Voyage à Kyoto

Voyage à Kyoto
Gavin's Clemente-Ruiz

Kyoto n’existe pas…

pour parodier le titre du roman d’Antonio Torres-Blandina (Le Japon n’existe pas). Il n’y a pas une ville de Kyoto, mais des dizaines, des centaines, des cachées, des visibles, et des villes surgies d’autres temps, au hasard d’une promenade ou d’un temple.

À Tokyo, tout va vite. À Kyoto, on ralentit sacrément. Le contraste est saisissant à peine a-t-on posé le pied sur le quai de la gare. On s’aperçoit rapidement que la ville est très éclatée, les lieux d’intérêt sont situés aux dix (sic) coins de cette ancienne capitale.

En 4 ou 5 jours minimum, on visite le plus de sites possible, mais on pourrait rester plus longtemps encore, tant la richesse culturelle, architecturale, et la vie, tout simplement, donnent envie de poser son sac un petit moment.

Prévoir un bon budget pour les visites des temples (5/7 € par temple et par personne) et l’hébergement (env 100/130 € pour 2 la nuit). Mais restons zen…

Texte : Gavin's Clemente-Ruiz

Mise en ligne :

Japon Les articles à lire

Services voyage