Un routard au Japon, de Kyoto à Osaka

Trop loin, trop cher, trop inaccessible (donc « indéchiffrable » comme disait naguère Albert Londres) : pendant longtemps le Japon a été assimilé à une sorte de planète Mars en Extrême-Orient. Un archipel fascinant, une civilisation très raffinée, la deuxième puissance économique de la terre, un astre lointain attirant, mais un astre inabordable. Avec la baisse des tarifs aériens, et la montée en force de l’euro depuis 2000 (le taux de change est devenu favorable aux voyageurs européens), tout a changé. L’archipel nippon semble se rapprocher de l’Europe. Le rêve nippon peut maintenant se concrétiser plus facilement. Le voyageur le constatera tout de suite : il est possible de voyager au Japon en routard, avec un petit ou un moyen budget, à condition de rester modeste dans ses choix. Mirage ou miracle ? C’est la réalité que nous avons découverte en préparant le premier Guide du routard Japon qui sort en mai 2008, année de la commémoration des 150 ans des relations entre la France et le Japon. En exclusivité pour routard.com, Olivier Page, rédacteur au Guide du routard, nous raconte quelques-uns de ses coups de cœur dans ce pays à nul autre pareil.

Texte : Olivier Page

Mise en ligne :

Japon Les articles à lire

Services voyage