Activités, sports et loisirs Châteaux de la Loire

La Loire à vélo

Un formidable itinéraire cyclable le long du dernier fleuve sauvage d'Europe se termine. Ce sont quelque 52 millions d'euros qui auront été investis par les régions Centre et Pays de la Loire, par les départements et les agglomérations pour aménager et signaliser 800 km de voies cyclables (dont d'anciens chemins de halage) de Nevers à Saint-Brevin sur un trajet qui fut longtemps emprunté par les mariniers qui remontaient le fleuve avec toues et gabares, du port de Nantes à Orléans.
Cette véloroute permet de découvrir entre autres, le Val de Loire, territoire inscrit depuis 2000 au Patrimoine mondial de l'Unesco au titre des paysages culturels vivants. Alors, pourquoi ne pas enfourcher la petite reine le long de ces chemins sécurisés, jalonnés et à la portée de tous ?
Pour les plus fatigués, une ligne TER longe le fleuve depuis Orléans ; il suffit de rejoindre la gare la plus proche de l’itinéraire (une vingtaine de gares accessibles aux vélos).

La Loire à vélo s’inscrit dans l’Eurovélo6 (« la route des fleuves ») qui relie l’océan Atlantique à la mer Noire sur 3 653 km ! Treize itinéraires vous sont conseillés, mais aussi des étapes pique-nique, des hébergements, des restaurants... En selle !

Rêve de châteaux

Dix siècles ont laissé ici leur empreinte dans la pierre. Le tuffeau s'est taillé un empire de plus d'un millier de castels, manoirs et autres gentilhommières de caractère, comme on dit lorsque le temps commence à faire son œuvre.

Dans l'ombre des châteaux stars que sont Chenonceau (autour de 900 000 visiteurs chaque année !), Chambord, Blois, Amboise, Villandry (350 000 visiteurs annuels !), Langeais, Loches ou Chinon, combien de beaux édifices en plus ou moins bon état à découvrir ?
Eh oui, les temps ont changé, et sont devenus durs pour la majeure partie des châtelains qui, pour sauvegarder l'héritage familial, ont appris non seulement à jongler avec les régimes fiscaux, mais aussi à baisser leurs ponts-levis !
Depuis, maints « petits châteaux » ont ouvert leurs grilles avec succès, la visite de vieilles pierres privées étant devenue une pratique culturelle en vogue.

Mais à force de passer devant des lits à baldaquin, on finit par avoir envie de s'allonger dessus. Un fantasme qu'ont compris certains châtelains. Les hôteliers de profession ont profité de l'aubaine, particulièrement en Touraine, où les châteaux-hôtels et les châteaux d'hôtes ont fleuri à tout vent. On jouit d'autant mieux de la vie de château qu'on n'a pas à entretenir la toiture.

Activités de plein air dans le Loiret

Les randonneurs se promènent sur les 4 600 km de sentiers balisés du département, détaillés sur des livrets disponibles auprès des offices de tourisme.

Amis cyclistes, à vous les départementales des bords de Loire, pistes cyclables aménagées à travers bois et forêts, ainsi que les sorties organisées toute l'année par le comité départemental de cyclotourisme.

Et pour ceux qui voudraient taquiner le poisson, brochets et anguilles d'une quarantaine de cours d'eau et de plus de 70 plans d'eau redoutent déjà les pêcheurs.

Huit golfs et une petite cinquantaine de centres équestres viennent compléter l’offre sur le département pendant que les kayakistes descendent la Loire ou le Loing. Plus reposant, en famille ou entre amis, on navigue en bateau sans permis le long du canal latéral à la Loire, de Briare, du Nivernais ou du Loing.

Dans les airs, on survole en hélicoptère Sully-sur-Loire et son château, la Sologne en montgolfière ou les îles de la Loire en ULM.

Pays de chasseurs, certains courent après le gibier quand d’autres partent à l’automne à l’écoute du brame du cerf.

Sur les routes du Loiret

Baigné par l'histoire, un riche patrimoine et un territoire agricole, le Loiret est traversé par des routes touristiques qui se souviennent de Jeanne d'Arc (Orléans, Chécy, Beaugency...), Jacques Cœur (La Bussière, Gien...) et des grandes figures royales de France le long de la vallée des Rois (châteaux des bords de Loire).
Du côté de la Beauce, c'est la route du Blé qui vient couvrir le nord du Loiret et proposer ses nombreuses animations (voir la brochure Les Week-ends de la route du Blé en Beauce). Autour de Gien, c'est un petit circuit viticole qui permet d'aller à la rencontre des producteurs de vins des coteaux du Giennois. Bonne route ! 

De parcs en jardins dans le Loiret

Jardins de roses, parcs de bruyères ou de houx, potagers fleuris... avec une quinzaine de jardins ouverts au public, le Loiret ravit les amateurs de collections d’arbres et de plantes. L’arboretum des Barres, le jardin de Roquelin, des Grandes Bruyères, des Prés des Culands, de la Javelière (tous classés « Jardin remarquable ») ne sont que quelques-uns de ces sites botaniques reconnus dans toute l’Europe. Le parc floral de La Source, l’un des plus grands du pays, reste le fleuron de la région avec sa collection de plus de 1 000 variétés d’iris.
Plusieurs brochures sont disponibles auprès des accueils touristiques, et de nombreuses rencontres thématiques sont organisées tout au long de l’année.

Services voyage



Forum Châteaux de la Loire

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Châteaux de la Loire

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Châteaux de la Loire

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Châteaux de la Loire

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

Châteaux de la Loire Les articles à lire

Vous croyez connaître le Berry, détrompez-vous ! Au cœur de la France, il s’en passe de...