Activités, sports et loisirs Cuba

Une nation sportive

« Le sport est l’une des activités qui expriment le mieux la révolution » déclarait Fidel Castro en 1974. Premier pays sportif d’Amérique latine et même du tiers-monde, Cuba doit ses succès à la politique de la révolution, née à la fois du goût personnel du Líder Máximo et d’un souci de propagande. Dès 1961, l’Institut national du sport, de l’éducation physique et des loisirs (INDER) était mis en place pour former les sportifs de demain. Résultat ? Entre 1972 et 2016, Cuba, petite nation de 11 millions d’habitants, a raflé pas moins de 202 médailles aux jeux olympiques ! À Barcelone, elle s’est même classée 5e meilleure nation, derrière des géants comme la Russie et les États-Unis. Exit les gros sous : tous les sportifs, sans exception, sont ici « amateurs ».

L’athlétisme, notamment, réussit bien aux Cubains, et plus encore au sauteur en hauteur Javier Sotomayor, recordman du monde depuis plus de 20 ans avec 2,45 m. Auparavant, il y eut Alberto Juantorena, double vainqueur sur 400 m et 800 m à Montréal en 1976. Et puis on pense aussi à la boxe, avec Téofilo Stevenson, Felix Savon, Rigondeaux, Kindelán... Aux J.O., les Cubains raflent en général la moitié des médailles en boxe !

Cuba s’est aussi prise de passion pour certains sports américains avec, en ligne de mire, un graal : battre l’ennemi yankee. Chose faite en 1992 à Barcelone lorsque les Cubains écrasèrent les États-Unis lors de la demi-finale de base-ball (pelota ou beisbol). C’est assurément encore, aujourd’hui, LE sport national, le plus pratiqué et le plus populaire, qui remplace dans le cœur des Cubains le football si communément adoré en Amérique latine. L’équipe nationale continue de collectionner les titres et l’image de Fidel en tenue de joueur de base-ball reste célèbre. Facile de les applaudir : depuis 1967, l’entrée des stades est gratuite pour tous ! En outre, d’autres sports ont été développés à partir de 1959, comme le basket, le volley (l’équipe féminine a été triple championne olympique), l’escrime et le judo.

Et saviez-vous qu’existe depuis 1955 le Ballet nacional de Cuba ? Et que l’on trouve partout dans le pays des écoles de danse où affluent les jeunes filles de toutes les origines ? L’actualité a remis en lumière la pratique de la danse classique cubaine promue internationalement par la prima ballerina assoluta Alicia Alonso. Cette danseuse étoile connue mondialement a fait carrière aux États-Unis et en Europe avec les plus grands chorégraphes. Elle a dansé pour Batista, mais c’est Fidel Castro qui lui a offert une compagnie nationale. Par son excellence, elle était « la vitrine de la révolution des Barbudos ».

La plongée sous-marine

Cuba est un vrai paradis pour la plongée. Avec ses milliers de kilomètres de côtes et ses îlots bordés, au nord, par l’une des plus grandes barrières de corail au monde, la vie sous-marine est d’une grande richesse. La plongée à Cuba n’en est qu’à ses balbutiements. Les clubs existants sont en général compétents et les instructeurs motivés, le matériel étant plus ou moins récent et la sécurité... à peu près assurée. Les conditions d’encadrement des plongeurs sont moins rigoureuses et professionnelles qu’ailleurs (comprenez dans les pays plus réglementés).

Trois endroits se révèlent particulièrement riches en faune et flore marines :

  • María la Gorda (à l’extrémité ouest de l’île),
  • la baie des Cochons
  • et l’île de la Jeunesse (Isla de la Juventud), plus difficile à visiter.

À María la Gorda, les plongées sont fabuleuses, le cadre génial et les prix raisonnables. La baie des Cochons (Playa Larga et Playa Girón) est, elle aussi, d’une très grande richesse écologique. La pêche et la circulation des bateaux y sont réglementées par le parc national de la péninsule de Zapata, d’où l’abondance de poissons et la richesse de la flore aquatique. Les fonds sont très variés et présentent de nombreuses déclivités. L’initiation se fait directement en mer et la plongée commence du bord de la plage (économie de temps et d’argent).

- Conseil : on vous proposera souvent deux plongées l’une à la suite de l’autre. Ce n’est pas recommandé par les grandes fédérations internationales de plongée.

- Compter 25-40 CUC pour une plongée de jour (un peu plus de nuit), 30-35 CUC si c’est un baptême.

Services voyage



Forum Cuba

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Cuba

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Cuba

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Cuba

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Cuba

Agenda Cuba

Cuba Les articles à lire