Vie pratique sur place Birmanie

Petit préambule pratique

Près de 6 millions de touristes ont débarqué au Myanmar en 2016... contre 350 000 en 2010 ! Peu ou pas du tout préparées à un tel engouement, les infrastructures (hôtelières, routières, etc.) n’ont évidemment pas pu suivre. Les prix ont explosé, les hébergements sont pleins longtemps à l’avance (en tout cas, d’octobre à mars), même si ça construit à tout va un peu partout.
Cependant, dès la moindre désaffection des touristes (dans le cadre des élections de l’automne 2015, par exemple), les hôtels multiplient les promos...

Autre développement récent : il est désormais possible d’utiliser nos portables, et les cartes SIM sont devenues très abordables. Les connexions internet fonctionnent, la plupart du temps.

Le pays change, et vite, mais pas au même rythme dans tous les domaines. À nous de nous adapter : il y a toujours des coupures d’électricité. Les Birmans travaillant dans le tourisme ne parlent pas tous l’anglais, loin s’en faut, et encore moins le français.

Quant aux règles élémentaires de respect et de bonne conduite, notamment en termes vestimentaires, elles, restent identiques.

Décalage horaire

5h30 de plus qu’en France en heure d’hiver et 4h30 en été. Si vous venez de Thaïlande, il faut retarder votre montre de 30 mn.

Si vous venez de Thaïlande, il faut retarder votre montre de 30 mn.

Électricité

En principe, les hébergements sont équipés de prises à deux broches ; un adaptateur peut dépanner au cas où...
Pensez à recharger vos batteries dès que vous le pouvez, car il y a régulièrement des coupures ou des baisses brusques de tension.
De même, les climatiseurs et les ventilateurs ne fonctionnent alors plus, surtout dans les hôtels de moindre gamme qui possèdent des générateurs trop faibles... ou pas de générateur du tout !
À la campagne ou dans les villes du Nord, il n’y a d’électricité que de 18h à 23h environ.

De manière plus générale, n’oubliez pas votre lampe de poche, d’autant qu’elle vous servira aussi pour visiter les temples et pour faire fonction de loupiote sur votre vélo de location qui n’en possédera sans doute pas.
Attention, les piles plates sont peu connues au Myanmar.

Langue

On arrive à se débrouiller avec l'anglais dans les villes touristiques. Au-delà, c'est l'inconnu ! On rencontre parfois aussi des guides qui ont suivi des cours à l'Alliance française de Yangon. N'hésitez donc pas à demander aux agences locales si elles n'ont pas un guide francophone.

Tous les Birmans parlent... le birman, mais ils l’utilisent surtout pour se comprendre entre ethnies différentes. À l’intérieur d’une même ethnie, on parle sa langue, pas le birman.

Téléphone et Internet

Téléphone

Communications internationales

- De la France vers la Birmanie : 00 + 95 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant.
- De la Birmanie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le « 0 »).

- Coût des communications : un appel vers l’Europe coûte environ 5 $/mn depuis les petites boutiques téléphoniques, plus encore dans les hôtels. C’est donc très, très cher. Sinon, à Yangon et dans les grands lieux touristiques, où à l’aéroport dès l’arrivée, on peut acheter une carte SIM et un peu de crédit pour trois fois rien.

Communications locales et indicatifs locaux

Pas toujours très simple de s’y retrouver car le nombre de chiffres varie selon les opérateurs.

- Pour un appel dans une même circonscription : composer uniquement le numéro du correspondant.
- Pour un appel hors de la circonscription : composer l’indicatif de la ville (avec le « 0 »), puis le numéro du correspondant.
- Les indicatifs locaux : le nombre de chiffres des numéros peut varier d’une ville à l’autre et parfois dans une même ville ou en fonction de l’opérateur quand il s’agit d’un numéro de mobile.
- Nombre de guesthouses, petits hôtels et restos changent de numéro de téléphone comme de chemise, quand ils ne se revendent pas les lignes entre eux.

Le téléphone portable en Birmanie

Des accords entre les opérateurs étrangers et le gouvernement birman ont été signés, changeant considérablement la donne : si l'on comptait 1,2 % de téléphones portables en 2010 parmi la population birmane, le pourcentage atteint environ 80 % aujourd'hui !

- À savoir : un téléphone tri-bande ou quadri bande n’est pas nécessaire, mais pour être sûr que votre appareil est compatible avec votre destination, se renseigner auprès de votre opérateur.

- Acheter une carte SIM sur place dans une boutique de téléphonie mobile, un commerce en pleine expansion dans toutes les villes du pays.
Il existe plusieurs opérateurs qui couvrent pratiquement tout le pays : notamment le norvégien Telenor qui s’est rapidement emparé d’une bonne partie du marché, MPT (compagnie nationale) et, dans une moindre mesure, Oredoo et MC Tel.
Si votre portable personnel fonctionne, n’acheter que la puce.
Attention, il faut avoir un portable débloqué. Bien vérifier que votre portable fonctionne avec la carte SIM locale car ce n’est absolument pas garanti, surtout avec les smartphones dernière génération...
Le mieux est d’apporter un vieux portable en plus, par sécurité. Ensuite, achetez un crédit de 5 ou 10 $. Un appel en national revient à environ 50 Ks/mn avec MPT, 25 Ks avec les autres opérateurs ; environ 800 Ks/mn à l’international. Dans la pratique, il est assez facile d’appeler en France avec ce système (on s’y reprend parfois quand même à plusieurs fois) et d’être joint dans l’autre sens.

Internet

Même si l’accès à Internet est aujourd’hui libre au Myanmar, les connexions restent capricieuses, lentes et instables en dehors de Yangon, Mandalay et Bagan. Ce qui n’empêche pas la quasi-totalité des hôtels, mais aussi de plus en plus de restos et de bars de le proposer, le plus souvent gratuitement.

Services voyage



Forum Birmanie

Voir tous les messages
Vie pratique

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Vie pratique Birmanie

Vos discussions préférées du forum Vie pratique Birmanie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Birmanie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Birmanie

Agenda Birmanie

Birmanie Les articles à lire