La Réunion, terre et mer

La Réunion, terre et mer
Anissa Hammadi

Difficile d’imaginer a priori que cette petite île au milieu de l’océan Indien puisse être d’une si grande diversité géographique, climatique, humaine et gastronomique. Citadins ou montagnards,  amateurs de bords de mer ou de végétation luxuriante, La Réunion a toujours quelque chose à vous offrir.

Hors période touristique, vous ne risquerez pas de trouver grand monde sur la plage : sauf pour les pique-niques du dimanche, les Réunionnais ne raffolent pas forcément tous du « zoreil land » que représente Saint-Gilles, un surnom que la ville doit à la présence de nombreux touristes métropolitains. Les habitants de l’île préfèrent  souvent se tourner vers l’intérieur des terres, qu’ils affectionnent tout particulièrement.

Alors, si vous êtes las des bancs de sable noirs de monde, enfilez vos chaussures de rando pour explorer une Réunion plus sauvage, celle des hauts, des cirques, des pitons. Car c’est là que « l’île intense » révèle sa vraie nature.

Texte : Anissa Hammadi

Mise en ligne :

Réunion Les articles à lire

Services voyage