Les cerisiers en fleurs du Japon

Les cerisiers en fleurs du Japon
© Yasufumi Nishi - JNTO

Aux yeux de tous, la floraison des sakuras constitue la meilleure saison pour planifier un voyage au Japon. Le pays entier vit au rythme des bourgeons prêts à éclore. On vous dit tout sur ce phénomène national réputé dans le monde entier : les cerisiers en fleurs.

Les origines de la fête

Les origines de la fête
© Yasufumi Nishi - JNTO

 Cet événement rythme la vie japonaise. On l’appelle le hanami, quand fin mars-début avril, les Japonais convergent pour pique-niquer en admirant les cerisiers (sakuras) en fleurs.

D’Okinawa à Hokkaido, on surveille fébrilement la météo qui annonce la floraison des arbres et le lancement de la saison. Aux premiers signes du printemps, on installe des nappes dans les parcs pour festoyer sous les bourgeons qui éclosent en de fines fleurs roses. Si un pétale tombe dans un verre, trinquez de plus belle, ce n’est que le signe de la chance à venir !

Cette coutume a été instaurée au 8e siècle, alors que le hanami correspondait à l’époque de la plantation du riz. Les paysans déposaient des offrandes aux pieds des arbres et buvaient du saké, priant pour que les riches récoltes soient au rendez-vous.

Un siècle plus tard, la cour impériale de Kyoto reprenait cette tradition, en ajoutant aux sakés les plus fins des mets raffinés, qu’elle dégustait en déclamant des poèmes. Les samouraïs, et enfin le peuple, adoptèrent ce rituel.

Cette fête populaire est devenue une tradition nationale à partir du 17e siècle. Aujourd’hui encore, l’époque des cerisiers en fleurs reste synonyme de renouveau : elle correspond au début de l’année fiscale et universitaire.

Où admirer les cerisiers en fleurs ?

Où admirer les cerisiers en fleurs ?
Pagode Chureito à Fujiyoshida © eyetronic - Fotolia

La floraison ne dure que quelques jours, mais c’est un moment magique. Le sakura, qui ne donne pas de fruit, est un symbole de beauté éphémère, une métaphore de la vie. Chaque ville possède sa promenade sous les cerisiers.

- Okinawa : c’est ici que l’on peut observer les premiers cerisiers du pays à fleurir dès fin janvier-début février, dans les ruines du château Nago, qui compte 20 000 arbres (Higan-zakura) aux fleurs d’un rose intense.

- Tokyo : les parcs de Shinjuku, Asukayama, et Ueno, très appréciés, mais aussi les cerisiers de Botukei sur les bords de la rivière Sumida près d'Asakusa, et les berges de Meguro. Le jardin botanique de Koishikawa permet d’admirer diverses variétés de cerisiers.
Dans la capitale, le must du romantique est sans aucun doute Chidorigafuchi, près du Palais Impérial, où l’on peut louer des barques pour naviguer sur les douves en admirant les cerisiers.

- Yokohama : le parc Kaminoyama près de Minato Mirai, ou le Sankeien, un jardin au milieu de bâtiments anciens.

- Kamakura : le Dankazura, où les cerisiers forment une véritable arche dans l'allée qui conduit au sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu.

- Kyoto : Maruyama, le plus vieux parc de la ville, dont l’imposant cerisier pleureur est illuminé la nuit, le Chemin des Philosophes sur le bord du canal entre le Pavillon d'Argent et le temple Nanzenji, le sanctuaire Heian, dont l’étang est bordé de cerisiers pleureurs.

Toujours à Kyoto : Arashiyama, où les cerisiers semblent s’étaler sans fin, la rivière Kamogawa qui traverse la ville, le temple Daigo-ji où Toyotomi Hideyoshi organisa un gigantesque hanami resté dans l'histoire, le sanctuaire de Hirano doté de nombreuses variétés de cerisiers et d’illuminations nocturnes, ou le canal Okazaki, près du sanctuaire Heian pour ses promenades en bateau sous les cerisiers.

- Nara : le Mont Yoshino dans la préfecture de Nara. Pour beaucoup de Japonais, c’est le meilleur spot d’observation : pas moins de 30 000 arbres recouvrent la montagne. En ville, au parc Nara, un endroit très paisible ponctué de petits temples millénaires.

- Osaka : le parc du château d'Osaka, ou le jardin du musée de la Monnaie (ouvert uniquement à cette occasion) pour voir ses essences rares de cerisiers.

- Hiroshima : le parc Senkoji, où 10 000 cerisiers dominent la ville.

- Kumamoto : le château Kumamoto, l’un des 3 châteaux les plus connus du pays, construit au 17e siècle.

- Hokkaido : le parc Matsumae, qui compte 10 000 cerisiers de 250 variétés et un joli château datant de la période Edo, et le fort shogun de Goryokaku.

Les principales célébrations

La floraison du sakura dure deux petites semaines.

De nombreux événements sont organisés par les villes pour fêter l’arrivée du printemps. Voici les plus courus.

Tokyo :

- Botukei Sakura Matsuri. Rendez-vous près du pont Sakura pour fêter les cerisiers en fleurs sur les berges de la rivière Sumida.

- La fête des cerisiers en fleurs de Ueno, fin mars-début avril. Dans le parc de Ueno. 

- La fête des cerisiers en fleurs de Ningyo Amazake Yokocho, le 25 mars à Ningyo Amazake Yokocho.

Ailleurs au Japon :

- Kyoto : Miyako Odori (Danse des cerisiers), du 1er au 23 avril. Superbe spectacle au cours duquel des geishas dansent pour célébrer l’arrivée du printemps.

- Takayama : le festival de printemps de Takayama Sanno Matsuri du 14 au 15 avril. 1 000 personnes costumées défilent sous les cerisiers et célèbrent l’art de vivre du 15e siècle.

- Nikko : le festival Yayoi à la mi-avril. Un festival dont l’origine remonte au 8e siècle. Une douzaine de chars parade au cœur de ce très beau site classé. Chants et danses traditionnelles sont aussi au rendez-vous.

- Hirosaki : le festival Sakura Matsuri du 25 avril au 5 mai. Dans le parc Hirosaki dans la région du Tohoku, ce festival attire pour son atmosphère mystique et ses différentes variétés de cerisiers à contempler dans une ambiance de kermesse.

- Lac Motosuko : le Festival Fuji Shibazakura de mi-avril à fin mai. Il ne s’agit pas de sakuras à proprement parler mais d’une autre variété traduite par « cerisier pelouse ». Ces champs de fleurs roses méritent quand même le détour : 800 000 bourgeons de Shibazakura éclosent au pied du Mont Fuji, au Lac Motosuko durant les 3 premières semaines de mai.

Pour en savoir plus

Préparez votre voyage avec notre guide en ligne Japon

Connaître les dates de floraison 

Office de tourisme du Japon

Achetez votre billet d'avion pour le Japon

Réservez votre hôtel au Japon

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Japon.

Playlist Routard Japon

Équipez-vous pour votre voyage

Consultez la boutique du voyageur pour bien préparer vos vacances, vos week-ends, vos séjours : Tous les Guides du Routard, les produits santé & hygiène pour le voyage, le matériel Rando & Trek, les bagages et sacs à dos, Équipement & Vêtements voyage, Accessoires de voyage, mais aussi les produits Insolite & idées cadeaux pour voyageurs...

Texte : Carine Keyvan

Mise en ligne :

Japon Les articles à lire

Services voyage