Argent et budget Géorgie

Monnaie

La monnaie nationale est le lari, nom qui se traduit par « trésor ». Le lari est divisé en cent tétris.
En juillet 2017, le taux relevé était le suivant : 1 € = 2,80 GEL 100 GEL (la plus grosse coupure) = 36 €.

Banques

Le réseau bancaire est moderne et bien développé dans le pays. Vous n’aurez aucun mal à trouver des distributeurs de billets, mais pour le change de devises, les petits bureaux de change sont largement préférables.

Change

Les bureaux de change sont très nombreux dans toutes les villes du pays. Les taux y sont beaucoup plus intéressants que dans les banques. Vous pouvez changer de l’argent en arrivant à l’aéroport de Tbilissi, qui doit être le seul au monde avec un bureau de change qui ne charge pas ses clients ! Les taux sont un peu moins intéressants en province, mais pas de quoi devoir se charger en liquidités, d’autant qu’il est très facile de trouver des distributeurs bancaires.

Carte de paiement

De nombreux hôtels et restaurants sont équipés pour les paiements en carte bancaire. Mais il vous faudra toujours du cash pour les établissements les plus modestes et pour les petites dépenses du quotidien.

Budget en Géorgie

La Géorgie est une destination plutôt bon marché. Même si vous êtes très regardant sur le confort et le contenu de votre assiette, vous pourrez vous offrir de beaux hôtels et restaurants à des tarifs encore raisonnables.

Hébergement

La Géorgie dispose d’un bon parc hôtelier, même si sa capacité d’accueil reste limitée. On trouve dans toutes les villes un éventail d’hébergements qui va de la guesthouse à l’hôtel de charme ou de luxe en passant par les anciens établissements soviétiques.

- Bon marché : autour de 20 GEL (7,50 €). C’est le tarif moyen pour dormir chez l’habitant lorsque vous voyagez dans le pays. En général, les personnes ayant des chambres à louer viennent elles-mêmes démarcher le client dans les gares. Le tarif permet d’avoir une chambre et d’utiliser la salle de bain familiale, mais il faudra négocier ou débourser un peu plus pour les repas (autour de 10 GEL par personne) et les petits déjeuners (5 GEL par personne). À Tbilissi il faut compter 40 à 60 GEL (15 à 22 €) pour des places en dortoir dans les auberges du centre-ville.
- Prix moyen : De 60 à 90 GEL (33 à 44 €), pour des établissements hôteliers d’entrée de gamme ou d’anciens établissements soviétiques vaguement rénovés, généralement fréquentés par les businessmen turcs ou chinois. C’est une solution un peu bâtarde, qui présente surtout l’avantage de l’emplacement. Mais côté rapport qualité/prix, vous trouverez des établissements de charme pour 20 à40 GEL de plus (7 à 15 €).
- Chic : À partir de 270 GEL (100 €). Pour les beaux établissements de Tbilissi ou les hôtels haut de gamme des principales villes de province.

Le petit déjeuner n’est pas systématiquement compris dans le prix de la chambre, et de nombreux établissements premier prix n’en proposent même pas. Renseignez-vous avant et négociez si nécessaire.

Nourriture

La restauration ne constituera pas un gros poste de votre budget. Les restaurants bon marché de Tbilissi, les doukanis, petites gargotes populaires et bon marché systématiquement situées en sous-sol, sont toujours très prisées des Géorgiens. On y dévore khinkalis, katchapouris et kebabs arrosés de bière pour moins que rien.

Tbilissi propose un éventail gastronomique assez large avec des restaurants italiens, espagnols, japonais et même des fast food américains. Ailleurs dans le pays, mis à part quelques pizzerias sans authenticité, la restauration géorgienne sera incontournable.

- Bon marché : moins de 20 GEL (7,5 €) pour avaler une salade, un katchapouri et quelques khinkalis dans une taverne populaire.
- Prix moyen : autour de 50 GEL (18,50 €). Restaurants géorgiens un peu plus haut de gamme et restaurants russes.
- Chic : à partir de 80 GEL (30 €). Pour fréquenter les meilleurs établissements de la capitale et des grandes villes de province.

Pourboire

Les pourboires ne sont pas spécialement inscrits dans les habitudes géorgiennes. Pour un bon service ou un taxi qui l’aura mérité, vous pourrez laisser un pourboire à discrétion. Dans les restaurants haut de gamme ou auprès des guides habitués à travailler dans le tourisme, un pourboire de 5 à 10% de la note finale sera bien vu.

Transports

Le pays est petit et les distances sont courtes. Les transports sont donc particulièrement bon marché. La plupart du temps vous utiliserez les minibus qui sillonnent tout le pays et dont l’état est particulièrement variable d’un véhicule à un autre. Mais avec 10 GEL ou à peine plus, vous pouvez traverser la Géorgie !
Attention, distances courtes ne signifient pas forcément trajets rapides. Plus vous approcherez du Caucase et plus vous gagnerez en altitude, plus l’état des routes se dégradera. À la saison des pluies, les éboulements et glissements de terrain ne sont pas rares et les routes peuvent se retrouver bloquées plusieurs jours.
La seule ligne de train intéressante est celle qui relie Tbilissi à Batoumi, sur la mer Noire. Mais c’est un mode de locomotion encore très lent, alors mieux vaut partir en train de nuit.
Si vous souhaitez gagner du temps ou sortir des sentiers battus, il vous reste la possibilité d’affréter un taxi (pensez à compter le temps éventuel d’attente sur les sites dans votre négociation) ou de louer une voiture.

Achats et souvenirs

Les icônes de Saint-Georges sont évidemment une constante à travers tout le pays. On les trouve dans les églises comme dans tous les petits magasins touristiques, mais ils sont loin de constituer le seul souvenir de voyage à ramener de Géorgie.

Côté artisanat, vous trouverez sur les marchés ou dans les boutiques spécialisées de très beaux instruments de musique comme le zourna (sorte de hautbois) ou les tchongouri (petite guitare à quatre cordes).

Les costumes et chapeaux font également partie souvenirs incontournables, particulièrement les vestes traditionnelles, avec leurs cartouchières (chokha). Si vous manquez de place, vous trouverez des poupées en feutre aux costumes et couleurs traditionnels.

À Tbilissi, vous trouverez également quantité d’antiquaires vendant pour la plupart des meubles ou objet de décoration témoins d’une époque soviétique pas si lointaine.

Les bustes de Staline, l’enfant du pays, sont bien sûr très faciles à dégoter également, particulièrement à Gori, sa ville natale.
Enfin n’oubliez pas le vin géorgien.

Services voyage



Forum Géorgie

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Géorgie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Géorgie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Géorgie

Agenda Géorgie