Culture États-Unis

Médias

La télévision

La télévision est présente dans 99 % des foyers américains. C’est LE moyen d’information principal de la population, notamment la moins éduquée (c’est bien simple, elle est souvent allumée en permanence). La plupart des chaînes traitent le sensationnel avant (part d’audience oblige), rarement la géopolitique.
Il existe cinq réseaux nationaux : ABC, CBS, NBC, FOX et PBS (la chaîne publique financée par l'État et les particuliers, sans pub, proposant les meilleures émissions mais pas pour autant les plus regardées).
Chaque État possède pléthore de chaînes locales ou régionales.
À ces réseaux hertziens vient s’ajouter le câble. Citons les chaînes d’informations en continu comme CNN (plutôt démocrate) et FOX (clairement républicaine, axée sur les trash news – scandales), sans compter les thématiques : pour les enfants, la météo, les films historiques, le sport, la musique, le téléachat, sans oublier les programmes religieux, qu’il faut avoir vus au moins une fois !
Terminons par HBO, qui diffuse films et séries (l’équivalent de Canal+).
Le plus insupportable étant l’omniprésence de la pub : 18 mn 30 s en moyenne par heure de diffusion !

La presse écrite

À l'échelle nationale, les quotidiens les plus importants sont le New York Times (journal progressiste et de qualité, plus de 1 million d'exemplaires vendu chaque jour, près de 1,5 million le dimanche), le Washington Post et le Los Angeles Times (inspiration politique plutôt libérale). Également le Wall Street Journal (conservateur) et USA Today (très grand public et de qualité médiocre). Et encore les différentsplein de journaux locaux concentrés sur les faits divers et les manifestations culturelles.
Il y a aussi les tabloids. On se contente des nouvelles locales, le reste de l’actualité n’étant traité que sous forme de dépêches.
Côté hebdos, citons Time (plutôt libéral).
Pas de kiosques, les journaux s’achètent dans des distributeurs automatiques dans la rue.

Pour la presse écrite, l’avenir n’est pas rose : quotidiens et magazines subissent de plein fouet l’explosion numérique. Le lectorat jeune de la presse papier est en chute libre, sans qu’il soit pour autant récupéré par abonnement sur le Net. Une filière en pleine crise.

La radio

Il y en a pléthore, toutes différentes. Nombreuses radios locales, essentiellement musicales. En écoutant la radio, on retrouve la « couleur » de l’État dans lequel on est. Beaucoup de country dans le sud, easy listening music sur la côte Ouest, etc. Les stations de radio portent des noms en quatre lettres, commençant soit par W (l’est du Mississippi), soit par K (à l’ouest).

Le réseau public américain, le NPR (National Public Radio), propose des programmes d’une qualité supérieure.

Liberté de la presse

Après les 8 années sous George W. Bush, caractérisées par une grave régression des libertés publiques au nom de la sécurité nationale, l’arrivée au pouvoir de Barack Obama avait suscité beaucoup d'optimisme. Ces espoirs ont rapidement été déçus concernant la liberté de l’information, régulièrement mise à mal en dépit des principes du Premier amendement de la Constitution.

Les procédures engagées par le gouvernement à l’encontre de « lanceurs d’alerte » (whistleblowers) dans des affaires de fuites d’informations se sont multipliées à un rythme sans précédent depuis l’arrivée du président Obama à la Maison-Blanche, au titre de la loi sur l’espionnage du 15 juin 1917 (Espionage Act). Des affaires sont emblématiques de ce qui s’apparente à une véritable chasse aux sources.

Il n'existe toujours aucune loi bouclier (shield law) garantissant la protection des sources des journalistes au niveau fédéral, en dépit de l’existence d’une telle législation dans une trentaine d’États fédérés. L’absence de cette garantie – en raison de craintes relatives à la sécurité nationale – pèse directement sur l’activité des journalistes. De fait, la confidentialité des échanges entre ces derniers et leurs sources est une condition essentielle à l’exercice de la liberté de l’information, notamment quand des données sensibles sont en jeu.

Par ailleurs, les difficultés d’accès à l’information publique restent fréquentes, toujours au nom de la sécurité nationale, comme en attestent les modalités d'application du Freedom of Information Act. Cette loi autorise la rétention d’informations par les administrations, alors que celle-ci devait rester exceptionnelle.

L’existence de programmes de surveillance généralisée, mis en place par les autorités, constitue une autre source de préoccupation.
Enfin, de nombreuses entraves à la liberté d’information ont été répertoriées lors des manifestations d’Occupy Wall Street, fin 2011, mais encore en 2014 lors des manifestations à Ferguson dans le Missouri, ou en 2015 à Baltimore. Des dizaines de journalistes ont alors été brièvement arrêtés par la police ou attaqués par les manifestants.

L’attitude du candidat à l’élection présidentielle Donald Trump a soulevé de graves inquiétudes, puisqu’il n’a pas hésité à retirer les accréditations presse aux journalistes du Washington Post et menacer de poursuivre en justice les médias en réformant les lois sur la diffamation.

Services voyage



Forum États-Unis

Voir tous les messages
Culture

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Culture États-Unis

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces États-Unis

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus États-Unis

Agenda États-Unis

États-Unis Les articles à lire