Se connecter

Avec
Ou par email erreur de saisie erreur de saisie Mot de passe oublié
 
Vous n'avez pas de compte Routard.com? S'inscrire
Drapeau Suède

Transports Suède

Le stop

Vu la rareté des véhicules en dehors des grands axes, vous vous en doutez, le stop est difficile, surtout dans le Nord. Cependant, les routes suédoises, avec leurs voies pour véhicules lents, sont assez pratiques pour les auto-stoppeurs et, quand on vous prend, vous avez des chances de faire un grand bond en avant et de vous faire des amis.

La voiture

Le permis de conduire français est reconnu. Comme dans tous les pays scandinaves, les gens roulent plutôt cool (à l'exception notable de Stockholm où l'on s'agace assez vite des hésitations d'un touriste égaré).
La Suède est le pays au monde où il y a le moins d'accidents de la route par rapport au nombre de voitures. Les pays nordiques ont prouvé qu'il était possible d'éviter l'absurdité de la mort au volant en prenant des mesures impopulaires, notamment celle de limiter le taux d'alcool à 0,2 g/l.
Question orientation, la signalisation est suffisante en dehors des villes mais laisse souvent à désirer à l'intérieur.
Enfin, munissez-vous de menue monnaie. Presque tous les emplacements de parking, même dans les tout petits bourgs, sont payants,en principe de 9h à 18h en semaine et de 9h à 15h le samedi, mais 24h/24 dans certains quartiers de grandes villes comme Stockholm ou Göteborg. Dans la plupart des parkings couverts, on peut régler par carte de paiement.

Pour découvrir le Grand Nord et la Laponie, disposer de son propre véhicule est presque indispensable. En effet, ce sont rarement les villes qui méritent le détour, plutôt les espaces vierges qui les séparent...

Conduite et vitesse

Limitations de vitesse : 50 km/h en ville, 70 ou 90km/h  sur route, 110 km/h sur autoroute. Pour les caravanes : 70 km/h. Surtout, respecter les limitations de vitesse : 50 km/h, c'est 50 km/h (et non pas 60 km/h !).
Les contrôles de vitesse pullulent. Cela dit, ils sont la plupart du temps signalés. Attention aux radars en ville, ils ne sont pas indiqués !

Les autoroutes sont gratuites. Mais elles alternent souvent avec une simple route où surgissent feux tricolores et passages à niveau.
Il est obligatoire de rouler en feux de croisement de jour comme de nuit.

Sur de nombreuses routes, celles qui sont équipées pour ça, ce n'est pas celui qui double qui doit se déporter, mais celui qui se fait doubler qui doit se pousser sur le bas-côté.

Par ailleurs, vélos et piétons sont prioritaires. Habitué à ce qu'on le laisse passer, le piéton suédois traverse, quelle que soit la circulation.

Comme dans tous les pays nordiques, faites gaffe aux rennes. En Laponie, vous en verrez beaucoup sur le bord des routes.

Le train

Pour les horaires et d'autres informations, consulter le site sj.se. Il permet de se renseigner sur le meilleur moyen de combiner trains et bus, tout comme le trip planner du site samtrafiken.se (cliquer sur Resborot, version disponible en anglais).

La tarification des trains suédois est très compliquée. Les billets réservés au moins 7 jours à l'avance (Förköp) sont moins chers.

Dans le cas d'un périple européen, sachez que la carte InterRail est également valable en Scandinavie.

Les trains suédois sont divisés en deux classes. Pour les trains grandes lignes, la réservation est obligatoire. Les rames longue distance sont équipées de couchettes. Les X2000 sont des trains à grande vitesse. Dans le nord de la Suède, les trains ont parfois un peu de retard. Pour les bourgades non desservies par les chemins de fer SJ (Statens Järnvägar), des bus de la même compagnie assurent souvent le relais.

Pour les cyclistes, sachez que les trains régionaux ont en général des compartiments à vélos.

Dans le Nord circule également un train touristique, l'Inlandsbanan, reliant Mora, au lac Siljan, à Gällivare en Laponie (1 300 km en tout). Il circule à petite vitesse avec de nombreux arrêts en route. Compter environ 48h pour faire le trajet complet. Un train quotidien dans chaque sens, l'été seulement. Tarifs différents selon que l'on opte pour un billet simple, un tour organisé...

Le bus

La compagnie principale s'appelle Swebus. Elle dessert plus de 150 destination dans le pays, en passant par toutes les grandes villesplus certaines villes de Norvège, du Danemark et d’Allemagne. Les billets s'achètent directement dans le car.

La compagnie Nettbus-Bus4You, basée à Göteborg, dessert principalement Stockholm et le sud-ouest du pays (Göteborg, Helsingborg, Jönköping, Lund, Malmö et Uddevalla), ainsi que Copenhague et Oslo. Elle représente aussi Eurolines pour relier la plupart des villes européennes. Sinon, il existe parfois des agences qui vendent des billets de bus (voire de ferries), comme Travelshop, basée à Malmö et Helsingborg.

Moins pratiques que le train, les bus, de bon confort, desservent cependant toutes les localités (au prix de quelques correspondances), même les plus reculées. Les fréquences sont alors réduites. Pour les cyclistes, leurs larges soutes permettent de charger aisément un vélo. La plupart des bus sont désormais dotés de prises électriques et d’une connexion wifi.

L'avion

Le pays est très bien desservi par la compagnie SAS (Scandinavian Airlines). Les moins de 26 ans bénéficient de tarifs réduits sur les vols intérieurs, mais aussi à destination de l’étranger. Certains allers simples peuvent être très avantageux, notamment par rapport au train.

La compagnie Malmö Aviation dessert Bruxelles, Malmö, Göteborg et Umeå au départ de Stockholm-Bromma.

Par voie d'eau

Le Göta Kanal relie Stockholm à Göteborg via de beaux lacs et archipels. Insolite mais pas donné. Compter 3 ou 4 jours.
On peut aussi arriver en Suède en ferry, soit du Danemark (Helsingør-Helsingborg, par exemple), soit de la Pologne (Swinoujscie-Ystad ou Gdansk-Nynäshamn) avec la compagnie Polferries, soit d'Allemagne (depuis Rostock) avec Scandlines, soit de Finlande (Vaasa-Umeå) avec Wasa Line.

Randonnées

La Suède est un paradis pour les grands marcheurs, surtout dans le Nord. Toutefois, munissez-vous de cartes IGN, les cartes vendues en Suède s'avérant très décevantes. Et méfiez-vous de l'orientation de certaines cartes suédoises qui, pour indiquer le nord, indiquent le nord magnétique et non le nord géographique, ce qui, sous ces latitudes, peut faire une belle différence. N'oubliez donc pas votre boussole.

Le vélo

En ville comme à la campagne, les Suédois sont des inconditionnels de la petite reine. Les parkings à vélos de la moindre bourgade sont impressionnants, à se demander si chaque habitant ne possède pas plusieurs bicyclettes ! Beaucoup d’auberges de jeunesse possèdent des garages à vélos (mais pas toutes). Le pays est parcouru de nombreuses pistes cyclables, on trouve partout des vélos à louer et des réparateurs. Une partie du pays (au sud notamment), relativement plate et ponctuée de campings, se prête bien aux trajets à vélo. La conduite des Suédois étant par ailleurs plutôt souple, le risque de se faire accrocher en est d'autant réduit. Les trains régionaux ont généralement un wagon destiné au transport des vélos.




On en parle sur le forum Suède

> Tous les messages Transport Suède

SUJET dernier
  Consigne gares de Luleå ? 11/07/2015
  Location de mini van en Suède (1 réponse) 06/07/2015
  Location voiture particulier à particulier Suède 23/06/2015
  Road trip Suède/Norvège en voiture de location (1 réponse) 29/01/2015
  Aurores boreales en Suède - comment acceder aux villes 20/11/2014
  Voir les aurores boreales mais ou atterrir le plus au nord ? (8 réponses) 08/11/2014
  France - Mongolie en 4x4 aménagé 25/10/2014
  Train pour Kiruna (2 réponses) 19/09/2014
  Train porte Auto Suede 18/09/2014
  bus Vilhemina- märsfjall 22/08/2014
Accéder au forum Suède

Drapeau sejours week end Suède

Partir en Suède

  • A voir, à faire en Suède
  • Réserver avec une agence locale
  • Réserver un voyage sur mesure
  • Réserver un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouver une location
  • Louer un bateau
  • Réserver un ferry
  • Réserver un vol + hôtel
  • Réserver une auberge de jeunesse