Carte d'identité Crète

- Superficie : 8 335 km².
- Population : 624 340 habitants (estimation 2011).
- Préfecture de région : Héraklion (174 000 habitants).
- Langue officielle : le grec moderne.
- Monnaie : l’euro (prononcé en grec evro).
- Régime politique (Grèce) : république unitaire.
- Chef de l'État grec : Karolos Papoulias depuis février 2005.
- Chef du gouvernement grec : Aléxis Tsípras (Syriza, gauche ; élu en janvier 2015).
- Religion : orthodoxe à 98 %.

Économie

Tourisme

Jusque dans les années 1970, la Crète vivait principalement de l'agriculture quand le tourisme a changé la donne économique. Cela n'a pas été sans heurts pour les paysages et la culture crétoise et, si l'intégration dans l'Europe a, certes, relevé le niveau de vie, elle a dans le même temps augmenté le coût de celle-ci.
Cependant, le taux de chômage en Crète est nettement moins élevé que dans le reste de la Grèce. Alors, malgré les excès dus au tourisme de masse, c’est bien une manne qui est tombée miraculeusement sur l’île.

Une terre fertile

Les dieux ont donné à la Crète un sol d'une très grande fertilité, et même l'un des plus riches de Grèce ! L'île jouit en effet d'un climat tempéré, et vous verrez assez souvent des serres en plastique (la moitié des cultures sous serre en Grèce se fait en Crète) sous lesquelles poussent nombre de légumes, tomates, concombres, aubergines, ainsi que de nombreux agrumes et productions fruitières telles que mandarines, melons, pastèques, kiwis, avocats ou bananes.
Sans parler des vignes qui permettent la fabrication du vin crétois depuis plus de 4 000 ans.
Et puis, bien sûr, les champs d'oliviers à perte de vue qui, comme chacun sait, offrent la fameuse huile d'olive crétoise, exportée dans le monde entier.
Les productions agricoles représentent donc la plupart des exportations de la Crète.
Enfin, signalons un cheptel important de chèvres et de moutons, exploités pour leur viande, mais aussi pour leur lait et leur laine.

Côté industries, c'est plus maigre. Les principales activités dans ce secteur consistent à conditionner les produits agricoles et à les exporter sur le continent. Autres sources de revenus : la mise en bouteilles de l'eau minérale, le marbre, l'artisanat, les machines agricoles et quelques entreprises technologiques tournées vers l'export.

La crise grecque

La Crète n'a pas échappé à la tourmente qui a fait la une de l'actualité et emporté l'économie grecque. La crise de la dette a bouleversé la vie des Grecs au quotidien.

2012 a confirmé les craintes : économie toujours plus sinistrée (taux de chômage atteignant 25,1 % à la mi-2012), récession accrue (- 7 % en 2012), réformes structurelles exigées restant à venir... En 5 ans, l’économie grecque s’est contractée de 25 % et la baisse des salaires de 2009 à fin 2012 a été de 30 %. Toutefois, fin 2012, il a semblé que les institutions internationales se décidaient à desserrer l'étau, enfin un peu...
Pourtant, malgré les propos rassurants, le vote par le Parlement, en avril 2013, d’une nouvelle baisse du salaire minimum en dit plus que les propos officiels. Le chômage, lui, a atteint les 27,9 % en juin 2013 et, s’il a un peu baissé depuis, il restait fin 2014 au-dessus de 25 %.

Le décalage entre la parole officielle et les réalités vécues par les Grecs continue à être important : le message officiellement martelé (« la Grèce va mieux ») ne correspond pas au vécu.

2015

Le premier semestre 2015 a été difficile pour l’économie grecque, plongée dans l’incertitude, à la suite du changement de majorité. Au final, le troisième plan d’aide dont le principe a été retenu le 13 juillet, après des négociations marathon, s’avère plus mauvais pour les Grecs que celui sur lequel ils ont été amenés à se prononcer une semaine plus tôt...
Ce plan de 86 milliards sur 3 ans a été négocié en échange de nouvelles mesures d’austérité et des réformes allant dans le sens de la libéralisation de l’économie grecque, dont certaines, jugées « très difficiles » par le nouveau ministre des Finances. C’est à peine si le paquet de 35 mesures voté en août, alors que beaucoup de Grecs étaient en vacances, a eu le temps d’être débattu à l’Assemblée...

Le nouveau plan a été accueilli avec scepticisme par la plupart des économistes qui ne comprennent pas pourquoi, alors qu’il s’inscrit dans la droite ligne des deux précédents (qui ont échoué à relancer la Grèce), il devrait fonctionner cette fois ; a contrario, l’optimisme des politiques, notamment français, annonçant que ce plan allait remettre l’économie grecque en marche, car il comprenait cette fois des réformes structurelles jusqu’alors refusées ou restées inabouties, comme la lutte contre la fraude fiscale, paraissait bien forcé...

Forum Crète

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

BESOIN D'UN RENSEIGNEMENT ?

Poser une question

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Crète

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...