas des plus aisés dans le centre de la capitale portugaise.

La topographie de la ville, avec ses quartiers sillonnés de nombreuses ruelles et disposés sur de multiples collines, se prête admirablement à la marche. Lisbonne est une ville qui se vit tout autant qu’elle se visite et c’est dans ses rues, où il fait bon flâner, qu’elle se livre vraiment.

Pour cela, il faut laisser la ville venir à soi et contempler le théâtre de la rue lisboète. S’attarder devant une façade, un balcon en fer forgé, des azulejos, emprunter les volées d’escaliers, s’enfoncer dans une venelle (beco) ou une cour intérieure, sous un passage, ou encore faire une halte à l’un des belvédères (miradouros) surplombant les toits de la ville et le Tage…

« Lisbonne est une ville où l’on sait prendre son temps, c’est l’une de ses particularités » nous a confié Anne, une Française installée dans la capitale portugaise, qui a créé l’association Lisbonne à pied.

Selon cette passionnée de Lisbonne, il faut privilégier « un rythme de visite plus lent » pour « entendre, respirer, ressentir » cette ville unique et surtout ses habitants. Alors, chaussez vos baskets et élancez-vous dans les rues de la ville blanche… Vous ne le regretterez pas, Lisbonne offre parmi les plus beaux treks urbains du monde.

Une pause tramway entre deux balades

Une pause tramway entre deux balades
© geraldine fidanza

Mosaïque de quartiers au caractère bien affirmé, Lisbonne est assez étendue. Ainsi, pour se rendre au quartier de Belem près de l’embouchure du Tage, d’où partirent les glorieuses expéditions de Vasco de Gama, il faut bien entendu prendre le tramway ou un taxi.

En revanche, les quartiers centraux peuvent aisément se visiter à pied. Et si jamais vous avez un coup de fatigue, n’hésitez pas à sauter dans un bus, ou mieux, un tramway.

Incontournable, la ligne 28 offre le plus beau parcours qui soit à Lisbonne. Une véritable machine à remonter le temps à travers les quartiers de la ville (Graça, Alfama, Chiado…). On peut y monter au Jardim da Estrela pour aller explorer les ruelles pentues de l’Alfama. Faites attention à vos affaires, toutefois.

Des quartiers à visiter à pied

Voici les quartiers où vous ferez vos plus belles balades :

Baixa 

C’est le cœur de la « ville blanche », situé à l’ombre des collines du Chiado, de l’Alfama et du Castelo.

S’étendant entre la praça de Dom Pedro IV et le Tage (magnifique praça do Comercio, photo), la Baixa forme un grand rectangle urbain aux rues quadrillées, reconstruit après le tremblement de terre de 1755. Quartier résidentiel et commerçant, mariant tradition et modernité, la Baixa est aujourd’hui le cœur battant de la vie lisboète.

Chiado et Bairro Alto 

De Baixa, on peut prendre l’ascenseur pour grimper sur l’une des collines lisboètes dans le quartier du Chiado, l’un des endroits les plus sympas de la ville, avec ses magasins et ses cafés.

Juste à côté se trouve notre coin préféré : le Bairro Alto, sorte de petit village aux façades lézardées et aux balcons fleuris, où se côtoient couches populaires, immigrés et jeunesse branchée.

Le soir, la rua da Atalaia et ses environs entrent en ébullition, et le quartier devient l’épicentre de la vie nocturne.

Alfama et Castelo 

De l’autre côté de Baixa, la colline de l’Alfama offre un concentré d’âme lisboète immortalisé au cinéma par Alain Tanner (Dans la ville blanche) et Wim Wenders (Lisbonne Story).

Dominé par le Castelo São Jorge, d’où l’on jouit d’un panorama magnifique sur la ville, ce quartier, à l’atmosphère villageoise, est resté éminemment populaire.

Avec ses ruelles empreintes de l’atmosphère mélancolique du fado, l’Alfama est une sorte de labyrinthe évoquant les médinas nord-africaines. S’y perdre, pour mieux retrouver l’authenticité lisboète, est un pur bonheur.

En chemin, faites une halte à l’un des nombreux belvédères (miradouros) dominant Lisbonne. Et n’hésitez pas à prolonger votre balade par la visite du quartier voisin de Graça pour explorer la vie locale. L’un des grands moments de votre séjour à Lisbonne.

Des visites guidées avec l'association Lisbonne à pied

Des visites guidées avec l'association Lisbonne à pied
© Mapics - Fotolia

Vous découvrez Lisbonne pour la première fois ? Vous avez envie d’en savoir plus sur la ville tout en vous adonnant aux plaisirs de la balade ?

Nous vous conseillons les visites de Lisbonne à pied, une association de guides français passionnés de la ville blanche. Ils proposent des visites guidées privées dans les quartiers les plus intéressants de Lisbonne (Baixa, Chiado, Alfama, Graça, Belem…).

Le plus ? Il s’agit de visites à la carte, dont le programme s’adapte à vos goûts et à vos envies, permettant ainsi de vous imprégner de l’ambiance lisboète. La visite dure 3 h environ, avec de nombreuses anecdotes sur Lisbonne et ses habitants. Une manière originale, vivante et humaine de découvrir la capitale portugaise.

Plus d'infos : www.lisbonneapied.com

Fiche pratique

Pour préparer votre voyage, consultez notre guide en ligne Lisbonne

Office de tourisme de Lisbonne

Office de tourisme du Portugal


Comment y aller ?


Plusieurs vols quotidiens depuis la France avec TAP, Air France, Transavia, Vueling et EasyJet

Comparez les tarifs et réservez votre billet d'avion.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à Lisbonne

En savoir plus

Lire nos articles Lisbonne, nos 10 coups de cœur, Où sortir à Lisbonne ? et Lisbonne, saudade et modernité

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Portugal.

Playlist Routard Portugal

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Portugal Les articles à lire

Services voyage